LA MAGIE ET LA GRÂCE

Aujourd’hui, l’apocalypse est annoncée tous les jours, notamment par l’internet ! Comme apocalypse veut dire « révélation, dévoilement... », nous sommes avertis que l’économie mondiale est au bord de l‘asphyxie ; que les mers vont bientôt submerger les terres ; que nos gouvernants sont élus pour mener à bien un plan décidé par un gouvernement secret qui a pour but de garder les moutons dans l’enclos et d’en diminuer, au passage, le nombre de façon drastique.

 

Nous mourons déjà des méfaits des vaccins, des épandages divers et variés, des ondes, de notre nourriture empoisonnée et irradiée, et bientôt ce sera par le biais des compteurs Linky... Bref, nous sommes prévenus que notre fin est proche !

 

Mais si nous sommes avertis de ce qui peut advenir de notre intégrité physique, il est moins fait allusion aux manipulations énergétique et spirituelle qui nous enchaînent à nos maîtres inexorablement.
Et ce dernier aspect - le plus occulté - est à mon sens, le plus important car il risque à terme de nous couper de notre capacité de discernement, déjà bien entamée, et ultimement de notre libre arbitre. Rien de moins !

 

Essayons d’y voir plus clair dans tout cet obscurantisme.

 

Le Nouvel Âge ou New Age

L’instigatrice essentielle du mouvement New Age, au début du 20e siècle est Alice Bailey. Elle fut elle-même inspirée télépathiquement par le maître tibétain Djwahl Khul. Le concept est fondé sur une volonté de mettre les esprits sous contrôle collectif afin de préparer une religion mondiale et un gouvernement mondial. Rapidement l’hameçon fabriqué pour attirer le monde fut d’annoncer un âge d’or concomitant avec l’ère du verseau. Cela a formidablement fonctionné dans les dernières décennies (1970 à nos jours), compte-tenu de l’augmentation des fléaux modernes artificiellement aggravés par les agents de la mise en place de toute cette opération.

 

 

Le courant New Age prend de multiples formes. Parmi celles-ci, trois domaines majeurs se dégagent plus nettement :

 

• les techniques de développement personnel (gestalt, jeux de rôle, training mental, rebirth, mais aussi expression corporelle, relaxation, sophrologie, etc.) dont l’objectif est une meilleure connaissance de soi pour un mieux-être, un changement personnel et une meilleure efficacité (professionnelle, affective, relationnelle, familiale).

 

 

• l’ésotérisme occidental et oriental (sagesse antique, druidique, cathare, chamanisme, etc.) avec des pratiques anciennes réactualisées (astrologie, numérologie, voyance, tarot, méditation, magnétisme, etc.), des pratiques nouvelles telles que le channeling, dialogue avec l’ange, régression dans les vies antérieures, etc. Le but, là encore, est le développement de soi, le changement de conscience...


• Le retour à la nature, les produits bio, la diététique, la médecine douce, le yoga, le massage, la musique New Age et préserver notre terre Gaïa... Faut dire que tout a été mis en place pour détruire le bon fonctionnement naturel, l’ordre des choses. En conséquence, tout ce qui vient d’être énoncé dans le troisième point n’est pas difficile à vendre ! Et cela génère des montagnes de stress et de dollars !

 

N.B. Si vous ressentez d’approfondir la question du Nouvel Âge, je vous invite à consulter les sites internet qui ont abordé cette question de manière plus détaillée.

 

 

 

La pile humaine

Vous l’avez compris, nous sommes poussés de tous côtés et on nous fait faire bien des choses au nom du soi-disant « amour inconditionnel », de la « bien-pensance » et de la « lumière ».


Le Nouvel Âge préconise des techniques en liaison avec des entités du bas astral qui pillent notre énergie car c’est leur nourriture. Nous nous croyons en haut de la chaîne alimentaire et ce n’est pas du tout le cas. Nous, les êtres humains qui nous croyons supérieurs, sommes le bétail des dieux !

 

 

C’est pourquoi, nous sommes invités à participer à des grandes messes – celles des religions ne fonctionnant plus beaucoup – telles que les grandes rencontres sportives mondiales, les méditations planétaires, les meetings, les grands concerts... D’autres endroits comme les hôpitaux, par exemple, fournissent le carburant indispensable aux entités et égrégores qui nous maintiennent sous leur joug... Comprenez-les, il en va de leur survie !

 

 

C'est magique !

Aujourd’hui, on parle moins du Nouvel Âge et beaucoup plus du Nouvel Ordre Mondial. C’est normal, le premier était l’outil de mise en place du second et il n’y a plus grand chose à faire !

