Pascal N - Quand le meurtre d'un dirigeant marque le basculement d'une civilisation

 

Bonjour à tous.

 

L'inspiration de ce jour me conduit à vous livrer le constat suivant, à savoir que le régicide pourrait constituer un point de bascule civilisationnel.

 

En effet, chaque fois que le curseur magnétique du calendrier zodiacal cosmique est pointé sur une civilisation appelée à être le phare de la conscience humaine selon les lois cycliques du Temps, la corruption de l'humain sous l'emprise du système prédateur conduit au meurtre d'un dirigeant au faîte de l'apogée de cette civilisation. Ce meurtre entraîne alors la bascule de la civilisation par le déclenchement de phénomènes cométaires, sources de nettoyage par les perturbations climatiques et les pestilences associées. Le curseur se déplace vers une nouvelle civilisation, qui reprend le flambeau.

 

A chaque fin de grand sous-cycle (tous les 12.500 ans environ), le nettoyage se traduit par une destruction quasi-totale de l'humanité. C'est ce que traduisent tous les grands mythes de manière codée, les " forces obscures " s'attachant à en cacher la signification aux peuples. 

 

Selon les textes sacrés, seule une poignée d'élus les découvrant et les comprenant peuvent se préparer à franchir les portes de l'espace-temps de la 3ème dimension afin de poursuivre leur évolution dans d'autres plans de réalité, quand d'autres reviendront tels Noé transmettre aux nouvelles civilisations du "futur" les clés explicatives de la relation au vivant.

 

Ainsi, en observant les six grandes civilisations qui se sont succédées depuis le déluge d'il y a 11 à 12.000 ans, les meurtres déclencheurs sont :

 

. Empire égyptien : Ramsès III (-1217/-1153 av. J.-C.)

Il est le dernier grand souverain du Nouvel Empire. Pendant son règne, qui dure un peu plus de trente ans, le souverain ne cesse pas de lutter contre la corruption qui gangrène le pays. Il est assassiné dans le cadre d'une cabale de palais, " la conspiration du harem ", qui voit la reine sa seconde épouse la fomenter afin de mettre son fils sur le trône.

 

. Empire perse : Bardiya (?/ -522 av. J.-C.)

Fils de Cyrus II, de la dynastie des achéménides, il est Grand Roi de l'empire perse pendant quelques mois, jusqu'à son assassinat en -522 par une coalition de généraux de l'aristocratie.

 

. Empire grec (macédonien) : Philippe II de Macédoine (-382/-336 av. J.-C.)

Roi de Macédoine de la dynastie des Argéades qui a régné de -359 à -336, il est le père d'Alexandre le Grand. Il meurt assassiné par son garde du corps.

 

. Empire romain : Jules César (-100/44 av. J.-C.)

Général et homme politique romain, il est assassiné le 15 mars 44 av. J.-C. à Rome suite à une conspiration de sénateurs parmi lesquels son propre fils adoptif Brutus.

 

. Royaume de France : Louis XVI (1754/1793)

Dernier roi de France de la période dite de l'Ancien Régime, il est guillotiné à Paris le 21 janvier 1793 sous l'effet d'une révolution fomentée par des intérêts marchands.

 

. Empire américain : John Fitzgerald Kennedy (1917/1963)

35ᵉ président des États-Unis, il meurt assassiné le 22 novembre 1963 à Dallas, par une conspiration oligarchique et mafieuse toujours cachée au grand public.

 


Pascal N 
(inscrit au cénacle - dépt 92)

Auteur du site : transmutatis.fr 

Écrire commentaire

Commentaires : 0