Question 46 - Sommes-nous tous reptiliens ?

Bonjour Sand et Jénaël,

 

J'ai visionné les 3 vidéos de "petit exposé en famille" et je vous ai fait un commentaire sous le nom de "Sylvie M." (Témoignage 46) .

 

Ce soir un questionnement m'arrive et je vous en fait part car j'ai besoin d'éclaircissement.

En fait dans ces vidéos vous abordez le thème des reptiliens et gris revenus dans des corps humains pour modifier leur futur.

 

Je me pose la question : ok je perçois le prédateur, je le reconnais de plus en plus et je suis en train de plus en plus de l'apprivoiser.

Ce qui me questionne c'est : sommes-nous tous ainsi ? Reptiliens ?

Et ceux qui sont végétariens-végans sont-ils gris ?

 

Je vous mets les questions comme elles viennent désolée.

Y a-t-il des humains sans prédateurs du coup ?

Je me sens un peu perdue.

 

Il est vrai que depuis que je suis toute petite ma conscience était différente de ma famille, je ne me sentais pas bien dans ce monde, étrangère et différente voulant m'en aller.

Cela veut dire que je suis quoi en fait ?

 

J'ai toujours perçu qu'il y avait des choses pas normales et l'envie de changer ce monde de l'améliorer. Actuellement, j'ai compris que j'étais dans mon rôle de sauveur et en même temps celui de victime...

Quel est mon rôle aujourd'hui ?

Qui suis-je en fait ?

 

Je vais méditer aussi pour trouver les réponses à l'intérieur de moi.

Merci à vous pour votre présence et écoute.

 

Sylvie M.


Réponse de l'équipe LEO :

 

Bonjour Sylvie,

 

En tant qu'êtres humains, nous sommes tous investis d'une forme de prédation transdimensionnelle qui peut revêtir diverses formes : Gina'abul, Dracos, Musgir, Amasutum, Nungal, Sukkal, Gris, Mantidae, Nordique et d'autres encore. Chacun recèle donc dans son ADN des gènes de l'ère reptilienne, bien que durant les cycles d'évolution, certains d'entre ces créatures ont rejoint le camp des êtres amicaux et bénéfiques pour l'homme.

 

Nous pouvons alors comprendre que plus de la moitié des humains ne possèdent pas encore d'Âme évoluée puisqu'ils servent de "marionnette" à certains prédateurs qui investissent complètement leur conscience. Nous les nommons "portails organiques".

 

Parmi les Gris, ceux qui étaient restés piégés sous l'influence psychique des prédateurs reptiliens, ont évolué vers un futur entropique. Tandis que d'autres ont réussi à devenir autonomes et grâce à leur technologie, sont revenus dans leur passé pour y mourir et se réincarner sous forme humaine, afin de parvenir à sortir de leur cycle d'Évolution entropique.

 

Il faut savoir que ce n'est que sous une forme humaine incarnée, que l'Âme en comprenant et intégrant les leçons de la vie, peut changer d'orientation et s'exprimer au "Service d'autrui - SDA".

 

La raison de leur entropie, est qu'ils sont restés enfermés dans leur 4ème dimension SDS. Certains d'entre eux, par manque de recherche et de connaissance des lois universelles et parce qu'ils étaient rongés par la culpabilité de manger de la viande animale, ont donc ingéré d'énormes quantité de sucre contenus dans les végétaux pendant leur incarnation humaine. Ils étaient les végétariens-végans d'aujourd'hui.

 

Dans la culture sumérienne, le sucre était appelé : "Poison des dieux" !

 

En définitive, tous les végétariens sont donc devenus des Gris mais tous les Gris n'étaient pas forcément végétariens car pendant leur incarnation humaine, ces derniers n'ont pas réalisé l'effort nécessaire pour que leur Âme puisse s'orienter en SDA.

 

Pour répondre à ta dernière question, ton rôle consiste précisément à apprendre à te connaître, comprendre qui tu es, et apparemment n'est-ce pas déjà le cheminement que tu es en train de faire aujourd'hui ?

 

Guidés par notre Supraconscience qui ne se limite pas au temps et à l'espace, nous réveillons progressivement nos capacités pour apprendre qui "nous sommes" et pour découvrir que finalement, nous sommes des consciences pas si "localisées" que ça.

 

Au-delà du voile posé sur nos morts successives et sur l'ego, en redécouvrant nos bagages multidimensionnels, nous tombons nez à nez avec ce qui nous anime, avec ce qui nous fait : une expérience plurielle et dynamique de la conscience, souvent déroutante pour notre entendement habituel.

 

Nous t'encourageons de tout cœur à persévérer dans ta queste du Graal, la coupe de la Connaissance.

 

Bonne recherche !

Écrire commentaire

Commentaires : 0