Question 60 - L'artériosclérose, régime cétogène et sel ?

Bonsoir tout le monde,

 

Une petite question : peut-on faire un traitement à l'iode si l'on est sous médication chimique pour raison d'artériosclérose ? Je sais bien que vous n'êtes pas médecins ni chimistes, mais vous semblez avoir sérieusement étudié la question.

J'avais il y a quelques années fait le nettoyage des émonctoires selon Hulda Clarck, et j ai utilisé le sel d'epson recommandé, or le sel est déconseillé lorsque les artères se rigidifient ; concernant l'iode, il est dit que pour sa bonne absorption, il faut boire de l'eau salée... alors que faire dans mon cas ?
Pouvez vous me conseiller ?

Merci d avance.
Omayo


Réponse de l'équipe LEO : 

 

Bonjour, Omayo,

 

Effectivement, nous ne sommes ni médecin ni chimiste, mais Jenaël ayant lui-même côtoyé le milieu médical pendant plus de 20 ans, peut garantir que les médecins n'ont pas toujours raison, loin de là. Et si tu recherches un peu sur le site de Sott, beaucoup de médecins changent radicalement de point de vue par rapport à ce qu'ils ont appris pendant leurs études. Aussi le témoignage n°25 de Pascale en est un exemple probant.

Donc pour en venir à ton questionnement, le sel est effectivement déconseillé en cas d'hypertension et artériosclérose, mais la médecine oublie de préciser que ces affections peuvent grandement s'amenuiser, voir même disparaître, en suivant une alimentation paléo et mieux encore, cétogène !
Le sucre/glucose engendrant et nourrissant toutes les maladies, reste le moteur de la dégénérescence de notre organisme, comme tu pourras le lire par exemple dans  l'article du docteur Mercola : "Comment les mitochondries influencent votre santé".

 

Il est donc important si tu désires commencer à te prendre en mains, d'arrêter progressivement tout apport de sucres sous forme de glucides, fructoses, lactoses... en commençant par un régime paléo, voir cétogène, tel qu'il est décrit dans les pages de notre site, en sachant qu'il peut présenter des symptômes de sevrages assez difficile à gérer.

Evidement, tu ne vas pas tout de suite te remettre à consommer du sel (marin), mais dès que tu ressentiras une amélioration, tu pourras t'y mettre peu à peu. En ce qui concerne l'iode, tu peux commencer par un apport très progressif, en étant toujours vigilante aux symptômes. Aussi les compléments alimentaires comme cités dans l'article : "l'iode, la connaissance cachée qui peut sauver votre vie" est d'une aide précieuse. Et si tu supportes bien, tu peux même pousser ta cure d'iode au niveau détoxication. Mais il est impératif de prendre l'iode au moins 2h avant ou après la prise de sel ou de repas très salé. Le plus important est d'aller à ton rythme et de te faire confiance.

 

Enfin, il est possible de poser la question au docteur Mercola.

Si tu parles anglais, le Dr. Segura saura aussi parfaitement te répondre.


Peut-être que des informations nous seront transmises parmi les lecteurs ?

Bonne quête !

L'équipe LEO

Écrire commentaire

Commentaires : 0