Témoignage 100 - Chéri-Bibi

Commentaire laissé à suite à l'outil d'évaluation : Hypnose régressive avec Calogero Grifasi

 

Bon, là, au bout d'une demi heure je craque !! C'est vraiment les aveugles qui guident les aveugles. Nous sommes en pleine parodie, ou plutôt caricature d'une véritable séance de régression. Je me permets ce jugement pour en avoir pratiqué environ 15 sur une vingtaine de personnes depuis vingt ans, certains ayant poussé jusqu'à 30 ou 35 séances de 2 à 3 heures chacune. Donc, nous sommes en pleine parodie, POURQUOI donc ?
Parce qu'établir un pseudo diagnostic d'effets, de définitions, de ciblage des parasites et de leur mode opératoire n'est absolument d'aucun effet thérapeutique sur le demandeur. Ce qui soumet le demandeur à ses tourmenteurs (flyers, reptiliens, archontes) sont les contacts et les contrats qu'il a pu passer dans le passé (lointain, bien entendu).

 

Donc tant que le patient ne va pas lui même revisionner et affronter les situations relationnelles, dans lesquelles il s'est empêtré, avec l'aide d'un "facilitator" chevronné, rien n'avancera d'un iota, parce que tout ce qu'un magnétiseur ou un exorciste pourra réussir, sera momentané, étant donné que les CAUSES sont toujours dans l'inconscient où elles exercent les ravages susnommés dans la vidéo.

L'accouchement à complication (pourquoi barbare?) est toujours révélateur de forces karmiques inconscientes redoutables qu'il faut atteindre et décortiquer. Dans le cas précis que l'on nous montre, on voit surtout une patiente qui se complaît dans un rôle de victime, et ne semble nullement disposée à revisionner ses propres rôles de bourreau. Donc, déjà, vu l'état d'esprit de la plaignante, son niveau de conscience et son degré d'ouverture (désire seulement bien fonctionner, mais ne veut pas savoir grand chose d'elle-même, ou plutôt de son SOI, c'est à dire des aventures un peu ténébreuses des égos successifs), vu le type de demande, c'est un client que je refuse d'emblée.

Faut aussi rappeler que je n'ai jamais rien fait payer, et que les attaques archontiques mentionnées dans la vidéos sont vraiment réelles, suivent généralement dans les jours ou les premières semaines qui suivent les séances et frappent surtout le facilitator, le plus souvent, par le biais des tiers de l'entourage du patient, entourage qui se trouve dans un état de programmation souvent voisin du demandeur. Donc beaucoup d'emmerdements en perspective dans une vraie thérapie, et un évaluation des tenants et des aboutissants, pour estimer POUR QUI, on va se "lever le maffre", et est ce que le profil en vaut la peine. Donc on applique quelques tests simple, ce qui nous donne, sur cette vidéo :

Spectre inversé de 180°, à gauche pour la patiente, en gros "irrécupérable", idem pour la médium, et oscillation de 0° à 90° à droite pour "l' hypnothérapeute", idem pour la traductrice. A peu près fiable avec une certaine tendance à passer en force, quand même.

Il existe suffisamment de gens fiables qui ont répertoriées et pratiquées de véritables régressions thérapeutiques, sans que l'on s'adonnent à ces caricatures grotesques.

Je suis prêts à entamer un véritable dialogue avec ceux qui sont vraiment intéressés par leur (la) guérison, mais par pitié, évitez de rééditer ce genre de "show new age", façon élections américaines, dans lesquels les candidats clament haut et fort, durant la campagne, tout ce qu'ils ne feront jamais, s'ils sont élus.

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0