PDF disponible en bas de page┬á┬á­čç«­čç╣ ­čçź­čçĚ

 

En m├ęmoire de lÔÇÖ┼ôuvre de Th├ęodore Rousseau,
conservateur de la forêt du Rialsesse 

et de D├ęodat Roch├ę, illustre historien du catharisme.

 

 

┬á┬ź Un lieu-├ęcole pour le nouveau mill├ęnaire ┬╗┬á┬á

 

NOUVELLE TERRE DE L'AUDE est le premier projet expe╠ürimental propose╠ü par une association coope╠ürative de personnes qui se porterait acque╠üreuse d'un lieu ÔÇô non pas sous la forme d'une proprie╠üte╠ü individuelle ÔÇô, mais d'un bien collectif et associatif. Ce lieu sera de╠ünomme╠ü E╠üCOLEO.

 

Ce projet se destine en première instance à restaurer une ancienne maison forestière et ses dépendances, afin d'accueillir le siège de l'association Nouvelle Terre, de loger l'équipe administratrice de l'ÉCOLEO et d'offrir des locaux pour les réunions des membres du réseau LEO.

 

Cette "école-lieu" est donc appelée à se développer dans une philosophie au Service d'Autrui et servira d'infrastructure et de lieu d'accueil pour la diffusion de l'enseignement de la Connaissance alchimique du Service d'Autrui. Le lieu sera élevé en tant que maison mère et première cellule de L'ÉCOLEO.

 

Le but de cette e╠ücole-lieu serait de relocaliser au maximum la production vitale de ses occupants et de ses visiteurs, abaisser leur empreinte e╠ücologique, valoriser leur production sous forme d'e╠üchanges libres ou e╠üventuellement d'un syst├Ęme de┬ámonnaie citoyenne locale dont la finalite╠ü serait de sortir du syste╠Çme spe╠üculatif capitaliste.

 

Dans ce cadre, elle s'inscrit dans une e╠üthique de vie ÔÇô de╠üveloppe╠üe par le Re╠üseau LEO ÔÇô qui ne╠ücessite l'application au quotidien d'une connaissance approfondie concernant les diffe╠ürents mondes qui interagissent avec l'humain et peuvent interfe╠ürer avec sa volonte╠ü d'E╠étre.

 

L'école-lieu accueillera des sessions de partage de connaissances ou des activités dans un but autre que de partager des bénéfices pécuniaires. 

 

  Sommaire  

  • Vision du projet

Ô×ó Une perspective mate╠ürielle et culturelle

1 - La légitimité de l'homme dans un environnement naturel

2 - Fonctionner en autonomie financière et énergétique

3 - L'école-lieu participera activement au maintien de l'équilibre de l'écosystème

4 - Le jardin potager, aromatique et médicinal en permaculture

5 - Des solutions de logements alternatifs et de production d'énergie autonome

Ô×ó Un projet a╠Ç visage spirituel et humain

6 - Pourquoi spirituel ?

7 - Son orientation altruiste

8 - L'École

 

  • Statuts
  • Les e╠ütapes du projet

Phase I : Nov 2017 - 2019

Phase II : après 2019

Phase III : après 2020

 

 Vision du projet 

 

Sa raison d'être est de créer les conditions matérielles et éthiques pour que chacun puisse éprouver le chemin de sa propre réalisation, dans le respect de l'homme et de la nature.

Ce projet expérimental proposé sur une Zone Naturelle d'Intérêt Écologique, Faunistique et Floristique (ZNIEFF) a pour finalité la création d'une école-lieu s'articulant autour de deux axes fondamentaux : 

 

 

Une perspective
matérielle et culturelle 

 

1 - Un modèle culturel qui place l'homme au cœur de son environnement naturel.

2 - Un lieu expérimental d'échange libre sans argent.

3 - Le périmètre de l'école-lieu classé en Zone Naturelle d'Intérêt Écologique, Faunistique et Floristique en partenariat avec l'ONF.

