Expérience de vie - Partie 3 - par Dominique T.

Quelle nuit encore une fois !

Et j'en reviens à la vidéo de F. Asselineau « l'Histoire de France », qui traduit aussi bien la vie de chacun(e), d'un peuple,  d'une civilisation, où l'on répète encore et encore... la même chose, si on en comprend pas le sens.

D'où « Ce n' est qu'au crépuscule que la chouette de Minerve prend son envol ».

L'Intelligence (la compréhension) ne se développe qu'à la fin, quand les choses se sont déroulées. 

 

Je trouve cette conférence extra, car pour moi, on peut projeter cela sur les civilisations. Tout est cyclique.

 

Pourquoi "quelle nuit encore une fois" ?

La rhinopharyngite !?!?!? encore une fois ! ça été court heureusement, mais souffrance dans la nuit. Tout de suite, 13h, c' est mieux. Ouf !

J'avais dit que les rhino.. avaient commencé vers l'âge de 11-12 ans, légèrement, mais avec les années ça devenait violent, parfois 2-3-4 dans l' année, dont une violente !

Dès tout jeune la viande n'était pas mon plat, et une horreur quand il y avait tripes, boudins etc... Les parents ne plaisantaient pas, c'est ça ! point !

Vers 1997, divorcé donc seul, instinctivement, je mangeais de moins en moins de viande jusqu'à ce que je décide d'être végétarien en 2002. Bien sûr, avec des recherches pour une alimentation adaptée. Et je remarque que les rhino s'atténuaient à mesure, mais aussi les allergies à la sève des plantes. Ces allergies étaient atroces. Dès le contact, démangeaisons, puis brûlures en plaques rouges, finissant en cloques comme par le feu, 2 semaines pénibles.

Depuis 2006-7, tout cela n'était qu'un "mauvais souvenir". Puis la naturopathie a améliorée fortement les choses, dont la circulation sanguine, tension parfaite etc...

Je précise ! qu'à l'époque, et à la fin, Dominique se tordait dans le lit de souffrance, affreux ! Mais c'était avant ! Les anciens temps...

 

Alors !, le régime paléo-cétogène ?

Quand j' ai lu "Rats, fraises et télomère" Dialogue n°39, je trouvais ça bien, mais (!) quelque chose n'était pas en... résonance en moi. Mais je ne savais pas quoi. 

Je suis devenu un "sans protéines animales", pas pour suivre la mode ou la défense des animaux, pour preuves ce que j'ai appris ensuite concernant les êtres de 2D. Donc j'ai testé peu de temps après, avec le plaisir de manger du poulet apporté par la maman de Sabine. Puis 2 ou 3 choses ensuite, et ? symptômes de rhino ? Je recommence deux mois après, idem, symptômes... Je ne détaille pas sur le fait de l'acceptation, remercier l'animal etc... tout et tout ! Je prends le "temps" de chercher, travail sur moi, tester etc... Et cela se répète encore et encore.

De plus par la suite avec les problèmes "d'attaques", je n'ai pas pu suivre les messages du Réseau Léo, j'évitais l'ordi et le téléphone, même filaire. 

Je revois les recherches de Laura.

Session de Laura décembre 2010, les Cassiopéens disent : Argent colloïdale très utile. Des matières grasses surtout noix de coco.

J'ai un appareil pour fabriquer de l'argent. Je vais reprendre car abandonné quelques temps. La noix de coco, j'en prenais déjà.

Session 11 juin 2011, les Cassiopéens (un repris du 7 oct 1995). Le fait de manger de la viande n'est aucunement préjudiciable. La différence : manger pour le carburant optimal. La seule preuve du potentiel de l'Âme, est la réalisation que le corps est juste une machine et a besoin du "carburant optimal".

Session 4 avril 2015, Régime cétogène : (question suite à une personne avec des problèmes intestinaux et était à l'hôpital etc...)  

Les Cassiopéens : Pour certains, la transition est soit pas possible en raison de facteurs épigénétiques, soit être entrepris très très lentement, car les besoins en hydrate de carbone sont plus élevés. La personne doit avoir l'intuition de la relation, et faire quelques ajustements avec des légumes type racine, et certains verts, et des baies.

Question de Laura : le cétogène n'est pas souhaitable pour tout le monde ?

Réponse des Cassiopéens : Non !  (je confirme ! )

Et etc... Je n' ai pas noté le passage où il est dit que l'humanité a reçu divers gènes de différentes races, dont au moins une race entièrement végétarienne. 

 

J'en suis à 6 ou 7 essais vers la réalimentation animale depuis août 2015, et mon organisme "rouspète" à chaque fois, et cette nuit ça été de trop ! Est- ce que j'abandonne ? Je ne sais pas ! L'intuition, le ressenti, la connaissance, tout cela à mesure dans le moment présent.

Le carburant optimal disent les Cassiopéens, aussi ce que dit le corps.  

 

Depuis cette nuit du 9 au 10 février qui me restera en mémoire, où il y eut un "miracle" : l'intervention de mon Soi. Tout est parfait sauf que je teste d'abandonner les œufs, et pourquoi ? Depuis plus de 6 mois j'avais augmenté la consommation des œufs, et il me semble que j'en fais la relation avec les éternuements, le mucus dans le fond de la gorge, le réveil le matin avec fort besoin de me moucher. Ca m'est venu à l'idée quand une personne sur Réseau Léo a parlé de cela, éternuements car dans la gorge... Je n'ai pas noté, alors pas retrouvé le message de cette personne.

Pour celles-ceux qui se posent la question a propos du régime cétogène et des conséquences, j'apporte mon vécu. Un vécu de 40 ans de rhino et d'allergies. J'avais vu la conférence du Dr Klinghardt, à l'école polytechnique de Zurich devant que des professionnels de santé, où il dit "qu'il n'y a aucun poisson dans le monde où l'on ne trouve pas de trace de mercure". C'était en 2001. C'est un spécialiste à propos de comment évacuer les métaux lourds, dont le mercure car c'est lui qui fait le passage dans la paroi de la cellule. Alors de préférence, alimentation bio, saine. Enfant, j'étais celui qui finissait le plat de salade verte, mais venant du jardin "bio" des parents.

Comme la chouette de Minerve.

Ce n'est que quand j'en suis arrivé à ces "nouveaux temps" que j'en ai compris véritablement le sens.

Un petit plus, se rapportant à l' histoire de France d' Asselineau.  L'Europe a vécu 6 empires depuis celle de Rome, ce "monde" va t'il vers le 7ème, le Saint Empire Néo-Atlantide ?
Juste en observateur derrière mon petit muret quantique.

 

Paix de Soi, comme dit le docteur Len.

Dominique T. (cénacle dépt. 27)

Écrire commentaire

Commentaires : 0