Iskender - Hainaut

Bonjour, bonsoir à tous.

Je me prénomme Iskender, né en 1981 et j'habite dans le Hainaut en Belgique.

Nexus est le nom que je me suis attribué pour pas mettre mon vrai nom de famille.
Par la suite, j'ai remarqué que certaines personnes étaient familiers à ce mot/nom que je m'étais attribué. Ce mot/nom leur interpella. Un genre de balise.


Je n'ai pas souvenir de ma petite enfance, je ne suis pas sur de l'age (j'ai écris "l'âme" en voulant écrire l'age, peut être un indice?) mais je dirai que je me souviens que dans les alentours de mes 7 ans. Comme si c'était pas moi qui avait vécu les premières années de ma vie.

J'étais un petit garçon très timide, facilement destabilisable et incompris et réciproquement, je ne comprenais pas les personnes de mon entourage et ceux que j'observais.

Durant ma vie, j'ai du faire face à des tas de prédateurs, ce qui a fait que mon prédateur personnel avait pris plus de place.
Passer d'un extrême à un autre pour trouver l'équilibre ? Sans doute. Cela m'a fait grandir et petit à petit je me suis rendu beaucoup plus stable que je ne l'étais.

Malgré tout, je me suis renfermé, je ne voyais que des personnes qui sous des apparences de bienfaiteur, étaient des personnes qui calculaient tout, agissaient par intérêt. A cette époque, je n'avais pas les mots pour désigner tout ça, mais je le ressentais, je ne voyais que ça, même dans la famille.

J'ai du développer une certaine méthode, pour ne pas me faire manger, parce que je savais à l'avance, genre quelques secondes à l'avance ce qui allait se passer, j'ai toujours eu cette faculté et je pensais que tout le monde était comme ça mais j'ai appris que c'était pas le cas. Je ne faisais peut être pas encore la différence entre l'anticipation et l'intention à cette époque. Qui sait?

J'ai toujours été incompris, ou que j'aille, je n'étais pas compris et je ne comprenais pas que les personnes que j'observais, se mettait dans des situations assez problématiques.

Début 2014, j'avais eu un ras le bol général et j'ai commencé à faire des recherches sur internet, à regarder des vidéos. Je ne savais pas ce que je cherchais, mais j'ai commencé à apprendre qu'on était manipulé sur tous les aspects de la société. Quelques mois auparavant, je disais, je ne sais pourquoi, que je savais qu'il y a une élite qui a érigé notre société et qui a imposé notre façon de vivre qui est la nôtre actuellement.

Donc, j'ai appris, appris et appris, j'avais une soif de connaissances.

J'ai tout écouté, tout sans aucun préjugé et sans jugement, j'ai du regardé plusieurs milliers de vidéos sur youtube, certaines je les regardais plus d'une fois, parce qu’inconsciemment, je devais les regarder à nouveau et j'ai appris qu'à la longue, l'information était plus facile à assimiler de cette façon.

Je faisais même des choses que je n'avais pas l'habitude de faire, ni même que j'aimais les faire.
Par la suite, j'ai commencé à aimer faire tout ce que je n'aimais pas faire, je sais c'est spécial mais c'est comme ça.

Dans certains, cas, j'avais conscience que je ne faisais que rechercher un mot, un lien dans l'une des vidéos que je regardais pour ensuite passer à une autre information, c'était très plaisant et très enrichissant.

J'ai écouté même des personnes qui, dès le départ, je savais qu'il y avait une dissonance, mais tout ne l'était pas, je prenais que ce que j'avais besoin d'entendre à ce moment bien précis.

Je suis aussi tombé sur les audios de Sand et Jenaël, ces audios étaient du jamais vu, du jamais entendu, comme si une palette plus grande se présentait à moi, je sentais que tout ce qui se disait dans ces audios, se rapprochaient le plus possible de ce que j'avais besoin d'entendre.

J'ai pris conscience que ces informations délivrés ne sont pas pour tout le monde, parce les gens sont conditionnés à écouter, apprendre que ce qu'ils sont conditionnés à écouter. Il interprètent, déforment les propos selon leur propre conception de la vie. Et même si certains y arrivent, le lendemain c'est déjà oublier et retournent dans leurs occupations respectives préprogrammées.

Les audios m'ont permis de mieux me comprendre et de mieux me connaitre, pourquoi j'étais comme ça. Je ne dis pas que j'ai pas encore à changer, mais ça m'a permis de ne pas me culpabiliser entre autres.

Je me suis mis à la lecture des ouvrages de Laura Knight, moi qui n'aimais pas lire, une programmation sans doute. Et faut dire que c'est plaisant de lire des livres qui font grandir la conscience.

Sinon, je suis prêt à discuter, à échanger et grandir par la même occasion.

Il m'arrive de ne pas dire grand chose par moment dans certaines discussions. Je suis persuadé qu'il y a malgré tout un certain langage dans le silence, dans le non dit, qui est perceptible que quand on est réceptif.

