Question 96 - Eliane G - Salaire, échange, bénévolat ?

En résonance avec la question 94 (j'ignore pourquoi je n'ai pas su l'envoyer en "commentaire"...)

 

Quelle galère de décoder tout ça en effet. D'autant que tout s'imbrique ! Malgré mon attention accrue, j'ai beaucoup de mal à y voir clair ! Je vous partage ma situation :

 

Je suis danseuse, et en tant qu'artiste je perçois des allocations, je suis chômeuse aux yeux de la société. Depuis ma dernière convocation, plus aucune nouvelle de l'organisme de paiement, à qui j'avais expliqué non sans quelques émotions fortes, que j'avais un métier et que je n'allais donc nullement en chercher un autre. Bref.

 

J'ai créé une pièce l'année dernière que j'ai jouée dans plusieurs théâtres, ce qui impliqua dès le départ une logique marchande puisque pour créer, il me fallait une équipe et que, cette équipe (scénographe, dramaturge, créateur sonore etc) il fallait la payer. Ces fonds m'ont été octroyés par des institutions publiques culturelles, et ont aussi servi à me verser un salaire (moindre mais quand même) Alors que j'étais prête à venir créer avec pour seule monnaie d'échange, l'utilisation du lieu, le discours des opérateurs culturels est que "tout le monde doit recevoir un salaire et être payé pour son travail, en l’occurrence ici, mon travail de chorégraphe/danseuse". C'est quand-même un truc de fou, même quand tu préconises l'échange, on te rétorque que non ! Ici encore : Bref !

 

Aujourd'hui je suis supposée vendre cette pièce. D'un côté, je suis motivée et partante à l'idée de performer et ainsi partager mon message (ou nourrir mon ego ??? j'en sais rien !) et de l'autre, je ne souhaite pas "vendre" la pièce et encore moins me vendre pour espérer faire partie d'un réseau culturel qui au final, alors que j'écris ces lignes me dégoûte de plus en plus ! Sensation donc désagréable dans le ventre à l'idée de rédiger un dossier promotionnel du spectacle, rédaction que je repousse et repousse...

 

Par ailleurs, je donne des cours de danse dans 2 écoles. Les élèves ne me payent pas directement, du coup j'ai l'impression de faire un échange !!! Or qu'en est-il réellement ? puisque la direction me reverse un salaire ! Là encore il serait plus juste de proposer un échange entre l'école et moi.

 

Je sens/vois bien qu'il subsiste des peurs du manque en moi. J'ai décliné des offres d'emploi qui m'auraient assuré une "sécurité", ce qui me renforce dans l'idée que je progresse néanmoins dans mon cheminement. et ça, c'est plutôt encourageant !

 

Merci les Leos !

A bientôt !

Éliane G

  


L'équipe LEO :

 

Bonjour Éliane

 

Nous t'invitons si ce n'est pas déjà fait, à lire la question 95 de iKam et philippe (avec les liens qui y sont insérés), tu trouveras certainement des éléments que tu sauras reporter à ta situation.

La seule chose que nous pouvons te dire est que s'aligner avec le choix profond d'un cheminement au service d'autrui nécessite un véritable saut dans le vide et une traque incessante des mensonges de notre prédateur attitré qui cherche à nous maintenir dans le confort du monde du service de soi.

 

Alors nous te souhaitons une traque courageuse et rusée !

Écrire commentaire

Commentaires : 0