Question 38 - L'iode pour les enfants

Suite à l'article : la santé de vos enfants commence dans les intestins

 

Bonjour et merci pour ces conseils !

 

Je suis en plein changement alimentaire depuis 3 mois et j'y emmène doucement ma fille de 17 ans, je prends aussi de l'iode et différents compléments allimentaires.

Avez-vous des informations concernant la prise d'iode pour des grands ados, et si oui à quel âge doit on commencer ces traitements et quels sont les compléments à leur donner ?


Merci encore.
Sophie


 

Bonjour,


J'ai vu votre article sur l'iode et vos conseils pour la prendre, je souhaitais avoir des infos pour les enfants, si je peux leur en faire prendre et les doses ?
Merci pour le temps que vous prendrez pour me lire et me répondre.

Sylvie


Réponse de l'équipe LEO :

 

Pour le moment nous n'avons pas d'indications très précises à vous communiquer par rapport à la complémentation en iode à donner aux enfants ou aux ados. Toutefois, nous savons qu'il est important de réduire les doses proportionnellement à leur poids corporel.

 

Si par exemple l'enfant pèse la moitié du poids corporel d'un adulte de 70kg, il ne s'agit pas de lui donner la même dose. D'autant plus que son organisme est généralement moins intoxiqué que celui de l'adulte.

 

Le plus important est d'être un exemple pour eux, tout en restant à l'écoute de leurs besoins, parce qu'un parent (mère ou père) n'es pas responsable du cheminement de leur Âme. Il ne faut surtout pas les forcer s'ils n'ont pas encore clairement compris le pourquoi de cette complémentation en iode.

Le rôle du parent est de les informer et de les accompagner, ceci seulement lorsqu'ils le demandent.

 

Bonne quête !

 

***


Nous avons de nouvelles précisions à fournir puisque l'un de nos lecteurs "Johannes", nous a fait parvenir une traduction du livre du Dr. Brownstein.
Celui-ci précise effectivement d'après ses travaux que l'iode est aussi indiqué pour les enfants.


Alors voici :


Bonjour Sand et Jenaël,

Oui, j'ai bien lu le livre de D Brownstein.

Il aborde le sujet de l'administration de iode aux enfants tout en restant prudent (voir 1ère pièce jointe)

Il conseille (et je suis de son avis) de travailler avec un praticien de la santé compétant et qui connait bien l'iode et qui peut suivre l'évolution de l'enfant.

Toutefois, à titre d'indication, son expérience lui a montré que la dose appropriée pour la plupart des enfants (pas tous !) pouvait, se calculer de la manière suivante :
Il s'agit d'un rapport au poids de l'enfant : poids (kg) / 4 = quantité de iode en mg. Exemple : enfant de 20 kg = 5 mg. C'est plus que les adultes proportionnellement !

Mais dans sa pratique, Dr Brownstein se base sur un test d'urine effectué 24 heures après une prise unique de 12,5mg pour les enfants en dessous de 36 kg. Il ne décrit pas sur quelle valeur obtenue, il dose ensuite la quantité de iode qu'il prescrit, il ne parle des résultats qu'en terme de pourcentage, sans donner la valeur chiffrée du résultat des tests. On pourrait éventuellement lui demander. (J'ai déjà déposé une demande sur son site il y a 1 mois et toujours pas de réponse...)

Autrement, il faut faire le test (ou un autre test) pour savoir et consulter un praticien compétent qui connait les valeurs "normales" (qui ne sont vraisemblablement pas les valeurs officielles).

Une supplémentation est à mon sens indispensable. Avec les enfants, ceux dont je suis aussi le père, je vais commencer avec du Lugol 1%, une goutte sur une semaine et voir, puis augmenter d'une ou deux gouttes selon les observations. (Je ne ferai pas de détoxification comme vous faites et que je débute tout doucement, avec des macrodoses.)

Car aux enfants en particulier, le iode leur est essentiel pour la maturation de leur cortex cérébral, l'apprentissage et la vitalité (entre autre). D'ailleurs le développement du fœtus nécessite un apport suffisant de iode. Les femmes enceintes devrait, selon moi, systématiquement se supplémenter.

Vous pourrez évaluer par vous-mêmes une partie des fonctions métaboliques essentielles remplie par le iode, en lisant la deuxième pièce jointe. C'est un extrait du vademecum de l'oligothérapie (cf bibliographie de mon témoignage), destiné aux professionnels de la santé ouverts au sujet...!

Dans la joie de partager des éléments intelligents et sensibles avec vous et tous les autres qui participent activement à mettre en œuvre leur Appel Intérieur.

Merci du fond du cœur pour votre démarche et votre partage régulier et très fourni !

A bientôt !
Johannes

 

Extrait du livre du Dr. Brownstein

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    Georgia (mardi, 04 octobre 2016 14:20)

    Bonjour,
    J'ai du mal à me procurer de l'iode, à Paris, soit disant il faut une ordonnance.
    Est-ce vrai, comment faites-vous pour vous en procurer.
    Merci d'avance pour votre réponse et votre travail phénoménal qui donne des clés cohérentes et évolutives comparées aux autres sites qui tentent de nous maintenir dans la peur.
    Mes plus belles pensées vous accompagnent.
    Georgia

  • #2

    L'équipe LEO (mardi, 25 octobre 2016 15:38)

    @ Georgia,
    Nous avons répondu à ces questions dans l'article suivant : "Informations complémentaires sur le traitement à l'iode (Le Lugol).
    Pour trouver l'article, entrer un mot clé dans la barre de recherche, ou directement dans l'onglet Synergie > Santé.
    Bonne quête.