Merci Sand et Jenaël et merci à ce réseau.

A bientôt.

Écrire commentaire

Commentaires : 5
  • #1

    Anaïs (jeudi, 28 juillet 2016 10:05)

    Bonjour,

    Ta description me parle et j'ai eu envie de commenter. Pour être sincère, je ne sais pas pourquoi j'ai eu envie de commenter. Des fois, il est bon de juste laisser son instinct parler.

    C'est marrant parce que j'arrive pas à rédiger ce commentaire. J'écris, je supprime et ainsi de suite. Aborder les gens n'est pas mon fort.

    Je me lance. Je suis suisse. Cela fait 3 ans que je suis sur ce chemin de découverte. J'ai mis une description sur le réseau léo le même jour que toi qui n'est pas très parlante je dois dire. Je suis dans une période où je vis beaucoup de prise de conscience si on peut appeler ça comme ça.

    J'ai envie de partager mes expériences, avoir contact avec des gens qui comprennent. Enfin voilà, si ça t'intéresse, mon adresse mail : anais.gerber@gmail.com

    J'envoie avant de tout supprimer.
    Bonne journée et au plaisir de te lire.
    Anaïs
    ps : je me permets de te tutoyer.

  • #2

    Tardy Ruiz Anne (jeudi, 28 juillet 2016 16:18)

    Merci Iskender pour ce beau partage.
    Le voyant Christophe Allain dit que petit il ne comprenait pas non plus, il ressentait uniquement les énergies, il était limite autiste. Il confirme que les humains mentent à longueur de temps et se mentent à eux mêmes en plus. Je ressens cela très fortement aussi. Tu peux voir ses vidéos sur YouTube, et pour être mieux tu peux pratiquer la méditation Ériu Eolas, c'est très efficace.
    Bienvenue au club des ''différents ''

  • #3

    cecile (jeudi, 28 juillet 2016 16:47)

    bonjour,

    Je me retrouve dans ton parcours Iskender ...
    N est ce pas toi qui etais tres present sur le grand changement, que j ai laissé de coté
    pour regarder de temps a autre NUREA TV
    oui je suis SAND et JENAEL et les diffusent cela devient de plus en plus accessible pour un plus grand nombre qui ressente qu on a plus le choix qu etre responsable et de reconnecter a son humanité sa dignité , nos vrais code de vie , ce qui nous donne vraiment de l energie. Cecile de Lyon

  • #4

    Iskender Nexus (lundi, 08 août 2016 08:27)

    Salut Cécile, Anne et Anaïs.


    Oui Cécile, j'ai assisté à plusieurs conférences en direct de ces émissions.

    A cette période, je cherchais la moindre information qui me serait utile pour élargir ma conscience mais je ne savais pas ce qu'il en était réellement à ce moment.

    Du coup, j'ai beaucoup écouté de ce qui se dit sur internet. J'ai exploré tous les horizons, du moins de ce que j'ai pu en apercevoir. Je sentais une dissonance par moment mais je n'avais pas encore appris ni compris le concept de SDS et SDA.

    J'ai expérimenté pour en faire mon propre opinion, parce que prendre une opinion de celle d'une autre personne, c'est la marque de la fainéantise et de la facilité et je me reconnaissais pas la dedans.

    Je ne regarde plus ces émissions, ces émissions ont été un tremplin.
    J'ai eu la faculté de ressentir lorsqu'il y avait résonance ou dissonance et de l'avoir expérimenté, ce qui m'a permis de développer ma conscience par la connaissance.
    Ce qui est utile, c'est de s'observer et de s'écouter, parce que trop souvent, on essaie de nous engluer dans des systèmes, même des nouveaux paradigmes mais qui le sont que de façades, ou pour cacher un malaise, une chose non résolu à la base, l'intention première est souvent oublié.

    Et trop souvent, on essaie de nous faire perdre notre propre opinion, qui n'est pas un jugement. Il est nécessaire de faire sa propre opinion pour ensuite faire un vrai choix, entre l'emprisonnement et la liberté. Et pas celle qu'on nous propose, parce que ce qu'on nous propose sont des choix téléguidés.

    Les enseignements qui ne prennent pas en compte le concept de SDS et SDA, sont incomplet à mes yeux. Je parle du concept mais pas des termes.

    La lecture de L'Onde aide grandement à l'ouverture de la conscience, parce que trop souvent, ils nous restent des imprégnations des enseignements New Age et cette lecture nous aide à s'en extirper.


    Merci.

  • #5

    Isabelle (mardi, 09 août 2016 12:29)

    coucou Iskander, merci pour ton partage.. je découvre juste le Réseau Léo et il me parle à fond !!! Au SERVICE D'AUTRUI, altruisme .... Iskander... Iskander... j'ai souvent entendu ce nom prononcé par la bouche de Nora !!! Nous sommes ensemble sur la même voie, je t'embrasse !