Question 22 - Extraterrestres ou extranéens ?

Bonjour,

 

Voici 1 photo que je n'ai pas pu m'empêcher de prendre de l'Hôtel de Ville de Paris.

 

Mes questions :

 

1 - Vous parlez toujours des reptiliens et des gris et jamais des autres races intra ou extra terre, y a-t-il une raison à cela ? Qu'en est-il des aliens présents sur terre ? D'après mes lectures passées et récentes il y en a plein.

 

2 - Dans votre dialogue 43 vous dites que les prédateurs ne peuvent pas pénétrer les fréquences de la 3D pour quelles raisons ? Pourtant d'après les nombreuses vidéos du Project Camelot et des gens qui y témoignent ce n'est pas le cas.

 

3 - Si le temps n'existe pas et j'en suis persuadée, comment a-t-on pu calculer le nombre d'années de l'existence des aliens sur terre et pleins d'autres événements ?

 

En vous remerciant pour vos réponses et bravo pour les outils  que vous nous partagés.
Georgia

 


Réponse de L'équipe LEO :

 

Effectivement, nous citons très souvent les Gris et les Reptiliens car ils sont ceux que nous "connaissons" le mieux puisqu'ils sont nous-mêmes, investis de notre Âme sur d'autres plans dimensionnels.

 

Il faut savoir que les lignées "intraterrestres ou extraterrestres" dont nous parlons généralement, sont en réalité des races extranéennes (voir Diag 44). Elles sont constituées quasi essentiellement d'êtres de types reptiliens : Sutum, Amasutum, Gina-Abul, Kingu, Gris... qui n'ont strictement rien à voir avec la mythologies New Age. Mais comme le mentionne également Anton Parks, ils ont parfois l'apparence et le comportement beaucoup plus humain que les êtres humains eux-mêmes.

 

Il est donc logique que ces êtres du passé ou du futur ne peuvent "habituellement" pas pénétrer notre présent. Mais ils en deviennent seulement capables, lorsqu'ils projettent leur conscience dans le "corps portail organique d'un Gris ou d'un humain" ou alors en utilisant des accidents temporels naturels ou provoqués.

C'est pour cette raison que quelques témoignages relatent leur présence dans notre 3ème dimension.

 

Le temps n'existe pas réellement dans les dimensions de l'univers. Il n'est que le résultat du déplacement d'une sorte de fréquence vibratoire qui est perçue par la psyché humaine comme un déplacement linéaire entre le passé et le futur. Le temps n'est donc qu'une illusion psychique qui pour ainsi dire se répète quotidiennement.

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0