4 - Un jardin potager, aromatique et médicinal en permaculture et une pépinière de petits fruits et fruits sauvages.

5 - Des solutions écologiques de réfection des logements et de production d'énergie auto-élaborées.

 

 

Un projet à visage

spirituel et humain 

 

6 - Spirituel, parce qu'il englobe la dimension éthique de l'âme et celle de la conscience de l'homme.

7 - Spirituel et humain, parce qu'il se propose pour celui qui en a conscience, de s'émanciper de l'emprise du dieu argent qui jusqu'à présent avait corrompu sa vie.

8 -┬áHumain, parce que son orientation au service d'autrui servira l'homme dans son milieu l├ęgitime : la nature.┬á


 

 Une perspective matérielle et culturelle 

 1  La légitimité de l'homme dans un environnement naturel

 

Replacer l'homme au cœur d'un environnement naturel et approprié ne serait-ce que de manière sporadique, est la clé de son évolution intérieure, car la nature possède la propriété de régénérer une partie du génome de l'homme.

 

Le stress, terreau de multiples formes de maladies dégénératives (cancer, fatigue, syndromes neurologiques...) qui submergent l'homme dans sa société actuelle, peut être solutionné par une immersion dans un environnement naturel.

 

L'école-lieu aura pour vocation de devenir un lieu de ressourcement et d'échanges pour celui qui recherche un sens réel à sa vie et accepte de faire un véritable travail sur soi afin d'élever sa conscience. En d'autres termes, les activités du lieu seront destinées à celui qui en a compris le sens profond et qui est capable d'appliquer toutes les informations que le Réseau LEO offre. La santé et l'équilibre collectif primeront sur toute prise de décision. 

 2  Fonctionner en autonomie financière et énergétique

 

Le dieu argent et le pouvoir ont corrompu nos dirigeants, plongeant notre civilisation dans un

ineffable chaos. Nous le constatons chaque jour.

 

Ce lieu aura donc pour mission d'inverser cette tendance en démontrant la possibilité de fonctionner en autonomie financière, sans aucun échange d'argent à l'intérieur.

 

Quant a╠Ç sa relation avec le monde exte╠ürieur, et en attendant le de╠ümembrement de la zone Euro, le lieu s'orientera vers le libre-e╠üchange et vers un syst├Ęme de monnaies alternatives et transitoires.

 

La fraternité entre ses habitants et avec les partenaires extérieurs s'exercera au travers de responsabilités partagées, favorisant la contribution de chacun aux prises de décision.

 

Afin que chacun puisse choisir ses activite╠üs et sa fac╠žon de contribuer au lieu, il sera destinataire d'un revenu d'autonomie sous forme d'e╠üchange local. Ce revenu non financier mais comptable, sera prioritairement base╠ü sur la valorisation des activite╠üs du lieu, qui assureront la p├ęrennit├ę des ateliers de l'├ęcole-lieu ainsi que les besoins fondamentaux des ses re╠üsidents : habitat, e╠ünergie, eau, alimentation, mobilite╠ü partage╠üe et moyen d'information.

 

Le renforcement de la cohésion sociale devra être vérifiable sur le lieu. 

 3  L'école-lieu participera activement au maintien de l'équilibre de l'écosystème

 

L'école-lieu sera entre autres dédiée à la préservation de la flore et de la faune sauvage. La protection de l'environnement ne devrait non pas seulement dépendre de l'État, mais devrait également relever d'initiatives personnelles.

 

Transformer ce domaine, en synergie avec l'ONF (Office National des Forêts) et l'ACCA (Association Communale de Chasse Agréée) locale, en zone préservée dédiée à l'équilibre et à la régénération de l'écosystème, est un des objectifs de l'association Nouvelle Terre de l'Aude.

 

 

 

 4  Le jardin potager, aromatique et médicinal en permaculture

 

La souveraineté alimentaire sera assurée par une production locale basée notamment sur la permaculture grâce à un maraîchage en symbiose avec l'écosystème et le rythme des saisons. Son objectif est d'optimiser durablement la production potagère. 

