20. Découverte et partage d’un outil chamanique - par Kirsten et Johannes

 

Dernièrement, nous sommes entrés en interaction avec quelques individus dans le cadre d’un travail collectif musical. A la suite de ces rencontres, nous ressentions une perte d’énergie et notre mental s’emballait. Stoppant le délire mental, retournant le miroir, percevant les mémoires et les alters en souffrance, prenant le temps d’accepter d’être avec, de ressentir ce qui était nécessaire, nous nous sommes retrouvés sereins.

 

A ce moment, nous nous sentions alignés. Juste après, dans un élan de tout mettre sur table, nous nous sommes dit que nous pourrions communiquer nos observations avec ces mêmes personnes, que ce serait un acte juste, dans l’intérêt commun et que nous pensions être dans notre bon droit. Ainsi même si cela nous demandait du courage, nous devions passer à l’acte pour servir le meilleur intérêt d’autrui. Nous étions convaincus que notre acte était imprégné d’une authentique orientation SDA.

 

Kirsten détaille : "pendant que je me raconte tout cela avec un sentiment de satisfaction personnelle d’avoir choisi cette orientation, je vis un malaise subtile dans le ventre, mais tellement subtile que je l’ignore. De toute façon je suis plus que convaincue de mon histoire et puis je trouve que c’est bien aligné avec ma démarche que je modèle justement sur celle de Sand et Jenaël sans prendre en compte mes propres intuitions et Guidance."

 

Nous sommes donc passé à l’acte. Les individus auxquels nous nous sommes adressés ont quasi tous réagi avec beaucoup d’émotion. Interloqués, nous avons rapidement compris que notre fréquence n’avait pas été neutre. Quelque chose d’évident nous apparut alors : comment avions-nous pu omettre de respecter la loi du libre arbitre en donnant des informations qu’on ne nous avait pas demandées ? Nous connaissions cela et le pratiquions couramment pourtant ! Comment cela nous avait-il pu nous échapper ? Quelle manipulation la prédation avait-elle utilisée à notre insu ?

 

Ce n’est que quelques jours après que nous avons fait une découverte. Noir sur blanc, tout était expliqué. Tout ce que nous avions vécu était écrit dans un texte et décrivait précisément notre vécu ! Plus encore, on y présentait une pratique chamanique associée.

Nous recevions cet outil à un moment très juste. C’était comme si notre Guidance nous avait d’abords amenés à un carrefour précis avant de nous donner cet éclairage pour pouvoir passer aux prochaines étapes.

 

"Dès que je me suis mis à appliquer cette nouvelle connaissance dans certaines situations", explique Johannes, "mes pensées répétitives et ma réactivité émotionnelle disparaissaient quasi instantanément, je n’avais plus besoin « de prendre le temps d’intégrer."

 

Kirsten raconte : "Quand Johannes a commencé à pratiquer cette approche, je ne m’étais pas encore moi-même engagée avec la pratique. J’étais très étonnée quand dans un contexte de travail musical en groupe quand auparavant tout était émotionnellement très fluide pour moi, que tout à coup j’ai commencé à vivre des émotions très difficiles en lien avec des programmes de suffisance que j’ai connus dans un passé lointain en groupe alors que j’imaginais que cela était des bêtises du passé !"

 

Dès que nous nous sommes mis à pratiquer cet outil de connaissance et de détection de la prédation tous les deux, nous avons remarqué que l’un ou autre de nos enfants se mettait à vivre les choses difficiles. Et en persévérant, cet "effet secondaire" a diminué pour finalement disparaitre.

 

Grâce à ces expériences, nous avons la preuve maintenant que le prédateur cherche sa nourriture auprès de chaque personne proche de nous-même lorsque nous cherchons à nous libérer de son emprise. Et il la cherche jusqu’à ce qu’il la trouve en s’en prenant au maillon faible du moment.

 

Cet outil est en anglais et nous l’avons traduit.

Il s’appelle « Bienvenu dans l’approche "Je te vois" » et a été rédigé par Michael Brown,

originellement son titre est « Welcome to the I-C-U ».

