Question 6 - L'iode

1ère question :

 

Bonjour,

 

J'ai trouvé à ma pharmacie locale un mélange contenant : solution d'iodure de potassium à 3,3%, iode 5% et éthanol 70%.

Est-ce que ça équivaut à la solution de Lugol ?

Merci

 

Jacques

 

2ème question :

 

Bonjour à vous 4,

 

Quand j'ai vu que vous diffusiez les articles sur l'iode, dont j'avais déjà lu certains su SOTT, ça m'a allumé une étincelle.

 

Cela fait plus d'un an que je m'intéresse aux bénéfices de la consommation de l'eau de mer et en boit tous les jours. Pas du sérum de Quinton, de l'eau de mer gratuite et disponible pour tous, à condition de la prélever avec certaines précautions.

Je suis d'assez près les observations, retours d'expériences et recherches de certains médecins ou naturopathes sur ses bénéfices. Et ce à travers un réseau hispanophone qui couvre l'ensemble de l'Amérique Latine et l'Espagne, créant des dispensaires marins où les gens sont informés, conseillés et reçoivent gratuitement des bidons d'eau de mer pour se soigner.

Le parallèle avec les effets de l'iode est surprenant, même si les effets sur la pollution électromagnétique ou la glande pinéale n'y ont jamais été abordés jusqu'à présent. Cet aspect de gratuité d'une ressource, de la diffusion de l'information la concernant m'a semblé important et remarquable.

 

Aussi, bien qu'ayant une approche assez intuitive des choses, je vais travailler un peu sur la comparaison des deux, à savoir eau de mer et iode et vous communiquerai le résultat de mes recherches.

 

Juste une petite question, à laquelle vous pourrez sans doute répondre de façon publique : le Lugol que vous préconisez, il est à quelle concentration ?

 

Car sur le net on voit de tout, ça va du 1% à 15% voire plus.

 

Encore merci à vous.

De tout cœur,

 

Marie Jeanne

 

 

 

Réponse :

Il ne faut pas confondre alcool iodé (éthanol + iode) avec la solution de Lugol.

 

Le lugol, est une solution aqueuse (dans de l'eau) composée de diode métalloïde (I2) et d'iodure de potassium (KI).

 

 

En ce qui nous concerne, nous avons suivi le protocole d'utilisation du Dr. David Brownstein et avons opté pour l'utilisation de la Solution Lugol 5 %. Chaque goutte contenant approximativement 6 mg d'iode assimilable.

 

 

Toutefois, puisque nous étions végétariens auparavant, nous avons commencé doucement, par ½ goutte dans un verre d'eau et avons progressé tous les 3 jours en augmentant d'une goutte.

 

Nous en sommes actuellement à une détoxication de 6 gouttes de 5 % à 6.25 mg, ce qui nous donne 37.50 mg par jour, et pousserons la cure jusqu'à 9 gouttes, comme prévu dans le protocole.

 


Détoxication : 50 mg/jour (9 gouttes) pendant 3 mois.

 

Entretien : 12 mg/ jour (2 gouttes). Prise en une fois le matin. Peut-être légèrement irritant à haute dose si pris à jeun, privilégier la prise accompagnée de nourriture.

 


 

Ci-dessous le tableau servant de guide :

 

Cliquez pour aggrandir
Cliquez pour aggrandir

 

Nous invitons le lecteur à prendre connaissance de l'article suivant afin de prendre connaissance des compléments vitamines et minéraux nécessaires à une bonne assimilation de l'iode.

 

L'équipe LEO

Écrire commentaire

Commentaires : 0