 

La permaculture s'appuie sur plusieurs disciplines : l'écologie, la pédologie, la philosophie, l'éthique, la physique quantique, et devrait constituer une alternative à encourager pour produire une nourriture saine et pérenne pour les habitants du lieu et de ses visiteurs. 

 

Conformément à cette philosophie, transformer le domaine en véritable petite collectivité autonome à l'ancienne, devrait permettre une culture potagère variée, agrémentée du ramassage des plantes médicinales, des aromatiques et des comestibles afin de subvenir au besoin de la localité et même de partenaires alentours.

 

 

 5  Des solutions de logement alternatifs et de production d'énergie autonome

 

Les quelques espaces de vie sur le lieu seront re╠üserve╠üs et conc╠žus de manie╠Çre a╠Ç pouvoir e╠étre rendus habitables. Ils s'appuieront sur les technologies e╠ünerge╠ütiques efficaces et renouvelables pour rester sobres et autonomes.

 

Les technologies quasi gratuites existent, mais faute de ne pas avoir été divulguées au grand public, elles restent dans les cartons. Il ne s'agit pas seulement du solaire et de l'éolien, mais de méthodes innovatrices dont certains membres de l'école-lieu auront la compétence. Ces méthodes nous permettraient d'en devenir à la fois le sujet, le terrain d'expérience et la vitrine.

 

 

 

 

 

  Un projet à visage spirituel et humain  

 

 6  Pourquoi spirituel ?

 

Selon André Malraux, le XXIe siècle sera spirituel ou ne sera pas. Notre société s'enfonce dans le chaos organisé parce qu'elle est dirigée par trois pôles principaux : le sexe, l'argent et le pouvoir.

 

De nos jours, l'humanité au complet est orientée vers le Service de Soi, alors que beaucoup d'individus aspirent légitimement et au plus profond d'eux, à une orientation spirituelle au Service d'Autrui.

 

L'école-lieu Nouvelle Terre de l'Aude, ayant pour objectif de devenir un site expérimental du Service d'Autrui, toutes ses activités soutiendront la noble cause de l'humain dans son biotope, au service de son prochain, sans pour autant perdre de vue qu'un discernement aiguisé s'impose pour ne pas se perdre dans certaines strates prédatrices de la spiritualité. 

 

C'est pourquoi la décroissance économique et la réduction de l'impact écologique, ainsi que la diminution des prises énergétiques entre individus, est la devise de l'association "Nouvelle Terre", porteuse du projet.

 

 

 7  Son orientation altruiste

 

Le service d'autrui est une orientation spirituelle et philosophique de la nouvelle humanite╠ü. La lai╠łcite╠ü, l'entraide et la mutualisation des ressources seront encourage╠ües sur l'e╠ücole-lieu, car cette philosophie che╠Çre aux Cathares et a╠Ç De╠üodat Roche╠ü (ayant lui-me╠éme, il y a 60 ans, organise╠ü des rencontres dans ce me╠éme esprit et dans ce me╠éme lieu) servira modestement l'homme, la nature et la vie.

 

Ce projet associatif lai╠łque constituera donc une activite╠ü e╠ücocitoyenne dans une de╠ümarche solidaire ine╠üdite, qui vise a╠Ç de╠ücouvrir et a╠Ç expe╠ürimenter une autre fac╠žon de vivre dans le respect de soi, de son prochain et ceci sans recherche de profit, dans la continuite╠ü du service d'autrui, tel que l'avaient initie╠ü les Cathares.

 

 

 8  L'École

 

La notion du service d'autrui étant très difficile à distinguer d'une intention bienveillante, l'école-lieu ne sera pas ouverte à tout le monde. Ne pourront être accueillies à l'Écoleo que les personnes qui auront déjà entamé au préalable une authentique quête spirituelle au service d'autrui.

