Décryptage des indices, signes, synchronicités, jeux de pistes, de symboles et importance des rêves - par François Y

PDF en bas de page

Bonjour les Léos,

 

A - Préambule

 

Je vais commencer par remercier l’équipe Léo pour la richesse d’informations et la qualité de ce site internet, son ergonomie, son design, la bonne fonctionnalité des liens toujours appropriés, la qualité des vidéos qui s’améliore de mois en mois adoubées de commentaires bienvenus, riches et explicites.

 

Pour rire un peu, en parlant de la bonne fonctionnalité des liens, une chose étrange est arrivée. Je venais d’écrire ce paragraphe, il y a une semaine lorsque je suis allé dans la rubrique nouvellement modifiée " les chroniques de Léo, les En-Quéteurs Léo " pour cliquer sur "les confidences de François Y", c’est-à-dire, les miennes afin de voir si mon message "Techniques, thérapies ou travail sur soi" s'y trouvait.

 

Je clique sur ce lien et tombe nez à nez sur « Eliane enquête » à la place de mes messages.

J’ai bien rigolé en me disant que quelque chose cherchait à me démentir sur la bonne fonctionnalité des liens.

C’est le premier bug que je rencontre sur les liens et il me concerne !

Alors, je me suis dit ceci :

En supposant qu’il y ait une centaine de liens sur ce site, il y aurait un seul lien défectueux, ce qui ne représente que 1% de la totalité des liens.

Donc, 99% des liens sont fonctionnels et je peux donc affirmer que les liens sont fonctionnels même si le lien défectueux me touche particulièrement.

 

Il y a quelques années, j’aurais certainement fortement râlé pour ce bug parce qu’il me concernait, mais si j’ai une vue d’ensemble au lieu de me focaliser sur moi, je me rends compte que l’ensemble des liens est fonctionnel. Merci pour un bug qui a été encore une fois source d’enseignement.

 

Concernant les vidéos, je les écoute une première fois sans mes écouteurs branchés sur l’ordi et une seconde fois avec des écouteurs parce que mon audition est légèrement déficiente. Je suis loin d’être un spécialiste pour mesurer la qualité d’un site mais je dis bravo à l’équipe pour la prouesse technique venant d’une équipe à priori non professionnelle dans ce domaine.

Merci également aux Léos pour la richesse des interventions qui me sensibilise sur mes points faibles à travailler comme le décryptage des indices.

 

 

B - Décryptage des indices, signes, synchronicités, jeux de pistes et de symboles

 

En lisant les messages de Galline, d’Eliane, de Nina, de Marielle et beaucoup d’autres et en écoutant Hélène, Sand et Jenael dans les vidéos, j’ai remarqué ce décryptage permanent d’indices, de la symbolique des prénoms, des maladies, de la mythologie, des couleurs, du langage des oiseaux, des synchronicités, des rêves etc...

Chacun de nous a des points forts et des points faibles à travailler et mon point faible est, entre autres choses, l’observation des indices.

C’est ce que j’ai remarqué me concernant. J’ai un gros point faible, je ne suis pas sensibilisé par ce décryptage, j’ai cherché à comprendre pourquoi et ensuite j’essaye d’y remédier.

 

Au début de l’écoute des « Dialogues avec notre ange », il y a deux ans, j’entrai déjà en totale résonance avec les contenus sauf pour le décryptage des indices, symboles, jeux de pistes etc… Je trouvais que ces décryptages de jeux de pistes étaient un peu tirés par les cheveux par moment, que cela faisait un peu partie de fantasmes et je trouvais certains liens d’indices pas cohérents ou pas très logiques.

 

J’ai récemment compris que ce décryptage était plus qu’essentiel pour le cheminement en voie SDA. Je l’ai compris intuitivement suite aux vidéos du réseau Léo mais aussi mentalement, intellectuellement, scientifiquement mais tant que je n’intègrerai pas cette connaissance dans mes actes, ce que j’ai compris ne servira pas à grand-chose. Heureusement, j’ai l’intuition qui est de plus en plus présente et c’est cette intuition qui me dit que ce décryptage est plus qu’essentiel.

 

J’ai compris qu’il y avait deux sortes de logique. Il y a celle du mental/intellect sous l’influence de la prédation 4D. Cette logique est propre à notre monde densifié enfermé dans la matrice SDS et pour une infinité de gens, il n’existe que cette logique. Nous sommes totalement dépendants de cette logique pour la plupart. Nous avons dès le plus jeune âge été conditionné à cette logique cartésienne, rationnelle, limitante, à cette logique insufflée par la guidance du prédateur qui s’est substitué à une autre logique, celle de notre soi supérieur qui est la logique de l’abondance, la logique de la force faible.