Alors, il n’y a plus besoin de proposer des techniques aux humains pour continuer à avoir la mainmise sur eux ? Bien sûr que si, au contraire ! Mais l’égo spirituel étant de plus en plus subtil, les techniques d’appât se sont raffinées elles aussi.

 

L’être humain doit finir par consentir sans exception, d’où le transhumanisme encore balbutiant – mais, ne vous en faites pas, ça va aller très vite – à coup de puçage, de transplantations pour remplacer tel ou tel organe par une machine. Lisez des ouvrages comme 1984, Le meilleur des mondes, visionnez L’âge de cristal, etc., et vous aurez une idée du monde dans lequel nous allons évoluer, voire où nous évoluons déjà.

 

Les méditations mondiales nous mettent sur la fréquence 666 et, comble du comble, on nous invite périodiquement à réparer la trame qui nous retient prisonniers (Allumez la Grille – la dernière le 11/11/11 à 11h11 !!!).

 

 

Par ailleurs, si une technique vous affirme que tout dans votre vie va venir facilement, va régler tous vos problèmes dans la gloire et la joie... Ça sent mauvais ! Généralement, des mots prononcés par une tierce personne et ressemblant à une langue étrangère vont déblayer le « terrain » magiquement. En fait, cela a pour but de vous relier énergétiquement à l’égrégore et aux entités qui vont vous « piloter » à partir de l’astral. La connexion est faite et si vous êtes un apprenti appliqué, il y a toutes les chances pour que les choses commencent à aller mieux pour vous... Le jeu en vaut-il la chandelle ?

 

 

Nous avons en nous, humains, toutes les fréquences de l’univers. Donc tout est possible dans tous les sens. Ensuite, suivant les techniques, il peut y avoir des gestes, des impositions des mains, effectués sur votre tête et votre corps. Là, vous passez une autre étape car vous trouvez cela agréable et doux, donc séduisant. En fait, votre conscience est mise en veilleuse et les entités peuvent prendre place.

 

 

Toute intervention sur votre corps affecte votre corps éthérique et vos chakras au profit de... vous avez compris. Les choses vont s’arranger dans votre vie comme par magie. Vous devenez vous même « facilitateur » de la technique, qui attire du monde vu ce qu’elle promet. Et comme le système est pyramidal, vous gagnez de l’argent et vous êtes ébloui par tant de facilité. Sachez que ce n’est jamais gratuit et que votre discernement s’est bien endormi !

 

 

Les candidats à l’éblouissement ont souvent une prédisposition à l’abus de pouvoir et ils vont aller à la recherche d’une reconnaissance grâce aux « soins » qu’ils vont prodiguer. Par dessus le marché, ces mêmes personnes vont être persuadées d’être en train d’évoluer en conscience et de se transformer. Ah ! Oui ?

 

 

Au bout du compte, cette apparente facilité et cette glorification de l’ego pourrait donner lieu à une note à payer assez salée! Ceux qui sont pris dans les filets de l’astral s’éloignent du contact avec le divin.

 

 

Et la grâce ?

 

Le chemin spirituel authentique est exactement à l’opposé de celui préconisé par les techniques nouvel-âgistes.
Afin de suivre ce chemin, je dois me retourner à l’intérieur de moi et suivre mon âme aveuglément. M’en remettre au divin, quoi qu’il arrive. Les techniques tournées vers l’extérieur – qui nécessitent l’intervention de tierces personnes – mettent la transformation à portée de main, sans trop d’effort... et j’entends d’ici les gens dire : « mais on n’a pas besoin de souffrir pour évoluer ! ».

 

 

Pas forcément, certes, mais la vie n’est pas exempte d’épreuves. C’est à travers celles- ci que l’être psychique – la partie évolutive de l’âme – s’agrandit et commence à diviniser les cellules, la matière.


Par ailleurs, plus je remets les rênes de ma vie à mon âme, plus je m’abandonne et moins je souffre : la souffrance n’est que la résistance à ma création. Et c’est mon âme qui crée ! Donc, j’arrête d’aller à l’encontre de ce qu’elle crée pour moi pour mon évolution.

 

 

Je ne me prétends pas du tout accomplie, mais j’ai un peu expérimenté tout cela et les situations «difficiles» que j’ai traversées ces derniers temps - que j’aurais trouvées dramatiques il y a quelques années - m’ont paru presque légères tant j’ai accompagné ce qui se passait.

 

 

Cela fait appréhender la joie pure par petites touches légères qui n’a rien à voir avec les petites bouffées de chaleur du corps émotionnel.