 

Cette quête sincère et personnelle de la connaissance des mystères fera office de ticket d'entrée. Après délibération, les administrateurs et gardiens des lieux se réserveront de refuser ou d'autoriser cette entrée.

 

Ce projet d'E╠ücole-LEO constituera donc e╠ügalement une e╠ücole d'expe╠ürimentation de l'e╠ücologie inte╠ürieure qui sera relaye╠üe vers le monde exte╠ürieur, via son site internet Le R├ęseau LEO/L'E╠üCOLEO.

 

En pratique, le lieu pourra proposer des se╠üjours d'apprentissage et d'inte╠ügration du principe du service d'autrui sous forme d'ateliers et d'activit├ęs diverses. Le comite╠ü porteur du projet sera constitue╠ü de personnes expe╠ürimente╠ües dans la philosophie du service a╠Ç autrui. Il encadrera les participants be╠üne╠üvoles s'impliquant activement dans la restauration du lieu ou dans l'e╠ülaboration du projet ou dans les ateliers.

 

Différents thèmes d'études pourront être proposés, dont voici quelques exemples :

- Le Service de Soi et le Service d'Autrui,
- La réalité des mondes hyperdimensionnels

- L'influence des prédateurs psychiques et transdimensionnels,

- Les boucles de r├ętrocausalit├ę (le karma) et┬áleur incidence dans le cycle de la re╠üincarnation,

- Les différences entre densités et dimensions,

- L'ufologie et ses contrevérités,

- L'exopolitique et la stratégie de défense de l'humanité,

- Visions et illusions,

- Fréquences vibratoires,

- Masculin et féminin... 

 

 

Statuts

L'école-lieu Nouvelle Terre de l'Aude inscrite au journal officiel (le n° W112000676) ayant pour objectif d'innover un site expérimental du Service d'Autrui, aucune activité au Service de Soi, c'est-à-dire d'enrichissement personnel, de profit personnel, de thésaurisation personnelle, ne pourra être recevable sur le lieu.

 

Pour parer à toute mainmise mal intentionnée, son organisation et édification (restauration, construction, administration, autorisations) seront exclusivement financées par un soutien ou des donations anonymes à l'association Nouvelle Terre de l'Aude.

 

Aucune "personne physique" ne pourra donc prétendre devenir propriétaire du lieu.

L'association Nouvelle Terre de l'Aude à but non lucratif de type Loi 1901, porteuse du projet et considérée comme personne morale, devient propriétaire du lieu sous sa forme déclarée au Journal Officiel. (Identification RNA W112000676 - N° d'annonce 164 - Parution le 04.04.2009)

 

Le site internet du Réseau LEO - ÉCOLEO restera l'outil de communication avec ses adhérents et sympathisants.

À terme, l'association n'aura plus de structure pyramidale, mais sera formée par un "cercle giratoire de responsables" (le bureau), constitué de participants orientés vers le Service d'Autrui et s'impliquant activement dans la restauration du lieu et dans l'élaboration du projet.

 

Ce projet associatif lai╠łque constituera ainsi une activite╠ü citoyenne dans une de╠ümarche de diplomatie sociale et solidaire, qui vise a╠Ç de╠ücouvrir et a╠Ç expe╠ürimenter une fac╠žon de vivre ine╠üdite.

La mutualisation des ressources, autrement dit la libre circulation des personnes, des biens et des informations, sera conc╠žue dans une logique optimale du Service d'Autrui et de partage e╠üquitable entre les re╠üsidents.

 

L'e╠ücole-lieu pourra donc accueillir les individus en que╠éte de cette Connaissance, qui souhaitent de╠üdier du temps a╠Ç sa cre╠üation et a╠Ç sa construction. Ils pourront e╠étre┬áre├žus dans ce cadre en e╠üchange de quelques heures de travail "solidaire", contre du travail inte╠ürieur de que╠éte de la connaissance.

 

À plus longue échéance, l'école-lieu Nouvelle Terre aura pour vocation de devenir un lieu d'auto-guérison. Elle offrira des sessions de "convalescence" et de mise en pratique d'une alimentation "alternative et cétogène". Pourront y être proposés des ateliers de cuisine et d'élaboration de recettes.

