Question 117 - Papillon - Que faire face à une sangsue énergétique ?

 

Bonjour,

 

Dernièrement vous avez parlé des prédateurs qui passent par la sexualité, ils passent aussi par l'amitié.

Je suis en train de le vivre le prédateur qui passe par l'amitié féminine, maintenant que je m'en suis aperçue, comment faire ?

J'ai vraiment envie de tourner les talons progressivement car cette amie est comme une sangsue et de plus elle est rentrée dans notre petit groupe qui essaie d'avancer sur le chemin, sauf que cette femme est en train de semer la zizanie dans le groupe et elle nous fait baisser en vibration.

 

Merci beaucoup pour votre réponse.

 

Papillon

 


 

Réponse de l'équipe LEO :

 

Bonjour Papillon

 

Si tu as parcouru les écrits et vidéos du Réseau LEO, tu dois effectivement savoir que l'énergie vitale est une ressource alimentaire précieuse pour les prédateurs de 4ème densité SDS, d'autant plus quand elle est soustraite à des individus dont la conscience les pousse à se regrouper pour allier leurs compétences afin de percer le voile. Et quand cette énergie est amoindrie, l'en-quêteur est entravé.

 

Donc, gardes bien à l'esprit que ce n'est pas cette personne en elle-même qui est une sangsue, mais le prédateur qui l'utilise comme un pantin. Cette épreuve "apparaît" sur ton chemin à cause (ou grâce) à l'effet de résonance qu'ont tes propres programmes. Tu attires dans ta bulle de perception les situations parfaites, les prédateurs parfaits, pour te permettre de te libérer de tes programmes SDS.

 

Mais pour cela, il faut appliquer la connaissance et seule toi peut savoir de quelle manière. Si tu ne le sais pas mentalement c'est normal. Quand la situation sera suffisamment douloureuse pour que tu lâches les "il faut" et "il ne faut pas", ton "En-Je" te transmettra cellulairement ses directives, et là tu "sauras" quoi faire !

 

Alors observe attentivement les schémas (soumission par exemple) qui te manipulent afin d'axer ta conscience vers eux et de leur dire STOP !

 

Nous te souhaitons Force et Courage !

L'équipe LEO

 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0