Témoignage 14 - Florence et Cyril

Bonsoir à vous,
 
Comme il apparait déterminant pour un "grand" nombre d'entre nous de stabiliser notre prise de conscience ici et maintenant quant à l'Orientation que nous avons pris/prenons/prendrons (à chacun de choisir !, les 3 en même temps, c'est encore mieux...), nous vous transmettons une photo prise cet été qui est susceptible d'imager cette nécessaire prise de conscience des enjeux inhérents au parcours vers Soi-même.

 

Cliquez sur l'image pour l'agrandir
Cliquez sur l'image pour l'agrandir
Cliquez sur l'image pour l'agrandir
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

 

 

J'ai pris cette photo en écoutant... sinon je ne l'aurais pas prise. Elle a récemment révélé son intention lorsque ma compagne l'a installée en fond d'écran.
 
Nous nous sommes permis (avec des moyens high-tech à faire pâlir nos amis "Gris"), de légender ce qui nous a été donné à voir et qui résume finalement l'ensemble de nos expériences depuis près de 15 ans et ce sera donc avec plaisir que nous recevrons d'autres éléments qui nous auraient échappés ou que vous auriez à cœur de partager.


Autrement dit : si cette photo, que nous percevons comme un cadeau que nous devons partager, trouve écho sur votre site, libre à vous de la faire vivre dans la résonance qui vous apparaitra la plus judicieuse et la plus utile (nous n'avons pas besoin que nos noms apparaissent ou que les formulations proposées soient intégralement reproduites).

 


a) l'appel ou le réveil : il est symbolisé par la petite chouette (zone 1), c'est en général le point de départ de ce qui fait basculer l'individu dans le désir d'une vie plus consciente... cela dit, on peut voir juste à gauche de la chouette un petit visage ressemblant fort à celui de certaines entités familières.


L'éveil peut ainsi être également déclenché par notre égo ou notre système de prédation par l'attrait des paillettes que nous offre la dynamique new-age par exemple, notre croyance en notre supériorité par rapport aux autres, l'accomplissement d'une mission divine à haut caractère sacré ou la fuite de nos responsabilités tout simplement (liste non exhaustive...!)

 

 

ZONE 1 - Cliquez sur l'image pour l'agrandir
ZONE 1 - Cliquez sur l'image pour l'agrandir

 

 

b) Si nous suivons cette dernière voie, nous nageons directement vers la belle fausse source (au centre, à droite du cercle 2) pensant avoir atteint notre êtreté (Amour, Paix et Lumière) et inondant notre entourage de belles paraboles sur la facilité de la vie spirituelle (moyennant finances, il va de soi...).

 

 

ZONE 2 - Cliquez sur l'image pour l'agrandir
ZONE 2 - Cliquez sur l'image pour l'agrandir

 


Mais nous pouvons également entrer dans un processus de transmutation, d'épuration et de compréhension qu'image le squelette allongé (zone 1). Cette phase révèle déjà un choix et une sincérité qui cependant peuvent très bien nous conduire au même résultat cité plus haut du fait de notre manque de foi, notre lassitude et notre manque d'endurance  (car le jeu qui a lieu en coulisse peut-être long à percevoir et à accepter, le texte tiré de l'Onde de Laura Knight l'illustre bien).

 


c) Le visage inscrit dans la zone 2 est celui de la Sagesse : elle correspond finalement à l'accès (partiel car en cours) à l'essence de notre passé en tant qu'individu et humain (et autre), ici nous commençons à accéder à une partie de la véritable connaissance issue de l'expérience terrestre via l'apprentissage de la lecture de notre environnement immédiat dans lequel nous sommes en interaction (ce que vous mettez particulièrement bien en avant à travers vos témoignages et qui est à notre sens une clé fondamentale).
 
Il y a beaucoup à dire de cette étape mais elle est tellement singulière que ce n'est pas la peine d'aller plus loin.
Toujours est-il que même face à cette fausse-source, il existe une alternative (tel un gardien pour faire simple, chacun y percevra ce qu'il souhaite selon la vibration perçue) qui nous indique la voie à suivre par son regard.


 
d) La zone 3 fait apparaitre un passage essentiel : la figure plutôt masculine émerge de trois-quart avec beaucoup de force (certains y verront peut-être l'image d'un guerrier paisible) mais y est inscrit plus subtilement un autre visage de profil aux traits doux et féminins.
L'intégration de ces composantes masculines et féminines en nous avec tout ce que cela comporte (et que nous ne développerons pas ici du fait de la complexité de cette affaire qui doit notamment conduire à la rencontre réelle de nos origines : an/reptilienne... passage tendu évidemment pour ceux qui pensaient être des élus en mission...).