 

Seront également proposées des sessions de discussions-partages. Elles auront pour objectif de libérer les égrégores de programmes-mémoires, afin de comprendre comment l'homme peut se réapproprier sa souveraineté d'être. Ces sessions pourront le cas échéant, être enregistrées et diffusées par vidéo sur la chaîne vidéo de L'ÉCOLEO.

 

Des ateliers divers : techniques de mise en pratique ou d'expe╠ürimentation de l'e╠ünergie propre (e╠ünergie magne╠ütique ÔÇô moteur a╠Ç e╠ülectroaimant ÔÇô fabrication du biogaz, etc.), montage et re╠üalisation de vide╠üos... pourront parfois e╠étre propose╠üs par sessions sur le lieu.

 

Peut-être que des enseignements de l'écologie pratique et des sorties nature en partenariat avec les gardes de l'ONF, pourront également être proposés dans la forêt du Rialsesse.

La pluridisciplinarité de ce projet pourra donc proposer différents ateliers : 

  • Jardinage, marai╠échage,
  • Petits chantiers d'e╠üco-re╠ünovation,
  • Atelier de cuisine pale╠üo et ce╠ütoge╠Çne
  • Accompagnement de randonne╠ües,
  • Apprentissage de l'autonomie en pleine nature,
  • Atelier art-artisanat,
  • Atelier de d├ęveloppement intuitif et spirituel,
  • Initiation au travail et a╠Ç l'informatique associatif,
  • Traduction et┬áinterpr├ętation de textes issus du R├ęseau LEO,
  • Aide au montage de projets alternatifs au Service d'autrui,
  • Atelier d'├ęveil pour les enfants,
  • Entretien et bricolages divers, etc.

 

 

 

Les étapes du projet 

 

 D'ici 2022 ce lieu-école expérimental vise à : 

  • E╠étre ope╠ürationnel par rapport a╠Ç son objectif du Service d'Autrui.
  • Offrir des locaux de╠ücents pour accueillir des visiteurs-enque╠éteurs du Re╠üseau LEO, lors des sessions.
  • Produire 70 % ou plus de la production vitale pour ses re╠üsidents et visiteurs.
  • Abaisser l'empreinte e╠ücologique de sa consommation et production au minimum.
  • Valoriser sa production via son syste╠Çme d'e╠üchange local avec les visiteurs ou les
  • communes environnantes.
  • Permettre ainsi aux membres de pouvoir choisir leurs activite╠üs.┬á

 

 Phase I : Nov 2018 - 2019 

  • Montage du projet.
  • Communication du projet sur le site internet L'E╠üCOLEO.
  • Refonte du bureau et PV de constitution de l'association.
  • Ouverture du compte bancaire associatif.
  • Collecte des promesses de dons.
  • Acquisition du lieu et de╠übut des re╠ünovations.
  • Organisation de chantiers de remise en e╠ütat des friches (si autorisation de la commune et de l'ONF) et constitution du potager.
  • Restauration des ba╠étiments existants.┬á

 

 Phase II : après 2019 

  • Cr├ęation d'une formule de coop├ęrative de moyens ayant pour objectif de constituer un patrimoine mat├ęriel et financier commun afin de concevoir, d├ęfinir, fabriquer et assembler toutes les composantes des cellules/ateliers dans l'├ęcole-lieu puis d'exporter ce concept vers d'autres ├ęcoles-lieux exp├ęrimentales au Service d'Autrui.┬á
  • Cette deuxi├Ęme phase du projet Nouvelle Terre de l'Aude verra deux mouvements se compl├ęter : le d├ęveloppement ÔÇô depuis le premier lieu-├ęcole exp├ęrimental ÔÇô de sa philosophie et de sa pratique, puis l'essaimage vers d'autres projets sur d'autres lieux.

