Michèle L - Isère (38)

 

Bonjour à tous,

 

Je m'appelle Michèle, j'ai 55 ans, et je vis en Isère.

Cela fait 7 ans environ que je vous suis, vous lis, et apprend de vous chaque jour. Quel choc quand je vous ai rencontré sur le net, vous étiez les seuls à me donner enfin les explications sur ce que je vivais, car je faisais les mêmes expériences, les mêmes découvertes, mais sans toujours comprendre ce qu'il m'arrivait. Il me manquait des détails "techniques".

 

J'ai toujours depuis toute petite, été confrontée à l'occulte : visites d'entités, expériences paranormales, etc..., j'ai toujours vécu entre 2 mondes avec une extrème sensibilité, à fleur de peau, je sentais tout, et la souffrance m'a habitée toute ma vie, je ne me sens pas du tout adaptée à ce monde.

 

Je suis une chercheuse de l'esprit, j'ai toujours été habitée par le besoin de comprendre, comprendre l'aberration de cette inconscience, mais qui suis-je, d'où je viens et où je vais ??? J'ai étudié et cherché toute ma vie, je crois que le mot "pourquoi" est gravé sur mon front. A 40 ans, j'ai su que ma seule ambition était de sortir de la matrice, de cette roue des incarnations abominable, je veux être libre, mais pour être libre, il faut la connaissance....

Je suis également une casseuse de codes, je me suis toujours sentie être un électron libre, je n'ai jamais pu m'empêcher de chercher les failles, l'ombre dans tous ces modèles ou moules que l'on essaie de nous imposer, moyen pour moi de me protéger du mensonge, de la manipulation, idem en moi, bien sûr, je ne me fais aucun cadeau. Et après une petite visite de 10 ans dans le New-Age, afin de voir ce qu'il se passait, (j'ai été thérapeute énergéticienne à mon compte) passage obligé pour moi, afin de me nettoyer de pas mal d'illusions et de croyances débilitantes, j'ai claqué la porte définitivement il y a 12 ans.

Il n'y a qu'auprès de vous que j'ai trouvé la cohérence.

 

Je m'inscris au cénacle car j'ai besoin de partager des expériences, entendre les vôtres, vous apporter les miennes et d'être en relation avec des personnes conscientes, bienveillantes, même si  j'ai encore très peur de ces prises de pouvoir, de ces méchancetés quand certains croient avoir tout compris, en fait, je me suis rendue compte que plus j'apprenais, et moins je savais.... chaque fois qu'une porte s'ouvrait sur une connaissance, j'étais sidérée de l'immensité de ce que je ne savais pas.... et de ce qu'il me restait à apprendre.

Aujourd'hui, ma solitude psychologique est très grande, très peu de personnes cherchent des connaissances aussi profondes, peu de gens à qui parler.... et vous avez raison, c'est terriblement difficile de faire ce chemin seul, et c'est beaucoup plus long aussi.

Voilà, amitiés  à tous.

 

Michèle L.

Écrire commentaire

Commentaires: 0