Synergies

>   Science et physique

Articles en ligne :

Le silicium dans la génétique - par Christine H

Bonjour Sand et Jenaël,

Cela fait déjà un certain temps que je souhaite vous écrire.

J'ai repris le travail de Georges Colleuil sur la correspondance des 22 arcanes majeurs du Tarot de Marseille avec les 22 premiers atomes du tableau de Mendeleïev.

Et lorsque je suis arrivée sur l'atome de silicium, en lien avec l'arcane 14 Tempérance j'ai été interpellé de découvrir une notion qui avait été totalement occultée de mes études de biologie, à savoir la présence d'un atome de silicium dans les centrioles de chacune de nos cellules.

Je suis retournée sur les livres de cours pour vérifier si j'avais oublié cette notion ou si elle n’apparaissait tout simplement pas.

 

"... les centrioles, structures curieuses faites chacune de courts microtubules dans le centrosome (...) et le rôle qu'ils y jouent reste quelque peu mystérieux, étant donné en particulier que les cellules des plantes n'en ont pas." (p 521, Introduction à la biologie moléculaire de la cellule, Alberts-Bray-Johnson-Lewis-Raff-Roberts-Walter,  Flammarion, 1999)

 

Le texte le plus complet que j'ai retrouvé se trouve dans un livre "Biologie cellulaire" de Marc Maillet aux édition Masson, une description de la structure et de la fonction mais aucun signalement de la présence de cet atome de silicium.

 

En cherchant le lien entre l'atome de silicium et Tempérance, j'ai découvert les travaux d'André Bourrée sur le lien entre centriole et quartz (composé principalement de silicium) :

 

"Le silicium dans nos cellules n’est pas considéré comme un oligoélément ou minéral mais comme un résonateur et amplificateur d’ondes électromagnétiques.

Le silicium sert de capteur et de transmetteur comme il le fait dans le domaine de la communication (quartz des anciens talkies-walkies, micropuces des ordinateurs). « Il capte l’information et la retransmet aux bonnes fréquences, aux systèmes biologiques qui l’utilisent selon leurs besoins ». Sans silicium la Terre serait une planète inerte et muette. 

André Bourrée qui a étudié tous les travaux et communications sur le centriole est arrivé à la conclusion que la division cellulaire était commandée non pas par le noyau mais par le centriole lorsque son niveau d’énergie atteint un certain seuil. Ainsi le rôle mystérieux mais incontournable du silicium trouve ses explications par le biais de la physique quantique".[i].

Le silicium est aussi très présent dans l'argile qui est activée par une exposition au soleil qui en fait un puissant agent de régénération physique...[ii]

 

Nos échanges sur la biologie du carbone et du silicium trouvent un autre écho avec cette approche. A voir si ça fait sens pour vous. L’échange est ouvert.

Je voulais aussi vous remercier pour la vidéo sur les "Love bite" qui a eu un écho tout particulier pour moi suite à une rencontre que j'ai faite il y a 3 ans. Je sentais la présence de la prédation mais je n'arrive pas encore à en sortir. Vous écrire était probablement poser l'intention de sortir de cette emprise.

 

Je vous remercie pour tous les partages et vous embrasse chaleureusement

Christine H.

 

Lire la suite 0 commentaires

Réflexions scientifiques de Gé (Mr Leureux) concernant l'électromagnétisme et son influence sur notre réalité

Ce texte est issu d'une réponse de Gé à la demande d'éclaircissement d'Hélène concernant la nature de l'électromagnétisme survenue dans l'expérience de "l'accidenté au camping-car" relatée dans la 3ème partie du chapitre X.

 

 

Dans un cadre général, l'électromagnétisme se définit par les phénomènes électriques et magnétiques. Ces fréquences s'expriment en hertz - Hz -. Nous savons que les champs électromagnétiques exercent sur la matière des actions mécaniques.

 

Lire la suite 0 commentaires

Les femmes pourraient porter l’ADN masculin de tous ceux avec qui elles ont eu des rapports intimes

Lire la suite 1 commentaires

Petit partage impromptu avec un chercheur-scientique

Il y a quelques temps de cela nous avons eu la visite inopinée d'un monsieur, qui se rendait à Font Romeu étudier la tour Thémis qui pour des raisons de discrétion, sa véritable identité ne sera pas divulguée. Nous en comprendrons les raisons, après le compte rendu de l'entrevue que nous avons rédigé. 

 

Nous l'appellerons Mr Leureux. 

Lire la suite 0 commentaires

L’accélération du temps et la fin du cycle - Est-ce la fin de notre temps ?

(Pdf disponible en bas de page)

Le temps s’accélère-t-il ? Et si oui… jusqu’à quand ? L’accélération du temps est un sujet ambigu, méconnu et mal documenté. Il n’a pourtant rien de très compliqué, bien qu’il recouvre des implications assez impressionnantes, à la fois eschatologiques, microcosmiques et macrocosmiques.

 
Lire la suite 0 commentaires

Sortir de la Matrice - Entretien de Dagmar Neubronner avec Giuliana Conforto, à propos du "Petit Soleil"

Retraduit de l'allemand en français par Jenaël.                                        (pdf en bas de page)

 

 

– Giuliana : Il existe un petit soleil au centre de la terre, invisible. Il a été détecté par des méthodes d'investigation et de diagnostic très précis. On a reconnu en 1936 que la terre possède en son centre un noyau cristallin solide, ceci à cause de la pression phénoménale qui régnerait au centre de la planète.

Lire la suite 0 commentaires

Résonance & Création - Figures acoustiques de Chladni - Images sonores d'eau - Alexander Lauterwasser

Les travaux de Ernst Chladni sont bien connus, mettant en évidence sur des plaques sablées frottées avec un archet des formes géométriques variées.

 

Lire la suite 0 commentaires

L'épigénétique selon Joël de Rosny

Lire la suite 0 commentaires

Le temps existe-t-il ?

Bernard Jampsin vous explique comment comprendre le temps. L’espace-temps est une notion que nous ne pouvons pas concevoir mais M. Jampsin vous donne une analogie permettant d’avoir une idée de ce que nous ne pouvons - à priori - pas comprendre.

Lire la suite 1 commentaires

Tom C. Lethbridge – Le Pouvoir du Pendule – Le spectre de fréquence de la réalité, les autres dimensions, et la mémoire de l’eau

Les recherches de T. C. Lethbridge sont extrêmement intéressantes. Vous trouverez une étude très approfondie sur ce blog. Par ailleurs, Laura Knight-Jadczyk a écrit dans l’Histoire secrète du Monde (p.390 sqq) :

 

 

Lire la suite 0 commentaires