Des intuitions ou des pensées furtives me disent que la logique de notre soi supérieur, de l’abondance est notre logique originelle, innée et que l’être humain fonctionnait, il y a très longtemps, uniquement qu’avec cette guidance du soi supérieur. Nous avons oublié cette guidance ou logique universelle et la logique de la prédation a pris le relais.

 

Je me suis rendu compte que je m’en remettais toujours à la logique de la guidance du prédateur, que je faisais confiance à cette logique limitante et que je ne faisais que trop peu confiance en la logique de la guidance de mon soi supérieur parce que j’ignorais tout bonnement son existence au début.

 

Ensuite, ces deux logiques semblaient contradictoires, mais de la manière dont je raisonnais, je me disais qu’il ne pouvait pas y avoir deux logiques contradictoires, c’était par définition illogique. Exemple : Une bûche se consumant en moyenne trois ou quatre heures dans un poêle suivant le tirage ne pouvait pas brûler 24 heures ou plus comme indiqué dans le dialogue avec notre Ange numéro 31.

Je raisonnais dans ma logique limitante.

 

De nombreux exemples dans les « dialogues avec notre Ange » montrent comment fonctionne la logique de notre guidance du soi supérieur comme dans le Dialogue avec notre Ange N°31 « Histoire des bûches dans le poêle. ». Ce dialogue numéro 31 était celui que j’écoutais le moins, je n’aimais pas trop l’écouter mais j’ai compris maintenant pourquoi. Ce dialogue est essentiel et fait partie de la connaissance appliquée.

 

 

C - Importance des rêves

 

Prenant conscience de l’importance des indices, je me suis sensibilisé à ceux de mes rêves.

Hier soir, avant de m’endormir, j’ai demandé à ma supraconscience de me souvenir de mes rêves. Cela fait trois jours d’affilé que je fais de multiples rêves qui me réveillent, je me rendors, je rêve à nouveau et me rendors trois fois de suite mais je ne me souviens presque plus de ces rêves.

 

Hier soir, je me suis endormi vers 1 heure du matin et j’ai eu l’idée, avant de m’endormir, de placer mon dictaphone sur la table de nuit. Je me mets à rêver lorsque brutalement, je me réveille. Je regarde l’heure, il est 2 heures 10 et j’attrape mon dictaphone, enregistre ce qui me revient en mémoire. Je n’ai pas pu me rendormir après car j’ai trop gambergé.

 

Voici ce rêve : Je suis sur une aire d’arrêt de bus, je sors du travail et je vois des travailleurs que je ne connais pas d’une autre grande entreprise dont j’ai oublié le nom.

Je vais vers eux, je sens que je suis assez nerveux, agressif et je m’adresse à l’un en particulier en lui disant que les grands politiciens sont des gangsters. Ils sont tous corrompus. Le gars le prend de haut, est choqué et les autres me regardent méchamment avec un air de désapprobation. Le gars n’est pas d’accord avec mes dires, il minimise mes propos sur les grands politiques et n’est manifestement pas d’accord avec ce que je dis. Il défend les politiciens et ça me rend encore plus agressif, furax. Je lui dis qu’ils sont tous corrompus et qu’il fallait qu’ils soient corrompus pour pouvoir être manipulables, contrôlables, tenus en laisse pour qu’ils soient dociles afin appliquer le plan de l’élite du nouvel ordre mondial. Ce sont des pantins !

Il semble me dire mais je ne me souviens plus trop, il me dit ceci : « Tant que je marche sur une route goudronnée ! »

 

Alors j’interprète à ma façon ce qu’il a voulu dire dans mon rêve. Il a l’air de s’en foutre totalement de la corruption des politiciens pourvu que lui puisse toujours marcher sur une route goudronnée, en bon état.

 

Il me redit : « Tant que j’en profite, après je m’en fous me défiant du regard. Les autres semblent l’approuver ce qui me rend encore plus furax. Puis je vois un jeune qui semble me provoquer, me narguer. Je ramasse quelque chose comme un bout de tuyau en caoutchouc ou une sangle pour le frapper mais il est plus agile que moi, tourne autour de moi en me narguant. J’ai peur maintenant qu’on rapporte les propos que j’ai tenus à ma hiérarchie. Je me sens essoufflé, très mal dans ma peau et je me réveille brusquement.

