Question 32 - Alimentation crue et anti-nutriments

Bonjour,

 

Que penser sur le fait qu'il y ait non reconnaissance des aliments cuits par notre organisme, qu'il y ait de suite inflammation lors de son ingérence et globules blanc qui se multiplient.

Il est dit que notre corps ne peut qu'assimiler du cru, car là il le reconnaît.

Que faire de cette info sachant que vous parlez d’œufs cuits, graisse et viandes cuites.

Merci pour votre réponse.

Après trois ans de cru et beaucoup de fruits, fatigue extrême et fringale, je me tourne vers autre chose.

 

Petite anecdote : enfant je disais à mon grand père "je veux de la viande AVEC DU GRAS papi !"

 

Bise Rosalie


Réponse de l'équipe LEO :

 

Bonjour Rosalie,

 

Beaucoup d'informations erronées sont répandues à propos de l'alimentation crue.

Il s'agit de comprendre que la plupart des fruits et légumes crus, contiennent des anti-nutriments qui constituent de la part des plantes, un moyen de défense pour ne pas être assimilable par l'organisme humain. Et ce sont justement ces anti-nutriments qui attaquent les parois intestinales et entravent les autres fonctions digestives de notre organisme. (A ce propos nous recommandons la lecture du livre de Lierre Keith et le visionnage de son interview)

 

Mais c'est aussi précisément les sucres (fructoses et glucides) contenus dans les fruits et légumes qui jouent le rôle d'anesthésiant pendant la digestion, nous empêchant ainsi de ressentir les effets de l'inflammation (prolifération des globules blancs) dues aux anti-nutriments. C'est pour masquer les effets dévastateurs de ces anti-nutriments que le sucre a été rajouté en grande quantité dans l'alimentation industrielle.

La cuisson (douce de préférence) permet donc de dégrader ces fameux anti-nutriments tout en conservant la vitalité des vitamines et minéraux nécessaires à notre organisme. Ces derniers sont essentiellement présents dans les légumes verts qui de part leur faible teneur en glucides, sont plus facilement tolérés par notre organisme.

 

Nous avons expérimenté le végétarisme pendant de longues années, mais c'est parce que nous nous sommes lancés dans l'alimentation paléo-céto que nous avons pu découvrir les dégâts causés par l'alimentation végétarienne et que désormais, nous pouvons témoigner de la nocivité de cette dernière (voir diag 40).

 

Voilà encore un exemple comment une vérité a été détournée pour dissimuler la réalité.

La vérité était donc ailleurs, n'est ce pas ?

 

Bonne quête !

 

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Anne T.R. (dimanche, 17 juillet 2016)

    Finalement l'utilisation du cuit vapeur de Marion Kaplan semble être l'idéal pour cuire en conservant le maximum de vitamines. La visio avec Lierre Keith sur Sott.net est formidable ! La prédation et la désinformation battent leur plein avec le cru, le végétarisme, et le top du top le Vegan club. .....