PDF disponible en bas de page

 


 


  Sommaire  


1 - L'organisation

2 - Les relations

3 - Humain et développement personnel

4 - Ressources et production

5 - Habitat et alimentation

6 - Laisser à la nature l'espace dont elle a besoin 7 - L'économie

8 - Formation et éducation

9 - L'expérimentation

10 - Technologies

11 - Santé 

 

 

 

 1 - L'organisation 

 

L'organisation de l'expérience Nouvelle Terre de l'Aude repose sur deux principes :

 

L'auto-gouvernance et l'absence de relations hiérarchiques au sein d'un cercle décisionnaire identifié, compatible avec la désignation de référents pour certaines missions.

La plénitude de ses membres, c'est-à-dire la possibilité pour chacun de venir avec ce qu'il est, dans le seul objectif d'orienter son âme au Service d'Autrui.

 

L'alignement sur une raison d'être évolutive

 

L'association et ses participants se doivent d'être honnêtes envers autrui et entièrement transparents envers eux-même. Des réunions et des outils collaboratifs favorisent la concertation, la circulation des informations et la coopération entre les individus.

Des "veilleurs" s'assurent du respect des valeurs de l'association.

 

Un cadre souple est défini pour la vie collective. La formalisation concerne les aspects réglementaires et les principes fondamentaux de l'association, tandis que les autres structures ou règles de fonctionnement seront élaborées et évolueront au fur et à mesure des besoins.

 

User de son libre arbitre est un principe fondamental de l'association. Ses statuts doivent garantir ces principes et permettre l'inclusion d'une diversité de parties prenantes, mais toujours dans une orientation au Service d'Autrui. 

 

 2 - Les relations 

 

Les membres de l'Association Nouvelle Terre aspirent à entretenir des relations honnêtes, désintéressées et authentiques, tout en s'interrogeant perpétuellement sur leurs fondements. Ils développent entre eux une communication sincère, intégrant le respect de ces valeurs.

 

Un travail en commun de décodage du conflit, lorsqu'il se présente, devra restaurer une relation équilibrée et favoriser l'expression de l'intelligence collective. 

 

 3 - Humain et développement personnel 

 

L'association Nouvelle Terre avec son projet d'école-lieu aura à cœur de faciliter l'émancipation, l'épanouissement personnel, spirituel, culturel et l'écoute d'autrui, tout en apprenant à se préserver des prises énergétiques et prédatrices d'autrui.

 

Elle assure le respect de la liberté et du rythme de chacun, en équilibre avec le projet du collectif en accompagnant toutes les étapes de la vie. 

 

 

 4 - Ressources et production 

 

Aujourd'hui 80 % des produits vitaux sont fabriqués et distribués par une industrie sur laquelle nous n'avons aucun contrôle. Afin d'inverser cette tendance, le projet Nouvelle Terre s'inspire de la permaculture pour produire de quoi satisfaire au moins 70 % de ses besoins. Elle donnera priorité aux échanges avec les producteurs locaux pour assurer le complément. Sensible à la beauté du domaine, elle porte une attention particulière au maintien de la magie de ce lieu.

 

En disposant des informations nécessaires, l'association mobilise les ressources locales et les énergies humaines pour produire de l'alimentation, de l'énergie et d'autres produits issus de l'artisanat et des compétences individuelles sur le lieu.

 

Les moyens de production sont mutualisés dans des ateliers, sur le site ou dans les villages environnants. Le cas échéant, l'association proposera le surplus de production au public et offrira différents services en lien avec d'autres organismes reposant sur le Service à Autrui sur le territoire. 

 

 

 5 - Habitat et alimentation 

 

L'école-lieu Nouvelle Terre vise une alimentation saine, issue d'une culture respectueuse de la Nature et de l'Humain. L'association privilégiera les achats groupés auprès de producteurs locaux ou à défaut dans des coopératives Bio, en attendant que l'essentiel de l'alimentation maraîchère soit produite sur place.

 

Les repas cétogènes ou paléo pourront être préparés soit individuellement, soit collectivement, dans le partage des savoirs culinaires.

 

Afin de pouvoir préserver le site dans son état initial ou amélioré, si un bâtiment doit être construit, il sera autonome en énergie. Il devra être réalisé en matériaux écologiques, modulables, démontables, recyclables.

 

La philosophie de l'association place le respect de la nature et de la vie au cœur de ses décisions.

 

Sensible à la sobriété, l'association veille à limiter toute forme de pollution, à garantir l'entretien et le renouvellement des ressources naturelles qu'elle consomme (par la permaculture), à ne produire qu'une quantité minimale de déchets et les considérer autant que possible comme des ressources potentielles. 

 

 6 - Laisser à la nature l'espace dont elle a besoin 

 

L'association Nouvelle Terre souhaite ainsi que les humains se réinscrivent dans l'écosystème en veillant d'une part à le préserver et d'autre part à favoriser sa restauration. 

 

 7 - L'économie 

Parce que nous voulons décider des règles qui régissent l'association, nous proposons de nous réapproprier leurs moyens d'échanges en pratiquant la participation libre et consciente, le don, le troc ou l'usage de notre monnaie locale : les points J.E.U.

 

De même, sortir de l'exigence de réciprocité dans nos échanges, en nous réinterrogeant sur les principes de "propriété" individuelle et collective, nous demande de veiller à questionner le sens et l'utilité de nos activités. 

 

 8 - Formation et éducation 

 

L'apprentissage du Service d'Autrui est la condition sinéquanone de sa raison d'être. L'association est un espace de formation, d'accueil de conférences, d'ateliers d'accompagnement pour des groupes ou des projets dans différents domaines (non-économie, écologie, communication authentique, énergies renouvelables, ufologie, nouvelles technologies...). 

 

 

 9 - L'expérimentation 

 

L'école-lieu se proposera de devenir un terrain d'expérimentations diverses, créatives, personnelles et collectives, respectueuses de l'humain et de la nature.

 

Ces expérimentations s'inspirent des alternatives actuelles et de la nature, et testent des solutions cohérentes avec le projet sur le lieu, intégrant progrès techniques et réduction de l'empreinte écologique. 

 

 

 10 - Technologies 

 

L'association Nouvelle Terre souhaite se réapproprier les outils de la vie quotidienne et utiliser la technologie "libre" et non polluante, pour qu'elle soit au service de l'émancipation de ses membres.

 

Elle mettra ses technologies à disposition du projet dans les domaines de l'habitat, l'énergie, la communication, en veillant à leur impact sur l'environnement.

 

L'usage des systèmes informatiques s'inscrit dans une culture d'échange libre. Nous resterons vigilants quant à l'utilisation de ces technologies. 

 

 

 11 - Santé 

 

Consciente de l'impact de l'environnement et de l'alimentation sur notre santé, l'association souhaite garantir et pérenniser une alimentation saine et un environnement respectueux de la Nature et de l'Humain. 

Association NOUVELLE TERRE DE L'AUDE

3 rue des Tilleuls

11190 Cassaignes 

 

 

Déclaration à la sous-préfecture de Limoux

Identification RNA W112000676

N° d'annonce 164

Paru le 04.04.2009 

 

Télécharger
Le projet.pdf
Document Adobe Acrobat 118.3 KB