 

Nous vous transmettons en pièce jointe ce texte organisé en deux parties, version qui a également été relue et corrigée par Christine et Stéphane. Merci à eux pour leur collaboration !

 

Kirsten et Johannes

 

 

 

Traductions également disponibles sous l'onglet SYNERGIE > PSYCHOLOGIE

Télécharger
Traduction I-C-U de M Brown PARTIE 1.pdf
Document Adobe Acrobat 3.1 MB
Télécharger
Traduction I-C-U de M Brown PARTIE 2.pdf
Document Adobe Acrobat 1.9 MB

Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    Armelle (dimanche, 24 février 2019 19:46)

    A propos de ton témoignage Johannes, je souhaite narrer notre petite aventure qui représente pour moi la connexion entre les Léos et l'impact du travail des uns sur les autres, même en étant éloignés géographiquement.
    Si je suis dans l'erreur, je compte sur vous pour me reprendre...

    Le 19 février j'envoie un mail à Sand et Jenaël car je cherche à joindre Johannes par le biais du cénacle et n'ai pas de mot de passe pour le faire. Ce petit souci étant résolu j'écris à Johannes car je recherche désespérément sur le site du RL son écrit sur l'outil ICU.
    Persuadée que cet outil avait déjà été partagé, je l'avais même évoqué lors de notre dernier partage téléphonique entre notre trinôme, Marion/Galine, Jérôme et moi même. En effet, j'utilise "je te vois" très souvent pour prendre du recul sur mon ascenseur émotionnel quotidien!!!
    De plus, dans le cadre de mon job, j’avais le sentiment que cette technique pouvait être utile à une des personnes que j'accompagne...J'en parle donc à cette personne qui revient vers moi peu de temps après, en m'expliquant que ses tentatives de trouver des informations sur cet outil s'avèrent complètement infructueuses. Je fais de mon côté des recherches pour retrouver le texte en question et... impossible de retomber dessus.
    Je demande donc l'information à Johannes qui, supra étonné, me répond qu'il n'a jamais parlé de cela et que, justement, il vient d'envoyer à Sand et Jenaël toute une traduction sur ce sujet.

    Étonnée, perturbée, après une profonde réflexion je me souviens tout à coup qu"il y a quelques temps, suite à un autre témoignage de Johannes sur la "Présence"de M. Brown, j'avais "creusé" pour obtenir plus d'informations et j'étais tombée sur cette technique ICU.

    Ainsi, j’avais certes fait un amalgame mais, ce qui m'a vraiment scotchée, c'est cette sorte de ...coïncidence temporelle.
    A ce moment là, toute la connexion du Réseau a pris sens pour moi car je l'ai ressenti dans mes "tripes"...
    Encore merci à toi Johannes

  • #2

    Amatsunico (vendredi, 01 mars 2019 17:01)

    Merci à Kirsten et Johannes pour ce merveilleux outil chamanique, ICU, que j'ai tout de suite adopté et qui porte déjà ses fruits. Il arrive au meilleur moment dans ma vie pour m'aider non seulement à mieux intégrer la notion du prédateur mais encore à l'appliquer ipso facto dans sa simplicité face tout ce que je vis crescendo depuis mon retour de l'initiation que fut pour moi ces retrouvailles de Graulhet qui m'ont fait reculer au max dans mes derniers retranchements et rester dans l'ombre pour mieux intégrer toutes le informations qui m'étaient destinées, et continuer à faire le vide de tout ce qui encombre encore ces valises que je portais presqu'allègrement si je peux dire tant j'étais dans l'autocontemplation de mon "avancement"! Je commence seulement à me relever de cette claque étourdissante qui a quand même mis du temps à me réveiller, et m'apprend à ÊTRE avant de faire... Je saisis aussi l'opportunité de remercier François de tous ses partages si authentiques avec lesquels je vibre du plus profond être tant je fais corps avec eux.
    Vous avez toute ma gratitude pour me permettre de rester dans le train pour ce long, douloureux et en même temps joyeux voyage sur la voie SDA mon unique objectif!