ONDE DE CHANGEMENT

L'Onde de changement est une sorte de vague énergétique de transformation, porteuse d'informations et de concepts dynamiques, réactivant des synchronicités dans un champ d'énergie dense qui, ce dernier, se dissipe au fur et à mesure que la fin de cycle se précise.

Elle matérialise en quelque sorte la frontière entre notre monde actuel et une réalité nouvelle qui le constituera après son passage.

 

Cette fenêtre temporelle s'ouvrant actuellement pendant la durée de son passage, nous invite expressément, par l'interpénétration des 4ème et 3ème densités, à manifester le choix profond de l'âme quant à son orientation évolutive ou involutive SDA ou SDS.

 

Soit l'âme choisit de continuer un cycle d'expérimentation en cette 3ème densité (un nouvel âge d'or, d'argent, de bronze et de fer) dans quel cas l'individu sera "submergé" par la vague.

Soit grâce à un travail de conscience extrêmement intense et à l'acceptation d'une initiation qui s'amplifie, l'individu parvient à saisir cette opportunité, donc surfer sur la vague, pour quitter les cycles d'incarnation au sein de la Matrice artificielle.

 

 

Voici un écrit de Laura Knight précisant clairement à quel point notre potentiel créateur s'amplifie avec l'arrivée de l'Onde nous propulsant (confrontant) dans la réalité faite sur mesure par nos croyances :

 

"Le problème (…) est la croyance selon laquelle l'humanité va ascensionner d'un coup, sans réel effort, vers un état supérieur. L'Onde n'est pas quelque chose qui va nous arriver "comme ça" ; nous communiquons avec elle en conscience. Le fait est que les groupes d'individus évoqués ci-dessus doivent être hautement "polarisés" afin de pouvoir passer la transition et ne pas avoir à répéter la réalité de 3ème densité, ici ou ailleurs dans l'univers. Pour vivre l'Onde de façon positive, nous devons changer nos postulats de base sur la réalité, sortir de notre alignement avec ce monde et entrer en meilleure résonance avec la fréquence SDA.

 

Une partie du travail d'ancrage sur la fréquence SDA consiste à transformer notre essence SDS. Cette essence existe dans d'autres mondes, chez des créatures prédatrices, parmi d'autres auxquelles il faudra faire face au cours du processus de transformation. Lorsque l'Onde sera là, nous fusionnerons avec les différentes parties – supérieures comme inférieures – de notre essence. Les Cassiopéens nous disent que beaucoup d'êtres chevauchent l'Onde afin de fusionner avec nous (les Cassiopéens eux-mêmes sont sur la crête de l'Onde). Notre fusion avec cette réalité faite d'"énergie hyperspatiale", et la nature de cette fusion, dépendent de nous, et du travail que nous menons ici. Les schémas de pensée collectifs peuvent devenir réalité, s'ils sont suffisamment forts et ancrés dans la réalité objective.

 

L'Onde facilite une telle "malléabilité" (de la réalité – NdT). Au point "d'impact", différents groupes et systèmes de croyances manifesteront certaines réalités, provoquant alors un effondrement de la forme d'onde de notre réalité macrocosmique – effondrement qui se conformera aux dits systèmes de croyances. Ainsi, nous devons choisir quelle réalité manifester."

L. Knight, L'Onde Tome III, p.13 et 14

 

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Nemeton (vendredi, 03 février 2017 17:53)

    Merci d'avoir cité ici Laura Knight qui , sans nul doute , m'a permis de comprendre bien des choses , notamment l'idée selon laquelle Être simplement et ne rien faire , est une option létale pour l'âme .