Décider de notre Nouveau Monde - Partie 1 & 2

 

Albières (11), le 30 décembre 2018

En présence Loredana, Larysa, Margi, Damien, Gaby, Eli, Hélène, Sand & Jenaël

 

  

Thèmes de la PARTIE 1 :

- Prendre le train ou le regarder partir ?

- Lara ou Larysa ?

- Où réparer les pertes d'énergie

- Manipulations médiatiques

- Prendre le temps de réfléchir

- Réduire ses besoins

- Ecartelé par ses choix

- Mission d'âme

- Prendre une décision avant de vouloir chercher une solution

- Rien n'est impossible !

 

Thèmes de la PARTIE 2 :

- Où est la solution ?

- Changer de point de vue sur les évènements

- Appliquer pour y arriver

- Ouvrir les vannes aux larmes

- Prendre conscience des conflits de 4ème densité

- Les prévisions, potentiels de réalité ?

- Neutraliser les alter dans notre génétique

- Laisser partir l'ancien pour voyager léger

- Histoires de vélo !

 

 

Partie 1

Partie 2



Écrire commentaire

Commentaires: 3
  • #1

    Alexandre (mercredi, 03 avril 2019 11:50)

    Coucou les Léos et bravo à Larysa pour l'ouverture de son intérieur. Cette vidéo vient à point quelques jours après un message que j'ai reçu, j'en parlerai dans mon message d'inscription au cénacle. Ça va venir, il y a actuellement un branle bas de combats des alters "Comment tu vas écrire, t'inscrire sur le site mais tu n'est pas bien Alexandre!".
    Affirmer son prénom c'est ce que j'ai fait il y a 2 ans environ avant on m'appelait par mon diminutif Alex, moi aussi je restais un peu en retrait. Cela a changé maintenant.
    Pour Larysa: sais tu qu'en espagnol "La risa" signifie le rire? L'un des points faibles des alters et de la prédation c'est justement le rire, l'humour ;-) Si tu as tant d'empêchements sur ce que tu veux réaliser ou être c'est peut être parce que tu as en toi un gros potentiel.
    Courage!

  • #2

    Alexandre (samedi, 13 avril 2019 16:30)

    Coucou les Léos,

    entre les 2 vidéos ça continu à brasser. Lundi un jour ou deux avant la publication de la deuxième vidéos je me suis fait voler mes chaussures de sécurité au boulot. Mes collègues étaient perplexes, les chaussures de sécurité sont fournies par la société, elles sont pleines de poussière, il y a pas de raison d'en voler. Le message que j'ai tout de suite capté « il n'y a pas besoin de sécuriser pour cheminer » c'est un des thèmes abordé par la 1ere vidéo et comme par hasard Jenael parle de l'alter kleptomane dans la 2 ème vidéo. Trop cool ! Pour le clin d'oeil à Larysa, je suis en intérim dans une boite de BTP, le siège est dans le nord de l'Italie nous fabriquons des produits pour la construction et la rénovation de bâtiments notamment des produits d'étanchéité ;-) Autre clin d'oeil pour Loredana j'ai pratiqué la PMT il y a quelques années.

    Pour le problème de vente de Larysa j'ai eu un cas similaire avec un ami qui n'arrivait pas à vendre sa villa, j'ai essayé de lui faire comprendre que c'était lui qui bloquait la vente à cause de ses attachements (et il y en avait plusieurs) mais ce n'était pas facile parce qu'il n'était pas branché sur les sujets dont nous parlons ici. Cependant cela à fait son cheminement au nivaux inconscient (fallait que je passe par la porte de derrière) et il a vendu avec une plus value. Dans le cas de Larysa je vois un alter qui demande déjà avant la vente une reconnaissance du père pour tout ce qui à déjà été fait. Qu'attend-t-il un coucou du papa depuis l'autre monde ? Larysa fait, point barre, la reconnaissance vient c'est ok, elle ne vient pas c'est ok aussi. Ne dépends pas de l'autre.