 

Cliquez sur l'image pour l'agrandir
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

 

 

e) A partir de là, peut renaître notre enfant intérieur, notre ange, le Soi, Christ etc (peut importe... seule la vibration compte) : il n'est pas marqué, à vous de le trouver sur la photo ! Il faut souligner l'importance de cette intégration parfaite avec le "décor", il s'agit d'une fusion réelle avec la Terre car c'est par elle que nous pouvons réapprendre, redécouvrir ce qu'est la Vérité.
 
f) Et c'est ainsi que nous pouvons envisager de remonter jusqu'à la véritable Source (celle de notre être) sans craindre ce qui apparait dans les zones orangées (4) : Lizzie, Dracos, Reptiliens + Gris et autres représentant de ce que nous aimons tant repousser, exorciser et qui pourtant sont les véritables initiateurs sur notre parcours.
Ils sont libres d’œuvrer en nous, à nos côtés, dans nos champs auriques afin de nous permettre d'éprouver ce qu'est la véritable conscience de la Création dont ils sont également issus. Notre génétique initiale est marquée par ces peuples, celui qui ne peut accepter cela ne peut aller plus loin, l'Ombre reste une alliée de choix.
 
Pour les individus qui n'ont pas voulu passer par les transmutations que leur offrait la Vie, la fausse source (représentée par cette zone orangée) les place à la merci de cette involution génératrice de séparation, de souffrance et d'illusion. Les lois sont ainsi faites...
 
Comme vous le savez, ces cycles sont en constante reproduction en nous et autour de nous : ils se chevauchent, s'interpénètrent et ne présentent pas l'image linéaire décrite ici mais il faut bien commencer à en avoir conscience pour exercer au mieux ce précieux discernement.


Cet exercice de décrytage est en contradiction avec ce que nous percevons à travers cette photo et les mots usent et fatiguent : pourtant, nous savons que nous devons la partager, voilà c'est fait.


Florence et Cyril
 
 
 
Et puisqu'il est l'heure de confronter toutes nos limitations et nos croyances, je viens ici éprouver auprès de vous les miennes (et c'est pour cet état d'esprit sans concession que nous apprécions sincèrement votre démarche).


Je voulais vous parler de ce que vous avez transcris à propos du nombre 11 (diag n°43) : vous l'avez associé au corpus SDS, ce que je peux comprendre au vu de certaines dates récurrentes et pourtant je vous invite ici à aller un peu plus loin avec moi pour qu'au final, je puisse mettre à mal ce que je vais vous présenter ou que vous puissiez élargir votre compréhension. J'aime bien l'idée qu'au final cela fait grandir !
 
Je vais faire une association débile de vos prénoms respectifs : l'un commence par le S (valeur numérique 19) et l'autre par le J (valeur numérique 10) : 19+10=29 qui donne 2+9=11. Dois-je désormais vous associer à ce corpus involutif ? Ou alors, je peux peut-être reprendre votre facture de 1100 euros et la traduire par "nouveau départ pour votre histoire à tous les 2 et votre création"?
 
Je vais aller un peu plus loin : le phénomène d'"ascension" qui nous est donné à manger depuis bien longtemps a pour valeur numérique 99 (9x11...), elle correspond à ce double portail d"'évacuation" (par le bas ou par le haut) que l'on nous a proposé à toutes les sauces et dans tous les sens.


Le terme d"'inscension" signifie l'élévation par la dimension intérieure (de l'être) : sa valeur est égale à 121 soit 11x11.


La différence entre les 2 est 22 (2x11, c'est chiant...) que l'on associe dans beaucoup de traditions aux univers, à la Vérité, là encore peu importe, chacun est libre d'y mettre ce qu'il veut.
 
Là où je veux en venir c'est que le corpus de prédation a eu largement les moyens de mettre en œuvre tout ce qui allait récupérer, détourner, masquer ce qui a attrait au plan divin. Ne devons-nous donc pas voir dans cet acharnement à faire du "11" un nombre "pourri", une clé à aller découvrir prochainement.


Pour ma part, c'est ce que je pense profondément et là où il y a effectivement deux portails (99) initialement correspondant à nos profils respectifs en liens avec nos choix d'incarnation et nos origines (de la Terre au subtil ou du subtil vers la Terre pour schématiser), vient se greffer le petit joker de la Vérité (22) pour rendre tout cela possible et permettre à chacun de vivre au mieux ce choix en résonance avec une véritable sincérité....intérieure.
 
Toute la question du discernement et de ses enjeux apparait ici selon moi.
J'espère que mes résidus pythagoriciens ou autres ne vous auront pas trop pris la tête mais j'ai eu la chance ou plutôt l'obligation de m'intéresser aux nombres et à leur utilisation par l'ombre... ça m'a obligé à engager le débat avec vous.
 
Je vous souhaite "un beau nouveau départ pour votre histoire à tous les 2" et bonne continuation à vous 4 pour ce qui arrive déjà.


Merci pour l'humilité de votre démarche, vous êtes à ce jour les seules personnes que je connaisse ayant accepté les dures règles de ce beau jeu. Beaucoup ont cru le faire et pourtant....
Cyril.
 
PS: il était 22h33 quand j'ai commencé à écrire (2x11h3x11)... c'est terrifiant !


 

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Véronique (vendredi, 01 avril 2016 11:20)

    Excellent! Quelle joie de vous lire, vous tous qui avez opté pour le discernement....Gratitude à l'équipe du réseau Léo et aux témoins cocréateurs pour ces partages motivants.