Question 12 et témoignage de Nadia - Iode et nodule du sein

Bonjour,

 

J'ai des expériences très particulières.

Ça se déroule de la façon suivante : je dors, je me réveille consciente mais aucun moyen de bouger un cil ou un orteil, tout de suite comme une forme d'énergie qui descend de la tête aux pieds. Une fois fini, j'ai la commande de mon corps.

 

Parmi ces expériences, une fois un peu différent. C'est la même chose sauf que c'est comme un feu d'artifice à l’intérieur de mes cellules. Les autres expériences, je me lève avec une peur dans le ventre mais cette fois-ci, je me suis sentie très forte. Est-ce que c'est une activation de mon ADN ou autre chose ?

 

Voila ma question : quelqu'un parmi vous, peut-il m’éclairer ? Je vous remercie d'avance.

 

Je précise que je ne mange plus de laitage ni fruits, ni céréales. De temps en temps, un peu de légumes verts ou deux feuilles de salade et pas de glucides... Cela dure depuis votre dialogue n°42.

Lorsque j'ai arrêté les céréales, je rêve souvent que je mange des quantités de pain et après je vomis tout. C'est dur de supprimer le pain et les légumes secs. Maintenant je me suis habituée à mon alimentation carnivore. J'ai aussi démarré ma cure d'Iode, je ne sais pas quand il faut arrêter ou réduire les doses. J'ai fait des recherches (pour la durée) mais malheureusement c'est en anglais.

 

PS : En octobre 2015 j'avais mal à mon sein gauche suite a une mammographie et échographie. Il y a un nodule rétro mamelonnaire gauche palpable mesurant 25 sur 12 mm, une microbiopsie avec résultat bénin. Les macrobiopsies sont réalisées en raison d'une discordance entre la clinique, l'échographie et le résultat anatomo-pathologique.

 

La dernière échographie datée du 18 Avril 2016, il mesure 9 sur 10. Bien sûr, sans aucun traitement. Au début de notre rencontre avec le médecin (une femme), je lui dis que L'ESPRIT agit sur la matière (le corps). Elle n'était pas très convaincue.

 

La dernière fois, elle m'a dit que j'avais une bonne intuition car je refusais de faire une intervention chirurgicale, comme elle me la suggère chaque fois. Chaque fois, je me dis que le corps est fait pour être en bonne santé, il a tout pour s'auto-corriger. Et je ne focalise jamais sur mon sein. La santé parfaite, c'est l’état de mon corps entier, je confirme à chaque cellule de mon corps que chaque demande de leur part est accordée par la source.

Voilà mon état d'esprit. Le médecin pensait que j'avais le cancer. Maintenant elle me dit que c'est une inflammation car elle n'a pas d'autre explication valable.

 

Pour moi : oui c'était une cellule géante comme elle a constaté un début de cancer. Le corps ne peut que exécuter l'ordre qu'il reçoit. Je remercie Sand et Jenaël de leur travail important qui demande beaucoup de temps et d’énergies, mais quelle récompense car chacun de nous est reconnaissant éternellement.

 

Ensemble nous avançons sur le chemin SDA. Bises de JOIE à vous tous (désolée pour les fautes d’orthographes, le français n'est pas ma langue maternelle).

 


En réponse à Nadia :

 

Ces expériences correspondent à des épisodes de paralysie du sommeil connus des psychologues, mais en réalité il s'agit le plus souvent d'attaques nocturnes transdimensionnelles telles que nous l'avons décrit dans le dialogue avec notre Ange n°37.

Le feu d'artifice dans les cellules correspond plutôt à une déprogrammation cellulaire.

 

Effectivement, il est difficile de supprimer le pain et les légumes secs, car le sucre et le gluten agissent dans l'organisme comme une drogue.

 

En ce qui concerne la cure d'iode, nous te renvoyons à l'article de Gabriela Segura : L'iode, la connaissance cachée qui peut changer votre vie et en complément de lecture, la question n°6 et sa réponse.

 

Il serait également intéressant que tu découvres l'élément déclencheur de ce nodule ? Quand est-il apparu ? Dans quelle circonstance ?

Aurais-tu une attitude sur-protectrice ou dominatrice envers les enfants ou le conjoint ?

Aurais-tu été séparée d'une personne très chère ?

Le grand dictionnaire des malaises et maladies de J. Martel (voir le pdf ci-bas - page 530)  peut servir à découvrir des indices en ce sens.

 

L'iode, le régime cétogène et le jeûne intermittent d'au moins 16h par jour, accompagnés d'un sérieux travail intérieur de remise en question, surpassent tous les traitements médicaux. Néanmoins, il est important de se respecter, de ne pas se précipiter, d'aller au rythme de son corps et surveiller ses réactions. La transition est délicate, c'est pourquoi elle nécessite beaucoup de patience et de persévérance.

 

Bonne quête !

L'équipe LEO

 

 

Télécharger
Maux aux seins - page 530.pdf
Document Adobe Acrobat 749.8 KB
Télécharger
Maux aux seins - page 532.pdf
Document Adobe Acrobat 654.3 KB

Écrire commentaire

Commentaires : 0