Rorschach - L'antéchrist annoncé pour la fin de l'année

Le travail de divulgation de Roschach est pertinent. La notion de prophétie y est récurrente. De part une lecture d'un futur déjà réalisé et de par son pouvoir de fascination, celle-ci demeure cependant ambiguë.

 

Une prophétie n'est-elle pas pour être outrepassée et transcendée pour que nous ne succombions pas aux erreurs du passé ?

 

Pourtant nous percevons que l'approche sous tendant cette diffusion est constructive, car elle pose avec clarté le choix devant lequel se trouve chaque humain : céder à la peur et sombrer dans le futur entropique que nous concocte le consortium SDS (ce que décrit la prophétie), ou fort de ces informations, participer à la création d'un futur évolutif, en ouvrant une autre ligne temporelle collective autre que celle qui se prépare et que l'on s'apprête à nous servir toute cuite.

 

À nous donc d'observer notre propre tentation de souscrire à la prophétie ou de décider si ce futur qui y est décrit, sera la nôtre ?

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0