Question 76 - Chrlorure ou citrate de potassium ?

Bonsoir le réseau Léo,

Ma question s'adresse plus particulièrement à JENAËL à propos de la prise de Potassium...

 

J'ai auparavant contacté Marielle, qui fait partie du cénacle, concernant justement sa prise de Potassium sous forme de Citrate de Potassium et particulièrement pour savoir pourquoi elle préfère le Potassium sous forme de Citrate plutôt que sous forme de Chlorure (de Potassium)... car elle jugeait le Chlorure de Potassium comme étant "trop abrasif pour l'estomac"...

 

Elle m'a répondu mais pas plus que ce qu'elle avait publié sur son précédent post... Mais elle a ajouté que JENAËL, en avait pris du Potassium sous forme de Chlorure de Potassium.

C'est pourquoi j'aimerai SVP que JENAËL me donne son avis sur sa prise de Chlorure de Potassium : bonne ? Abrasive...

Je prends actuellement du Chlorure de Potassium mais pourrai changer pour le Citrate de Potassium si ce dernier se révèlerait moins dangereux pour la santé... (je souffre du syndrôme du colon irritable et toute erreur m'est fatale...)...

Je vous remercie d'avance de pouvoir m'apporter un éclairage salutaire pour ma santé...

Je suis le régime Paléo-cétogène depuis presque 1 ans aussi et c'est évidemment ce qui me convient mais il faut que je guérisse absolument de mes maux intestinaux pour être sauvée et pouvoir avancer et être heureuse...

 

Merci infiniment de pouvoir m'éclairer...

Bonne quête...


Réponse de Sand & Jenaël

 

Bonjour Marie-Claire,

En ce qui nous concerne, nous avons débuté notre changement alimentaire en prenant du chlorure de potassium. Évidement et surtout au début, le "nettoyage" s'extériorisait par quelques diarrhées, mais surtout il était infecte à boire. Le côlon était irrité à cause de l'accumulation des fibres et de sa trop grande perméabilité au lactose, ce qui engendrait des foyers à Candidas Albicans.

Sand avait alors trouvé une solution en diluant une demi cuillère à café dans 50 cl d'eau, et en la buvant sur le long de la matinée. Cette dilution avait un peu le goût du lait, et il était possible de la mélanger à du lait d'amande fabrication maison.

Probablement que le citrate de potassium est plus facile à ingérer, mais n'ayant pas testé, nous ne pouvons donc te conseiller. Fais-en prudemment l'expérience toi-même pour voir si le citrate te convient mieux. 

Si tu te sens, tu peux même essayer de te soigner par une alimentation strictement cétogène pendant 2-3 mois ou plus selon ta convenance (sans glucides, céréales, glutens, laitages et fromages).

Là aussi à toi de voir, tu n'en tireras très probablement que des bénéfices.


Peut-être que des lecteurs ont des informations complémentaires à ce propos et souhaiteraient partager leur expérience ? 

 

Bonne quête à tous !

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    David T (dimanche, 21 mai 2017 14:51)

    Bonjour Marie-Claire et au réseau Léo,

    Concernant le chlorure de potassium, le goût peut être atténué par le froid (ce qui implique de conserver sa bouteille de préparation au réfrigérateur) et effectivement par une plus grande dilution.
    Cependant, le palais s'adapte et au bout d'un certain temps, je ne prêtais plus d'attention particulière à son goût (j'en ai usé de manière régulière (en ménageant des pauses) sur une période d'environ trois ans il y a quelques années de cela.

    Pour les effets 'désagréables' (diarrhées et autres), une fois passée les premières périodes de détoxination, c'est à chacun de déterminer son seuil de 'tolérance intestinale' (phénomène similaire à ce qu'il est possible de constater également avec la prise de vitamine C à haute dose) en fonction de la concentration de sa préparation et de la quantité ingérée par prise.

    Il est bon de marquer des interruptions dans la prise de chlorure de potassium un ou deux jours par semaine (pour une personne qui en prend quotidiennement) car cela fait pas mal travailler les reins. De même que des pauses plus longues au cours de l'année.

    Pour le citrate de potassium, j'en ai pris également sur une assez longue période. Il est vrai que le seuil de tolérance intestinal était plus élevé qu'avec le chlorure de potassium (du moins dans ce que j'ai expérimenté). D'aucuns (certains chercheurs) disent que le potassium est mieux assimilé sous cette forme et que cette dernière est moins acidifiante pour l'organisme que la formulation avec le chlorure.

    En espérant que cela te sera utile,

    David T