Le régime végétarien augmente le risque de cancer et de crise cardiaque

Sur le long terme, un régime végétarien rendrait l'ADN plus vulnérable à l'inflammation et favoriserait ainsi le cancer et les maladies cardiaques, selon une étude américaine.

Vous avez opté pour un régime 100% végétarien ? Attention, en stimulant la production d'acide arachidonique, ce type de régime pourrait augmenter votre risque, et celui de votre descendance, de maladies cardiaques et de cancer selon une étude de l'Université Cornell (États-Unis).

 

Ce risque serait accru par les mutations génétiques provoquées progressivement par le régime. Cette mutation stimulerait la production d'acide arachidonique, en lequel sont transformés les acides gras issus des plantes. Cela entraverait la production d'oméga 3, qui protège des maladies cardiaques, d'autant plus que le régime privilégie les huiles végétales au poisson et aux noix riches en cet acide gras essentiel.

 


Plus de risque de cancer de l'intestin

Selon le DailyMail, de nombreuses études avaient déjà souligné le fait que le régime végétarien pouvait accroître jusqu'à 40% le risque de développer un cancer de l'intestin par rapport à ceux qui mangent de la viande. De son côté, l'université américaine a comparé le génome de la population de Pune (Inde) à des mangeurs de viande du Kansas, relevant une différence génétique notoire

"Les descendants de personnes végétariennes sont plus susceptibles de porter un génome qui métabolise plus vite les acides gras végétaux", a déclaré Tom Brenna, professeur de nutrition humaine à l'Université Cornell. "Chez de tels individus, les huiles végétales sont rapidement transformées en acide arachidonique, qui augmente le risque d'inflammation chronique impliqué dans le développement de maladies cardiaques et du cancer."

Source Médisite

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0