 

 Phase III : après 2020 

  • Mod├ęlisation des m├ęthodes et des moyens utilis├ęs pour r├ęaliser l'├ęcole-lieu et mise en place d'une documentation libre de droits.
  • Cr├ęation d'un centre de formation permanent ├á but non lucratif, financ├ę sur la base de la participation libre et consciente.
  • Affectation des "dons" ├á des porteurs de nouveaux projets d'├ęcoles-lieux au Service d'Autrui, gr├óce ├á la synergie de l'association loi 1901 et la SEP (Soci├ęt├ę En Participation).

 

  Sommaire  


1 - L'organisation

2 - Les relations

3 - Humain et développement personnel

4 - Ressources et production

5 - Habitat et alimentation

6 - Laisser à la nature l'espace dont elle a besoin 7 - L'économie

8 - Formation et éducation

9 - L'expérimentation

10 - Technologies

11 - Santé 

 

 

 1 - L'organisation 

 

L'organisation de l'expérience Nouvelle Terre de l'Aude repose sur deux principes :

 

L'auto-gouvernance et l'absence de relations hiérarchiques au sein d'un cercle décisionnaire identifié, compatible avec la désignation de référents pour certaines missions.

La plénitude de ses membres, c'est-à-dire la possibilité pour chacun de venir avec ce qu'il est, dans le seul objectif d'orienter son âme au Service d'Autrui.

 

L'alignement sur une raison d'être évolutive

 

L'association et ses participants se doivent d'être honnêtes envers autrui et entièrement transparents envers eux-mêmes. Des réunions et des outils collaboratifs favorisent la concertation, la circulation des informations et la coopération entre les individus.

Des "veilleurs" s'assurent du respect des valeurs de l'association.

Un cadre souple est défini pour la vie collective. La formalisation concerne les aspects réglementaires et les principes fondamentaux de l'association, tandis que les autres structures ou règles de fonctionnement seront élaborées et évolueront au fur et à mesure des besoins.

User de son libre arbitre est un principe fondamental de l'association. Ses statuts doivent garantir ces principes et permettre l'inclusion d'une diversité de parties prenantes, mais toujours dans une orientation au Service d'Autrui. 

 

 2 - Les relations 

 

Les membres de l'Association Nouvelle Terre aspirent à entretenir des relations honnêtes, désintéressées et authentiques, tout en s'interrogeant perpétuellement sur leurs fondements. Ils développent entre eux une communication sincère, intégrant le respect de ces valeurs.

Un travail en commun de décodage du conflit, lorsqu'il se présente, devra restaurer une relation équilibrée et favoriser l'expression de l'intelligence collective. 

 

 3 - Humain et développement personnel 

 

L'association Nouvelle Terre avec son projet d'école-lieu aura à cœur de faciliter l'émancipation, l'épanouissement personnel, spirituel, culturel et l'écoute d'autrui, tout en apprenant à se préserver des prises énergétiques et prédatrices d'autrui.

Elle assure le respect de la liberté et du rythme de chacun, en équilibre avec le projet du collectif en accompagnant toutes les étapes de la vie. 

 

 

 4 - Ressources et production 

 

Aujourd'hui 80 % des produits vitaux sont fabriqués et distribués par une industrie sur laquelle nous n'avons aucun contrôle. Afin d'inverser cette tendance, le projet Nouvelle Terre s'inspire de la permaculture pour produire de quoi satisfaire au moins 70 % de ses besoins. Elle donnera priorité aux échanges avec les producteurs locaux pour assurer le complément. Sensible à la beauté du domaine, elle porte une attention particulière au maintien de la magie de ce lieu.

En disposant des informations nécessaires, l'association mobilise les ressources locales et les énergies humaines pour produire de l'alimentation, de l'énergie et d'autres produits issus de l'artisanat et des compétences individuelles sur le lieu.

Les moyens de production sont mutualisés dans des ateliers, sur le site ou dans les villages environnants. Le cas échéant, l'association proposera le surplus de production au public et offrira différents services en lien avec d'autres organismes reposant sur le Service à Autrui sur le territoire. 