 

L’abandon au divin, à mon âme, à ma propre autorité est la clé de ma transformation. Cette voie-là est l’assurance que les entités de l’astral seront écartées car cela génère une fréquence vibratoire trop rapide pour elles.

 

 

Et la grâce dans tout cela ?

Elle n’a rien à voir avec la magie liée à l’astral et à l’ego. La grâce ne peut intervenir que dans l’abandon au divin, d’une manière ou d’une autre. Elle peut être demandée mais sans attente de résultat car l’octroi vient du plus haut et n’a rien à voir avec la raison humaine. Elle agit directement et instantanément. C’est une force douce et pleine qui fait toucher à l’état d’Amour et à la Joie pure bien différente des petites joies du corps émotionnel. D’ailleurs, celui-ci est totalement en congés.


Il est très difficile de décrire l’état sans état dans lequel nous plonge la grâce, mais elle s’inscrit dans les cellules. Et c’est sublime !

 

 

Je me souviens de qui je suis : un être divin en devenir, tourné exclusivement vers son âme, avec la plus grande aspiration dont je suis capable.

Plus je suis en contact avec mon âme et plus mon discernement est aiguisé.
Je suis capable de démêler le vrai du faux :

 

  • Le monde de mensonge et son cortège de faux prophètes qui promettent la transformation de l’ego en un Ego spirituel plus puissant encore et qui me maintiennent dans la séparation.

  • Et le monde véritable, tourné vers l’intérieur, vers mon Âme. Je me focalise et me voue à elle. Cela va me permettre bientôt de faire l’union âme-corps ; les deux vont vibrer à l‘unisson. Je m’abandonne et accepte toutes les expériences qui me sont présentées quelles qu’en soient les difficultés car je sais que celles-ci m’amènent doucement vers mon accomplissement - la fusion corps, âme, esprit – but ultime de mon incarnation.

    Quels que soient les événements mondiaux à venir, il arrivera pour moi ce que mon âme aura créé : c’est elle qui décide !

 

La Pouliche 3 octobre 2015

info@lavieestunecomedie.com
www.lavieestunecomedie.com

Évaluation du réseau LEO

SDS SDA

Commentaire : Témoignage très pertinent, oh combien remplit de justesse !

Écrire commentaire

Commentaires : 7
  • #1

    Patrice (lundi, 07 mars 2016 09:06)

    Rien à dire tout est en partie résumé dans ce texte. Et comme tu le dis si bien, Témoignage très pertinent, oh combien remplit de justesse !
    Merci
    Patrice

  • #2

    Lloyd (lundi, 07 mars 2016 12:25)

    C'est un article magnifique, merci à vous pour ce partage, ça me parle beaucoup !

  • #3

    Bernadette (mardi, 08 mars 2016 14:21)

    Alignement Parfait
    Merci

  • #4

    laure (mercredi, 09 mars 2016 17:04)

    Merci de ce magnifique témoignage qui touche mon ame

  • #5

    nathalie (jeudi, 17 mars 2016 17:24)

    Bonjour, Merci pour ce partage, cette mise à nu, et la dévotion à ton âme, pour que l'esprit puisse féconder la terre intérieure que tu es, à chaque peur rencontrée et remise à l'esprit sain en nous, la racine se transforme, la feuille n'est jamais séparée de la racine, la seule illusion c'est de croire en la séparation. La séparation est illusion, un esprit est guérit et c'est l'ensemble de l'esprit et des esprits qui est guéri, qu'il en soit ainsi et il en est ainsi car tout est accompli.

  • #6

    michèle (jeudi, 24 mars 2016 14:46)

    Et si l'âme était justement celle qui nous maintient prisonnier ?
    C'est l'égo qui doit fusionner avec le double (l'esprit supérieur )
    donc l'un des piége du New age est peut être de nous débarasser de l'égo et embrasser l"âme
    C'est ce que j'ai découvert dans cette lecture
    faites votre propre jugement
    http://www.pdfarchive.info/pdf/D/De/De_Montreal_Bernard_-_La_genese_du_reel.pdf

  • #7

    fisso (mercredi, 13 avril 2016 05:08)

    super, ça fait de bien ! je me sent moins seule et moins "bizare" !!! toujours à douter de beaucoup de chose et à remettre en question tous les soit disants "acquis". duppée par cette machination à une certaine époque, je me permet maintenant d"écouter "mes alertes" et de dire non à certaine chose pour en entrevoir d'autre, peut etre plus justement ... beau résumé, merci, je partage !