 

Je me souviens assez peu de ce rêve, ça à l’air un peu tordu cette histoire mais c’est souvent comme cela dans les rêves. Cependant, pendant l’enregistrement des brides de mon rêve, je me sens assez content, je suis tombé sur un gros programme comme si j’avais attrapé un gros poisson, d’autant plus qu’il me semble que ce n’est pas la première fois que je fais ce genre de rêve. Je me suis aussi comporté de la sorte en état d’éveil avec des propos assez violents lors d’un repas avec des amis, il y a deux ans, ou je dénonçais des complots mais je n’étais pas agressif physiquement.

 

Un des gars lors du repas était complètement ahuri par ce que je lui racontais, je lui ai parlé de HAARP, des chemtrails et lui ai dit ce que je pensais du réchauffement climatique et d’autres choses mais je sais que ces complots gouvernementaux sont vrais.

 

Par la suite, j’avais médité sur mon comportement, j’en ai même parlé dans un message sur le réseau Léo en disant que je n’avais pas le droit d’agir ainsi, je faisais de l’ingérence dans la psyché de la personne. Je n’ai pas le droit d’imposer mes vues, surtout s’ils ne sont pas demandeurs. Il y a une grande différence entre chercher par soi-même, en toute liberté, enquêter sur des sujets divers comme je le faisais, et aborder quelqu’un dans la rue en lui imposant mes vues. J’ai eu aussi sec le retour de bâton et je décidais que plus jamais, je n’agirai de la sorte. Je le fais encore malgré tout, plus brièvement, quelquefois avec ma compagne suite à l’écoute d’informations mensongères aux infos. C’est un solide programme bien ancré en moi. Si on m’avait dit 20 ans plus tôt ce que je leur ai dit, je me serais retrouvé dans tous mes états, agressé, déstabilisé dans mes croyances et mes illusions d’alors. Je croyais avoir enfin conscientisé et intégré un changement de comportement et voilà que la même scène se représente dans des rêves plusieurs fois. J’ai raté la déprogrammation de ce programme et je rends grâce à ma supraconscience pour m’être souvenu de ce rêve.

Le programme est toujours là et récurent !

 

Je vais maintenant décrypter ce programme en toute conscience et je sais que le réseau Léo est là pour rectifier d’éventuelles bêtises de ma part et pour m’aider si besoin dans ce décryptage.

D’abord, je me rends compte que je suis en dualité dans mes rêves. Je rentre en réaction. J’ai des peurs, des angoisses Je suis plutôt SDS+ parce que j’essaye de rechercher toujours la vérité, le mensonge me fait horreur même s’il m’arrive de mentir. Je prends souvent la défense de celui qui est injustement incriminé, j’ai cette tendance et je recherche très souvent des gens qui ont des problématiques ou des casse-cou au lieu de les éviter et cela depuis mon enfance.

Donc, j’ai ce problème de dualité avec des SDS- mais il peut aussi y avoir dualité entre SDS+. Les SDS- sont indifférents à la recherche de la vérité, la masque parfois et prennent un malin plaisir à l’inverser. Cela me met encore en rogne et je sais que je dois travailler cet aspect, me dégager de ces prises de position. Trouver un état d’équilibre entre ce qui me paraît bien ou mal. Ne plus m’enfermer dans la dualité qui fait le jeu de la prédation mais me retirer de ce jeu pour emprunter cette troisième voie, la voie de la guidance de l’Ange.

 

Je ne peux négliger ce rêve SDS car il m’enseigne, il remet en lumière ce que j’aurais pu dissimuler sous le tapis et me faire croire que je m’étais débarrassé de ce programme, ce qui était une illusion de ma part.

Je me rends compte que je suis aussi en dualité avec moi-même et maintenant, ça me parle de plus en plus : Je suis en dualité avec mes alter. 

Je me suis aussi posé cette question :

Peut-on se déprogrammer lors de rêves en état de sommeil ?

Comme j’ai pris l’habitude de répondre à mes questions, la réponse ne s’est pas fait attendre.

A mon avis, non, je ne peux pas. La preuve en est que mes rêves sont récurrents, reviennent régulièrement et je dois être éveillé pour vraiment conscientiser ces programmes.

 

J’ai conscientisé définitivement mon programme de misogynie, il y a 13 ans, dans un état d’éveil méditatif ou état modifié de conscience. Ce programme ne s’est jamais plus représenté dans mes rêves ni en état d’éveil. Je ne crois donc pas que l’on puisse se déprogrammer lors d’un rêve d’où l’importance de se souvenir des rêves, de les conscientiser et d’y travailler dessus.

 

François Y. (Inscrit au cénacle - dépt 09)

 

Télécharger
Décryptage des indices, signes, synchro
Document Adobe Acrobat 81.8 KB

Écrire commentaire

Commentaires : 0