 

 

 5 - Habitat et alimentation 

 

L'école-lieu Nouvelle Terre vise une alimentation saine, issue d'une culture respectueuse de la Nature et de l'Humain. L'association privilégiera les achats groupés auprès de producteurs locaux ou à défaut dans des coopératives Bio, en attendant que l'essentiel de l'alimentation maraîchère soit produite sur place.

Les repas cétogènes ou paléo pourront être préparés soit individuellement, soit collectivement, dans le partage des savoirs culinaires.

Afin de pouvoir préserver le site dans son état initial ou amélioré, si un bâtiment doit être construit, il sera autonome en énergie. Il devra être réalisé en matériaux écologiques, modulables, démontables, recyclables.

La philosophie de l'association place le respect de la nature et de la vie au cœur de ses décisions.

Sensible à la sobriété, l'association veille à limiter toute forme de pollution, à garantir l'entretien et le renouvellement des ressources naturelles qu'elle consomme (par la permaculture), à ne produire qu'une quantité minimale de déchets et les considérer autant que possible comme des ressources potentielles. 

 

 6 - Laisser à la nature l'espace dont elle a besoin 

 

L'association Nouvelle Terre souhaite ainsi que les humains se réinscrivent dans l'écosystème en veillant d'une part à le préserver et d'autre part à favoriser sa restauration. 

 

 7 - L'économie 

Parce que nous voulons décider des règles qui régissent l'association, nous proposons de nous réapproprier leurs moyens d'échanges en pratiquant la participation libre et consciente, le don, le troc ou l'usage de notre monnaie locale : les points J.E.U.

De même, sortir de l'exigence de réciprocité dans nos échanges, en nous réinterrogeant sur les principes de "propriété" individuelle et collective, nous demande de veiller à questionner le sens et l'utilité de nos activités. 

 

 8 - Formation et éducation 

 

L'apprentissage du Service d'Autrui est la condition sinéquanone de sa raison d'être. L'association est un espace de formation, d'accueil de conférences, d'ateliers d'accompagnement pour des groupes ou des projets dans différents domaines (non-économie, écologie, communication authentique, énergies renouvelables, ufologie, nouvelles technologies...). 

 

 

 9 - L'expérimentation 

 

L'école-lieu se proposera de devenir un terrain d'expérimentations diverses, créatives, personnelles et collectives, respectueuses de l'humain et de la nature.

Ces expérimentations s'inspirent des alternatives actuelles et de la nature, et testent des solutions cohérentes avec le projet sur le lieu, intégrant progrès techniques et réduction de l'empreinte écologique. 

 

 

 10 - Technologies 

 

L'association Nouvelle Terre souhaite se réapproprier les outils de la vie quotidienne et utiliser la technologie "libre" et non polluante, pour qu'elle soit au service de l'émancipation de ses membres.

Elle mettra ses technologies à disposition du projet dans les domaines de l'habitat, l'énergie, la communication, en veillant à leur impact sur l'environnement.

L'usage des systèmes informatiques s'inscrit dans une culture d'échange libre. Nous resterons vigilants quant à l'utilisation de ces technologies. 

 

 

 11 - Santé 

 

Consciente de l'impact de l'environnement et de l'alimentation sur notre santé, l'association souhaite garantir et pérenniser une alimentation saine et un environnement respectueux de la Nature et de l'Humain. 

Association NOUVELLE TERRE DE L'AUDE

├á Albi├Ęres (11330)

  

Déclaration à la sous-préfecture de Limoux

Identification RNA W112000676

N° d'annonce 164 - Parution le 04.04.2009 

 


T├ęl├ęcharger
PROJET + CHARTE màj 25.01.19.pdf
Document Adobe Acrobat 155.8 KB
T├ęl├ęcharger
Progetto dellÔÇÖAssociazione Nouvelle Terr
Document Adobe Acrobat 129.8 KB