Pensée du matin : "Une respiration avant le grand saut, profitons-en !" - par Johannes

Pensée du matin : « Une respiration avant le grand saut, profitons-en ! »


Ce texte est principalement subjectif car il se base surtout sur mes sensations/perceptions personnelles.


Dans l’Apocalypse, je crois que l’antéchrist a droit à quelques temps de règne absolu avant la fin des temps.
Cette incarnation du Mal concentre en un point donné la négativité environnante (de ce monde), de par sa polarité extrême.

 

Ceci aurait pour effet de soulager significativement le magma d’ombre qui était préalablement dilué partout sur la planète.
Cependant cela n’est qu’une phase ultime de calme avant une tempête et le revers arrivera certainement. (Ce processus a commencé en décembre 2012, selon mes perceptions).


Quoiqu’il en soit, cela provoque une fenêtre de paix durant laquelle il est indispensable de résoudre mémoires karmiques, réorienter plus précisément nos priorités (pour pouvoir lâcher les attachements par exemple…) et de prendre conscience de notre réalité.


C’est un peu comme lorsque deux personnes entre en conflit, il arrive souvent que l’un des deux « craque » et outrepasse ses limites habituelles. Ceci est une manifestation de l’énergie négative non intégrée qui se concentre et se déverse à travers l’un des deux protagonistes, en général celui qui a un prédateur moins « puissant » que l’autre. En sortant de ces gonds, cette personne montre sa faiblesse et l’autre, s’il y a une conscience quelque peu éveillée, ne renchérit plus, car toute son agressivité est canalisée puis contractée par son interlocuteur. (= Canal de prédation)
Momentanément cela peut être vécu comme un soulagement, puis la honte émerge. Mais quoiqu’il en soit, le prédateur a été suffisamment nourrit et se repose pour digérer !


Cela permet paradoxalement aux deux personnes de voir les jeux de prédation, de comprendre, d’intégrer des mémoires, de neutraliser les dérives intérieures. Car dans ce temps de paix éphémère, l’intérêt de l’apprenti-sage est mis en évidence ! Dans certaine tradition dont je ne me souviens plus de la référence, le monstre ne peut être tué que quand il dort ! Là il digère, alors profitons de l’aubaine pour nous éveiller et pas nous rendormir aussitôt !


Ainsi si l’enseignement est assimilé par un des protagonistes au moins, alors, lors de la prochaine possibilité de querelle arrive, PARCE QU’ELLE VA ARRIVER, c’est sûr, l’expression négative sera neutralisée (totalement ou au moins en partie) et la prédation aura perdu du terrain !


Par analogie, je ressens qu’en cette fin des temps, nous avons encore un temps court seulement avant la confrontation directe avec la Négativité. Cela représenterait à mes yeux le jugement dernier.


Nous sommes notre juge. Le juge n’est pas extérieur à nous, c’est notre Centre Intime SDA, neutre, omniprésent, omniscient et omnipotent. En étant honnête avec nous, nous pouvons toujours percevoir sa Guidance sous TOUTE forme manifestée. Et évidemment sans un travail de purification de tous les corps, son Action est noyée dans la Prédation et aucune clarté n’est réellement possible.


Pour la purification, je pense que la prise de iode, l’alimentation cétogène et/ou paléo et le mouvement occupent particulièrement le centre physique.


Le processus de la Présence traite principalement le centre émotionnel.


Le décodage chamanique de notre réalité perçue (symbole, maladie, événement particulier, etc.), plus des lectures de cette chère Laura Knight, ou de média alternatif comme le site sott.net touche surtout la sphère mentale.


Et évidemment, c’est la synergie entre ces différents centres (plus probablement d’autres centres encore…) qui représente notre Connaissance. Seule protection valable en cette fin de temps !

 

Johannes

Écrire commentaire

Commentaires : 0