Message de Christ’al Chaya

 

Bien aimés de l’Un, chers lecteurs, je vous salue, soyez les bienvenues, chères âmes, soyez accueillies, accueillies dans l’espace vibratoire des 12 Cristaux Maîtres d’An d’Orion, d’où je suis, soyez pleinement accueillies dans cet espace sacré et consacré.

 

Je suis Christ’al Chaya, Maître d’enseignement et de rigueur, un Melchisedech de la Fraternité Dorée d’Orion et je viens vers vous, humains de la Terre, pour vous assister, vous accompagner dans ce processus d’ascension, dans ce besoin d’intégration cellulaire et mémorielle.

 

Chères âmes, depuis quelques mois maintenant, le premier portail de solarisation a été activé au Mont Shasta sur l’un des plus grands vortex de la Terre. A travers ce premier portail de solarisation, nous sommes en train d’inviter les mentors de l’ombre à venir se présenter à ce portail et c’est Rassilia qui s’est présentée, celle qui porte toutes les matrices involutives des grandes familles premières, celles qui ont généré l’involution dans plusieurs mondes, dans plusieurs dimensions.

 

Rassilia vit elle-même, en ce moment, son propre processus de solarisation, ce qui signifie qu’à travers elle, le germe premier, la semence première des familles involutives est en train d’être traitée, guérie, transmutée, solarisée.

 

Alors bien sûr, lorsqu’elle se présente dans le portail, elle est rebaptisée et son nom est maintenant RA SOURYA. Cet Être se présente parfois lorsque nous travaillons ensemble sur les portails de solarisation. Elle n’est pas la seule à évoluer dans ce portail, il y a également trois grands mentors qui ont déposé là, leur manteau galactique reptilien et qui font vœu d’allégeance pour soutenir Ra Sourya dans les différentes rencontres qu’elle fait avec les chefs reptiliens. Durant ces rencontres, ces discussions, elle leur raconte leur origine, d’où ils viennent, qui les a créés et au fur et à mesure de son histoire, ce qu’elle leur apprend c’est que si Seth An a fait ce choix de la séparation et de l’enfermement pour devenir Sat An, celui qui enchaîne à l’anneau perpétuel, eh bien, c’est que l’origine de ce choix est relié directement à elle, à elle qui s’est considérée comme la seconde épouse de Séthi Sun, un sage de Sirius, à elle qui est à l’origine de la lignée Bel Ashatan.

 

Rassilia se considérait comme cette seconde épouse et en elle, est né le germe de la frustration et de la convoitise, est née cette intention d’entrer en concurrence pour être aimée et reconnue. Sauf que Rassilia s’est rendue compte de ce que cela pouvait générer dans différents systèmes et elle a éprouvé un sentiment de honte et a enfoui cela au plus profond d’elle-même. Comme elle s’est culpabilisée d’avoir eu de telles pensées, eh bien le trouble et la culpabilité qu’elle portait, ont été transmis dans la lignée jusqu’à Seth An qui, au lieu d’apporter une cohérence dans le système de Rigel, a voulu créer sa propre source, son propre royaume, un royaume qui ne serait pas contraint, selon lui, à obtenir l’approbation du Haut Conseil de Sirius, car pour lui, l’unanimité était une perte de temps. C’est précisément son orgueil qui lui a fait faire ce choix, celui de devenir un monarque des familles involutives. Et dans ce pouvoir absolu, il est devenu ce despote, ce destructeur.

 

Aujourd’hui, humains de la Terre, vous portez un ADN mixte, métissé, vous portez également ce trouble et cette obligation du choix. Lorsque vous traverserez demain, les portails de solarisation, après avoir traversé les trois portails de rédemption, eh bien, vous serez confrontés à cette problématique du choix, mais aussi aux parties les plus obscures de vous-mêmes, les parties les plus blessées. Et si au préalable, vous n’avez pas un peu travaillé sur vous-mêmes, mis de l’ordre à l’intérieur de vos pensées, de vos émotions, eh bien, lorsque vous serez en contact avec ce type d’énergie, le chaos n’en sera que plus décuplé et vous sentirez le noir total, vous aurez envie peut-être de vomir, de mourir, vous vous sentirez peut-être davantage intrusés, davantage manipulés.