    Les pleurs.
    La dernière fois que j'ai pleuré c'était en mars 2018, c'est venu d'un coup alors que je faisais ma vaisselle, j'ai laissé faire, c'était pratique les larmes coulaient dans l'évier ;-) En 2017 alors que je travaillais sur mon écran et que j'écoutais en même temps « knocking on heaven's door » de Bob Dylan, pareil d'un coup et pourtant c'est une chanson que j'aime bien. Le moment le plus fort était le jour ou je montais un meuble de salle de bain, j'étais dans mes plans, mes vis, en plein dans mon truc et c'est arrivé violemment du fond du ventre, tout mon corps se mis à trembler et des larmes sans fin, de très grosses larmes... Cela à duré 4h00, grosse transmutation mais dur dur. Les larmes transmutent c'est pour cela que dans certaines cultures les gens payaient des pleureuses pour des événements dramatiques comme des décès.
    .....

  • #3

    Alexandre (samedi, 13 avril 2019 16:31)

    2eme partieLes alters.
    Belles synchronicités c'est le thème qui me préoccupait entre ces 2 vidéos. Comment les alters nous influencent-ils ? Vers 2014 des recherches en neuroscience ont mis en évidence ceci : quand le cerveau émet une pensée c'est que 0,5 seconde à 0,7 seconde avant le cerveau à reçu l'information. Donc une information arrive et le cerveau tarde moins d'une seconde pour en faire une pensée. A mon avis si la même information arrive à un pigmé et à un trader ils n’auront pas tout à fait la même pensée, la même forme mais cela restera juste pour la bulle de perception de chacun. Si le cerveau n'a pas créé l'information alors qui a envoyé l'information ? Ici chez les Léos cela ne peut être que notre soi supérieur ou la prédation/alters. Reste plus qu'à mettre en place un dialogue avec ces parties.

    Pensées et informations.
    Il ne faut pas ce couper de l'information, il faut juste veiller à ne pas se faire embarquer par les émotions pour ne pas alimenter l'égrégore (cela est très bien expliqué dans Transurfing de V . Zeland) et resté informé. La pensée est une énergie n'en déplaise aux scientifiques (c'est démontré dans la théorie du dédoublement du temps de JPGM) la pensée crée des futurs potentiels, des pensées de catastrophes comme en parle Rorschach par exemple. Rorschach a de bonnes infos mais il n'a pas compris cela ne reste qu'une possibilité parmi d'autres tout dépends des pensées qui se matérialiseront. Si la météo me dit que demain il va pleuvoir, je me dis pendant mes courses il ne va pas pleuvoir ou très peu (2 options) et c'est ce qui ce passe, pareil pour une place de parking parce que c'est ma réalité. Un exercice facile, observez un petit nuage et concentrez vous sur « je dissous ce nuage » répéter la phrase en boucle, imaginez un rayon qui part de votre front jusqu'au nuage et en moins de 5mn il y plus de nuage. Pourquoi ça marche ? Un nuage est peu dense, il est instable et surtout vous êtes le seul à avoir une pensée avec ce nuage donc pas d'égrégore ou de pensées parasites. La météo, le parking, le nuage n’intéresse pas le prédateur cela ne met pas en péril son futur donc on crée facilement. La pensée a une influence au niveau global parce qu'une pensée crée toujours un futur potentiel et ce futur potentiel reste disponible pour tout le monde donc nous devons faire attention à nos pensées pour ne pas créer des futurs potentiels dangereux, c'est pas facile.
    Pour le cerveau collectif c'est très utilisé en management ce sont les groupes mastermind, à plusieurs on est toujours plus productif ;-) Les cerveaux sont des éméteurs/récepteurs et ils se connectent entre eux.

    Ce message est un peu long mais j'espère avoir apporté ma contribution.
    A bientôt