Apprentis-sage de mon masculin avec sa participation active !! - par Yakout

 

Bonjour à tous,

 

Petit partage de full fight de ce début de week-end avec Fred, mon excellent plein phare miroir intérieur, tout comme l'est Ysis Marie.

 

Après avoir lu le texte (excellent de Galline), je me suis vue et revue dans ma propre programmation de sauveuse et d'ingérante à 2 balles !

En effet, Fred partage ses lectures de textes avec moi et nous en parlons à chaque fois, à MA demande. Je lui pose des questions, certains de ses textes me parlent d'autres non. Bref, on en discute car j'aborde et fait un retour sur ce qu'il me transmet.

Je fais pareil, (partage de textes, vidéos...). 

 

Tout récemment, je lui transmets une vision sur le pourquoi du comment, j'ai cette envie très profonde de "taper violemment notre fille" (qui ne nous appartient pas, on est bien d'accord). Le lendemain, jour du début du week-end, se met en place une "compréhension full-fight de nos égos" à capter, pour ne plus rejouer ce même programme : j'espère ENCORE très fortement qu'il va engager le sujet sur ce qu'il a lu, qu'il va en discuter avec moi, bref j'attends un Retour d'info et un démarrage de SA part pour en discuter.

 

Comme aucune discussion ne se met en place sur le sujet (lecture de ma vision), le programme se met en place : je monte dans les étages de l'énervement, intérieurement bien sûr, la moutarde me pique gravement le nez. Cette situation se joue en boucle depuis des mois : j'attends à chaque fois qu'il discute avec moi de l'info que je lui transmets. Si je ne pose pas de question, l'info reste figée chez lui. Je reconnais la grande part d'ingérence en moi : attendre un Retour de communication de l'autre, mais je vois aussi (à tord ou à raison, que mon masculin intérieur fige l'info). 

 

Lors de ce full fight (qui dure environ 15 à 20 minutes), je reconnais, après que le calme intérieur soit revenu, mon attente de quelque chose via ma part masculine. D'après lui, je donne des textes en attendant un retour (la fameuse-fumeuse discussion !), donc pas SDA. Ok, prend ça dans les dents Yakout, le masculin dit vrai. 

 

Il persiste un gros questionnement dans ma tête : pourquoi est-ce si dur pour lui de me dire ce qu'il en pense ? D'où ma pensée sur le fait de ce figement de l'info qui reste chez lui, l'info ne circule plus, elle tombe comme dans un puit. Encore une fois, à tord ou à raison.

Les solutions pour stopper ce soutirage d'énergie via ce programme que l'on joue tous les 2 en boucle sont :

 

Solution 1, proposée par moi (ingérence encore), mais radicale : puisque ça l'énerve que j'attende un retour, je décide de ne plus rien lui transmettre dans un premier temps. Il insiste, il souhaite lire mes textes, mais moi, toujours énervée par son "futur" non retour de communication, je refuse catégoriquement. Il me dit que mon argument de ne plus faire d'ingérence n'est qu'une excuse, mais qu'en réalité, je n'accepte de transmettre quelque chose que si l'autre s'engage avant à me donner quelque chose en retour. Je sais que ça va continuer de m'énerver ce figement d'info puisque je vois ce programme, bien installé, qui attend que l'autre donne son avis sur ce qu'elle lui transmet (comme une petite fille qui attend la bénédiction du paternel : alors qu'est-ce que tu en penses papa, c'est bien ou pas, répond moi ??). 

 

Solution 2, action, ça tourne toujours : puisqu'il n'est pas d'accord avec cette autre solution, je propose alors qu'il aille chercher l'info par lui-même sur le site du Réseau Leo, car il sait que j'y partage mes visions et nos full fight. Ce à quoi, il me dit qu'il n'est toujours pas d'accord car : l'accès à une info en particulier est difficile parmi la masse d'articles et de partages, il a du mal à tomber directement sur mes textes (quand le prédateur est là, toutes les excuses sont bonnes pour ne pas avancer, même les explications les plus tordues ! Genre, votre site est compliqué pour trouver une info !). Mais bon, là je me fais une réflection intérieure, je sais parfaitement qu'il est représentatif de mon énergie masculine, pleins de faux à priori, croyances, programmes et j'en passe.

Autre et bientôt dernière solution : qu'il s'inscrive dans la newsletter des Léo, de manière à tomber directement sur un de mes textes lorsqu'il y a "parution". Sa réponse : Ça le gonfle de devoir s'inscrire pour obtenir par d'autres des textes que j'ai écrits et que je pourrais lui adresser directement. Que vous limitez votre accès aux seuls abonnés et qu'ailleurs les infos sont accessibles à tous. Comme si les autres ne pouvaient pas vous lire ? Il y a un Check point pour entrer dans votre site ?? Haaaaa, mon intérieur masculin et ses excuses de gamins !!  De mon point de vue, mon masculin ne reconnaît pas encore l'énergie des Lions. Pas grave, on va y aller progressivement, il aime la version moins imposante, les chats !

 

Donc, mise en place d'une dernière solution de ma part pour qu'il accède ou pas, à mes textes, par lui-même, comme un grand garçon qu'il est (que je suis !) : qu'il se serve de mon i-pad, quand il veut, avec retour ou pas de ce qu'il aura lu me concernant ou non. J'ai décidé TRÈS FORT de m'en foutre totalement et royalement de son absence de non retour de communication !! Mon masculin intérieur ne souhaite pas me parler de ses compréhensions, n'a rien à dire sur le sujet ? Soit !! Donc, plus d'ingérence de ma part ! Marre de ce programme ! De plus, mon masculin extérieur a une ENORME croyance en la timidité, d'être peu bavard, d'être né comme ça... Même là, ça pue le mazout !! Je le vois s'accrocher à de fausses croyances, à une identité qui n'est pas lui, qui le freine dans son évolution et le maintient dans ce piège qu'est la 3D ! Mais bon, je vais arrêter avec le vieux costume de sauveuse, ça le regarde s'il veut garder ses fausses croyances d'être né avec !!

 

Il n'empêche que Fred s'est attirée son opposée dans sa vie, qu'il a validé tout ce texte avec ses corrections !!

Le full fight s'étant terminé (j'ai rangé mon katana virtuel), je vais attendre dimanche soir avant de le poster. J'ai hâte que mes 2 côtés s'équilibrent !

 

Un petit dernier mot : je t'aime Emma de Suisse !! Tu as parfaitement bien décrit la relation que sont nos miroirs : les enfants. (Vidéo-partage : Servir le vice des autres ou servir la vie pour emmener ses enfants en 4ème densité ?)

Et pour tout vous dire, si Ysis Marie n'avait pas rejoint notre famille, je baignerais encore dans le new âge et serais inconsciente d'être maintenue en prison.

Elle est un véritable moteur de changement intérieur. Voir en moi cette multitude de miroirs-programmes qu'elle me renvoie afin de m'en extraire, et par la même, déprogrammer toute cette génétique trafiquée afin de restaurer l'ADN, ici encore je la remercie. Me connaissant, je serai encore en train de regarder "l'amour est dans le pré" au lieu de taffer sur moi-même !!

Un grand Merci à tous les 2 et à tous les autres aussi.

 

Yakout (inscrite au cénacle - dépt 75) 

Écrire commentaire

Commentaires : 0