 

Ne croyez pas que les portails de solarisation se franchissent aisément. Alors pour cela, vous devez pratiquer une sadhana quotidienne, mettre un peu d’ordre à l’intérieur de vous-mêmes, peut-être vous faire accompagner par une tierce personne. Imaginez un instant que vous êtes dans une pièce et que dans cette pièce il y ait différents cartons qui représentent vos vies passées, vos extensions, qui représentent vos blessures, qui représentent aussi des masses structurelles involutives de type « structure leurre répliquante », implants. Bien sûr, me direz-vous, nous avons passé les portails de rédemption, tout cela a déjà été brûlé, brûlé en partie, brûlé peut-être, libéré peut-être dans certains de vos corps énergétiques, mais peut-être pas totalement, peut-être sont-ils simplement archivés, rangés dans ces cartons, mais qu’ils encombrent le passage, le passage de votre canal Sushumna et si une énergie puissante, forte ou même brutale arrive à ce moment-là, eh bien, vous serez ébranlés, car cette énergie va trouver le chemin et si sur ce chemin il y a encombrement, alors les cartons, en quelque sorte, seront poussés violemment et tout ce que vous aurez archivé, va peut-être ressortir de ces cartons et vous allez sentir la douleur, les hurlements intérieurs, la noirceur.

 

Alors il ne s’agira pas de mettre du baume, de l’apaisement juste par un soin d’énergie, il ne s’agira pas de calmer ou de dire « tout va bien, ce n’est rien », il va falloir aller toucher ces zones d’ombre plus profondément par des respirations, certes, par une hyper ventilation « inspir-expir », il faudra rentrer dans ces zones de débordement. Si par exemple, c’est le noir autour de vous, je vous inviterai à rentrer davantage dans cette obscure présence. Si vous ressentez un écœurement, un doute, amplifiez cela, posez les bonnes questions, en quelque sorte comme l’a dit un jour l’apôtre Jean « je suis descendu aux enfers et je suis remonté à la vie ». Plus vous allez descendre, descendre dans les profondeurs jusqu’à mourir, jusqu’à ne plus exister dans cette ancienne structure qui vous parasitait peut-être encore, eh bien, à ce moment là, vous pourrez remonter et grandir en lumière.

 

La sadhana quotidienne, la discipline spirituelle, c’est de vous donner des temps de méditation, de respiration, de mantras, d’enracinement, d’introspection, mais ce n’est qu’une première étape, la seconde étape c’est que lorsque vous sentirez l’enfer autour de vous, que tout est fermé, l’illusion qu’il n’y a plus d’espoir, eh bien alors vous devrez respirer dedans, respirer dans cette matrice sombre jusqu’à naître dans une matrice « or ».

 

En fait, les portails de solarisation vous font vivre davantage en conscience cette alchimie consistant à transformer le plomb en or, à transformer ces masses sombres en soleil d’or, en espace solarisé. Vous pouvez vous appuyer sur tout le processus de la rédemption : le non jugement, l’acceptation, le fait de vous incliner, de ne pas laisser votre tête s’emparer des événements, de ne pas vous identifier aux projections, qu’elle soient vôtres ou qu’elles soient celles que vous présentent les autres, vous serez donc en contact avec le cristal noir, avec toutes les insertions obscures qui ont touché vos Urims et vos Thummims, vos matrices cristallines premières originelles.

 

Pour travailler avec ces portails, apprenez l’humilité, apprenez à ne pas préjuger, apprenez à ne pas juger, apprenez à devenir une respiration, un lien d’amour, ne sortez plus de votre axe, ne vous perdez plus par amour, soyez ce que vous êtes : puissance d’amour en action, rectitude. Devenez de plus en plus concrets et actifs pour que votre spiritualité soit vivante, vibrante, respirante et non point une réalité sublimée, idéalisée.

 

Humains de la Terre, vous êtes en 2016, le 9, le retour au soi. La nouvelle matrice de la Terre va être amplifiée dans son rayonnement de lumière or, dès l’année 2017. Dans quelques mois, nous irons à Santorin pour équilibrer le nadi Ida de la Terre, le nadi féminin, comme nous sommes en train d’équilibrer le nadi Pingala, à travers le Mont Shasta. Et puis, en fin d’année, novembre/décembre, nous irons au Yucatan pour préparer le canal Sushumna, cet équilibre parfait des nadis de la Terre, afin que la kundalini puisse monter et pour qu’elle puisse monter, il faut aussi que le passage puisse se faire sans encombrement, car s’il y a trop d’encombrements, ce sont des explosions de l’humanité qui vivrait plus de violences, ce serait aussi des explosions, à savoir les éléments de la Terre. Or, tout ce que vous avez à faire aujourd’hui, c’est désencombrer à l’intérieur de vous le passage pour pouvoir supporter la transmutation des soleils noirs en soleils or, de vos cellules d’ADN noires à vos cellules d’ADN or. C’est la partie hybride, hybridifiée, qui se purifie et se transmute.

