Témoignage 132 - Marion

Témoignage de Marion parvenu par Facebook

 

Bonjour,

Je partage avec vous mon expérience. Je mange Paléo cétogène depuis 6 mois en ayant exclu la viande mammifère (suite à une étude de cancérologie sur la viande de mammifère)... et depuis quelques semaines je me suis laissée convaincre par les jolies photos de bacon !
Et me voilà repartie avec la viande de mammifère plus la viande provenant de tout ovipare (volailles, magret de canard, graisse de canard, poisson gras...) !

 

Un jour ma fille trouve dans le jardin deux pics décorés, un avec une volaille l'autre avec un cochon, et les tient fièrement un dans chaque main ! Le temps passe et nous voilà chez le rayon boucher à faire nos courses. On discute (avec cet homme très serviable qui nous vante ses produits) et il est temps de repartir. Nous nous avançons vers la caisse pour payer. Et qui vois-je arriver presqu'en courant, le "gentil boucher" qui avait trouvé pour sa "gentille cliente" des andouillettes en rayon que je n'avais pas vues !!!! Et là un profond malaise en moi... trop de gentillesse (cela fait quelques temps que j'ai compris que la gentillesse est un outil de prédation chez-moi.)

Ce gentil cochon ne serait-il pas un peu trop gentil ?! Ces indices me rappelle mon choix d'une alimentation carnée mais ovipares (des animaux qui se reproduisent avec des œufs et non des mammifères). Cela fait également écho à mon rêve de mouette, image que j'ai retrouvé dans un film regardé avec ma fille (nouvelle interaction avec elle) où le petit garçon traverse la mer sur une embarcation tirée par des mouettes en compagnie de bêtes (coccinelle, mille pâte, araignée qui pourraient symboliser les prédateurs qui nous enseignent). Cela est une expérience de la prédation et reste à lire avec la vigilance de son ressenti.

Marion O.

Écrire commentaire

Commentaires : 0