Petit partage de Florence & Cyril

Bonjour à vous,

 

Nous vous remercions d'accueillir ce qui nous est donné à partager et il est vrai que c'est une chance de pouvoir vivre toutes ces interactions en couple et même en famille car nos 2 filles sont pleinement présentes dans ce qui survient (elles ont dû elles-mêmes comprendre une partie des jeux de prédation - on les appelle "nos petits copains" - malgré leur jeune âge et deviennent de plus en plus autonome quant à ce qu'elles vivent comme expériences).

 

Nous aimerions vous raconter un peu qui nous sommes pour faire écho à la sincérité et la transparence qui est la vôtre mais cela risque d'être un peu long alors on va quand même vous glisser quelques mots :

les décors changent mais les paliers que l'on rencontre sont probablement identiques... la particularité de notre situation est que notre histoire est intimement liée à un lieu situé en Corrèze.

 

Ce lieu est "magique" car il a vu se jouer dans un microcosme l'ensemble des transmutations liées aux anciennes boucles karmiques et spatio-temporelles qui se jouent et se rejouent à la surface de notre chère planète. Ce lieu a su éprouvé les égos, les illusions et les croyances : beaucoup ont fui le défi qui leur était présenté par peur ou par rejet de leur ombre qu'il ne voyait que chez les autres, certains ont recontacté leur véritable nature SDS de grande envergure, d'autres ne comprenaient tout simplement pas les occurences en jeu et manquaient d'une profonde motivation intérieure...

 

Et pourtant, nous avions tout : le nombre au départ, des connaissances de base sur lesquelles s'appuyer (nous avions eu la chance notamment de prendre conscience il y a plus de 10 ans des jeux d'implantation et de prédation stellaire grâce à une rencontre avec un couple amérindien au Québec)... la réussite de ce projet divin un peu fou aurait pu avoir un impact considérable à l'heure d'aujourd'hui en terme d'accompagnement et d'échanges.

 

La communauté apparente que nous étions ne se définissait finalement que par le fait d'être séparé de notre Source et nous représentions tous des archétypes parfaits pour mettre à jour des résolutions individuelles et collectives impératives pour avoir le plaisir de goûter à la suite.

 

Mais ce lieu n'a pas cédé et l'école qu'il est, a renvoyé chacun à ses leçons non comprises. Beaucoup pensait apprendre aux autres alors qu'ils devaient apprendre des autres.

 

La sphère initiée en 2011 qui a redonné tous les joujoux que l'humanité avait connu dans de lointains passés/futurs, a finalisé ce chaos programmé engendrant beaucoup de souffrance : la complaisance et l'inertie ont eu raison de l'intention initiale qui pourtant a pu s'inscrire tranquillement en dépit des résistances ou des illusions destructrices.

 

Accepter, comprendre , pardonner pour enfin aimer nos anciens partenaires de jeu et leur prédation, tout comme la nôtre car ils nous ont finalement permis d'aller au-delà de ce que nous aurions pu rencontrer seuls.

 

Ce lieu n'est pas habité humainement et ne le sera peut-être jamais, il n'appartient à personne et il aime nous amener à notre vérité tout comme à la sienne.

Nous voilà donc à un carrefour, aussi bien notre famille que cet endroit. Mais la famille va devenir La Famille...

 

Les mouvements s'amplifient et nous précipitent à découvrir ce pourquoi nous avons accepté tous ces jeux parfaits et ces souffrances.

Nous n'avons pas de projections quant à l'avenir de cet endroit si ce n'est l'intégration de l'intention qui l'accompagne : "réunir les enfants au cœur juste afin qu'ils puissent accéder à la Connaissance et à la Sagesse et devenir à leur tour des Graines d'Etoiles"

 

Les enfants tout comme "les grands" qui cherchent à le retrouver sincèrement en eux, ceux qui le cherchent sans le savoir, nous inscrivent donc dans cette énergie d'envisager autant de "portes d'entrée" dans cette reconnexion avec Soi-même qu'il y a d'individus.

 

Nous n'avons pas l'ambition de sauver les autres mais bien d'être en résonance avec cette énergie qui nous a toujours tout donné malgré de grands passages difficiles et en cela favoriser les échanges, les inter-actions, les compréhensions, l'accès à une vérité qui dévoile progressivement la Vérité.

 

Cela ne peut donc se gérer humainement et mentalement et bien s'inscrire dans le respect des étapes dans lesquelles se situent les autres (bah oui, pourquoi emmerder ceux qui vivent très bien leur incarnation sans passer par une vie consciente... cela n'empêche pas pour autant les échanges aussi simples soient-ils car ils sont forcément porteurs de Vie et d'information).

 

 

Cette intention nous semble résonner fortement avec ce que vous avez entrepris à travers le réseau LEO et nous savons que les gens qui devront recevoir ce qu'il leur est destiné au travers de "notre" cher bout de forêt, y seront conduit au-delà de nos gesticulations... mais de toute façon, il y a bien longtemps que nous n'avons plus d'énergie à gaspiller dans ces danses de nos égos respectifs, ce qui ne veut pas dire qu'ils ne se manifestent plus !

(ne voyez donc dans ces mots aucune tentative de recrutement humain ou spiritiuel de notre part, nous vivons cette solitude apparente avec beaucoup de confiance et sans attente mais nous savons que ce lieu va pouvoir enfin Accueillir, les formes sont à découvrir et à créer (et à accepter) mais nous importent finalement pas).

 

Chacun possède un Talent qui lui est propre, une manifestation de son potentiel divin en dormance et les gens comme vous et d'autres peuvent mettre à profit leur Expérience et offrir peut-être des raccourcis pour ceux dont les âmes sont prêtes à reprendre les rennes.

 

Voilà selon nous une étape importante pour ceux qui se sont retrouvés en première ligne tout un temps, participant parfois à leur insu à des réajustements vibratoires plus vastes et qui finalement par voie de conséquence les aidaient à leur propre libération. (Le couloir avec l'Aude n'a pas échappé à cette règle - et nous non plus, d'ailleurs - suite à votre message.)

 

Il n' y a rien qui peut être gardé... et chacun est une pièce du puzzle qui semble se reformer très rapidement.

Voilà pourquoi par exemple, votre expérience alimentaire est riche d'enseignements pour nous, tout en sachant qu'elle ne nous est pas réclamée intérieurement et physiquement pour l'instant (quoique Florence, çà pousse un peu aux fesses...)

 

Tant de choses à exprimer mais finalement, il s'agit plus pour nous d'une politesse de vous parler un peu de nous que d'un besoin.

Nous étions cependant tenus intérieurement de vous communiquer ce minimum même si on se serait bien contentés de ces quelques photos (sans tous ces mots) où vous pourrez peut-être retrouver la vibration de Ce qui à la fois nous anime et nous soutient.

 

Alors, comme le dirait un "vieux frère" : "à tout de suite" et encore merci pour votre confiance et votre travail qui représente, nous en sommes sûrs, un vrai challenge tant humain que spirituel... en attendant que les 2 ne soient plus qu'un !

 

Florence et Cyril

 

Ps : la Corrèze était un lieu important de la Résistance, l'Aude un lieu où certains ont eu le courage de cracher sur la fausse croix de souffrance, n'est il pas normal que l'une et l'autre se rencontrent !

 

Une des photos s'adresse plus particulièrement à Sand, elle saura la reconnaître...

 

Cliquez sur l'image pour l'agrandir
Cliquez sur l'image pour l'agrandir
Cliquez sur l'image pour l'agrandir
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Écrire commentaire

Commentaires : 0