 

Voilà ce que je vous dirai aujourd’hui, chers lecteurs et je vous invite à venir nous rejoindre lors des séminaires aussi, pour travailler sur vous-mêmes, sur ces parts opaques, obscures. Comprenez bien que c’est dans ce clair-obscur, c’est-à-dire dans ce processus de changement atomique, que les monstres apparaissent, c’est-à-dire que tous vos démons intérieurs hurlent jusqu’à se dissoudre dans la Lumière Christ.

 

Soyez remerciés, chers lecteurs et guidés et protégés dans votre processus d’ascension, dans votre processus de grandissement intérieur.

 

OM SHANTI SHAYA

christalchaya.com

 

 

Porté à votre conscience par Arcturius, le 3 février 2016

 

 

 


Évaluation du réseau LEO

SDS ●●●●●●

Commentaire : Information subjective ou invérifiable. SDS + + +

 

Channeling transmis par le corpus SDS du réseau des "positifs d'Orion" qui parait objectif, mais sans grande valeur pour qui cherche à passer en orientation SDA.

Indiquerait-il tout de même que certains parmi le corpus prédateur, réalise un travail pour parvenir en orientation SDA ou est-ce encore de la manipulation ?

Utilisons notre discernement.


Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    Stéphane M. (dimanche, 06 mars 2016 19:01)

    Chercheurs, chercheuses,

    Ce message manque de limpidité, avec ses titres, ses processus ascensionnels, et vise, me semble-t-il, à détourner le chercheur d'une voie humble, simple, directe par la connexion à son Être intérieur, son Ange. Il me paraît essentiel de suivre d'abord l'apprentissage d'une relation avec l'Ange en soi, avant de canaliser d'autres entités dont il devient alors difficile de déterminer la provenance, les intentions trop souvent nébuleuses... Tout cela ressemble un peu à un décor de Péplum. Cependant, l'erreur d'interprétation est toujours possible, c'est ainsi que chemine un esprit en quête de la Vérité... Merci.

  • #2

    C. (samedi, 26 mars 2016 23:38)

    On trouve dans ce texte ce qui est l'apanage de la prédation, créer et susciter la dualité: ici, elle joue sur la peur de "ne pas faire partie d'un groupe qui aurait réussi le passage présenté et imminent (notion d'urgence axée sur une linéarité du temps n'existant qu'en 3D)", celle de souffrir ("douleurs, hurlements, noirceur" ) encore plus encore si on ne suivait pas les lignes directrices proposées (qui sont au passage une banalisation de certains processus effectivement en jeu: il y a des libérations émotionnelles, il est question des cellules etc...)
    L'invitation à une co-création en "carton" pour reprendre l'expression du texte qui donnerait à certains le sentiment d'accéder d'une part à des informations de la plus haute importance et d'autre part par ce biais l'accès à "un cercle particulier" (ce qui est confirmé par l'invitation commerciale formulée à la fin, il ne manque que la mention "paiement par carte accepté" et il est même conseillé de recourir à "une tierce personne si besoin était")
    Ce qui me marque c'est la saturation des informations qui sont comme cela a été dit "invérifiables" mais qui sont de nature à faire rêver celui qui peine sur son chemin d'incarnation. J'y vois également le grand drame de ces dernières années où chacun avait à coeur d' "aider la Terre à monter en vibration" car c'est toujours mieux de se dire que l'on a un grand Rôle plutôt que de découvrir en temps et en heure les tenants et les aboutissants de notre incarnation.
    Ce qui apparait également, c'est la précipitation à légitimer et récupérer par de grosses généralités la prise en compte de l'ombre, c'est un des aspects que la prédation elle-même n'avait pas correctement anticipé et comble du comble, il y est question de la rédemption de certaines entités ou lignées histoire que chacun y croit un max.
    Bienvenue chez Mickey! (c'est quand même une petite pépite ce texte et en plus il y a des cristaux et 2 paragraphes en mode "plus belle la vie" histoire de nous endormir avant d'aborder des choses sérieuses qui concernent l'ADN! par le professeur "moustache d'or")

    Je rigole de tout cela mais pour avoir rencontré beaucoup de personnes vivant au fil de ce type de "transmissions", je ne trouve pas cela hilarant mais cela permet de travailler le respect des étapes du parcours que chacun choisit et qui ne peut donc être jugé.
    Dans ce type de texte, il n'y a aucune clé accessible et pouvant être intégrée, éprouvée et rejetée si besoin était ou n'était plus...on nous présente une carotte de cristal que nous ne pourrons jamais attraper car ELLE N EXISTE PAS.
    Ceci n'engage que moi et mes filtres de perception qui s'ajustent au fil de mon expérience.