Sabine - Aigues-Mortes

(Je ne sais pas si c'est la bonne rubrique - je me présente et pose aussi une question :)) 

 

Bonjour à tous les Leo,

Je viens me présenter car je fais partie du lot de ceux qui travaillent sans cesse à démasquer, à discerner,  tel un sportif de haut niveau. C’est exigent mais ça produit ses fruits.

Je vis actuellement dans le Gard, suis à la retraite et en couple enfin retrouvé.

 

Je suis presqu’à la fin du huitième tome de la série de l’Onde de Laura Knight Jadczyk. J’ai découvert LKJ en 2013 en lisant « La Science Antique », livre PDF en open source sur internet que j’avais fait imprimer vu qu’il fait près de 400 pages. Puis au mois de mai de cette année, je me suis décidée à « avaler » les 8 tomes de l’Onde, sans discontinuer. 

Au début c’était un peu hard à suivre. Heureusement que j’avais déjà donné avec la Science Antique car il faut comprendre le cheminement de Laura. Elle va piocher une pièce d’innombrables puzzles par-ci puis par-là, et nous fait vivre cela en direct, pour aboutir à la vision d’ensemble du tableau qui arrivera bien plus tard. J’encourage donc ceux qui se décourageraient à poursuivre la lecture, disons à persévérer, pour obtenir en final la vision d’ensemble. 

 

Pour ma part, je suis en quête depuis plus de trente ans. Mon parcours n’a pas trop été semé d’embûches graves, juste ce qu’il faut pour progresser. Il m’a surtout conduite à considérer l’importance de notre fonctionnement mental et émotionnel. J’ai grandement investi dans le sujet : je me suis informée, j’ai observé et j’ai pratiqué. Je continue toujours à m’informer, à observer et à pratiquer et à partager le fruit de mes découvertes. Une fois bien vu l’automate en moi qui se met en action, pourquoi et comment, et  avec quelles conséquences, j’ai encore voulu approfondir pour connaître ce qui était « au-dessus » de l’automate. Les travaux de Laura et d’Ark son mari, m’ont largement éclairée et grâce au travail précédant sur le fonctionnement mental et émotionnel, je relie les points. 

 

Depuis 2012/2013 j’ai suivi les dialogues de Sand et Jenaël. Je suis aussi passée par la case Monique Mathieu, de manière assez proche et j’ai vu les troubles émotionnels non résolus de beaucoup de personnes autour d’elle ou qui suivent les enseignements. 

 

Après quelques péripéties après mon divorce, des tentatives de mise en couple, des expériences très instructives (tout est leçon), aujourd’hui je suis en couple avec François R. C’est une chance magnifique car nous travaillons ensemble à chaque instant, nous nous accompagnons mutuellement à démasquer, discerner les pièges des prédateurs en nous et autour de nous. Nous rions après coup, mais parfois sur l’instant, glups ! Nous pourrions faire aussi des témoignages de même nature que ceux qui alimentent le site du réseau Leo. J’en rédigerai quelques-uns.

 

Je voudrais aussi maintenant indiquer que lorsque je lisais les dialogues de Sand et Jenaël, j’adorais voir  les photos des esprits de la nature. Parallèlement à la connaissance  délivrée par Laura KJ et d’autres, je me suis plongée dans les travaux de Machaelle Small Wright qui réalise depuis 1974 en Virginie,  un jardin en cocréation avec les esprits de la nature, le jardin de Perelandra. Elle a écrit plusieurs livres, dont 4 traduits en français. J’ai aussi été à la rencontre de Michael Roads un Australien enseignant spirituel qui dialogue avec la Nature. Il parle également d’un grand « Bing » qui se propage actuellement dans l’univers, mais nous n’en sentons pour l’instant que « la vague d’étrave ».

 

Comme cela fut fait à Findhorn, Machaelle Small Wright a travaillé avec les intelligences de la nature de manière très méthodique. Elle a écrit deux manuels : le jardin Perelandra Tome 1 et 2, parfaitement pédagogiques qui peuvent être utilisés pour mettre en pratique un partenariat avec les intelligences de la nature. Si vous êtes intéressés, je pourrais dans un autre message, faire un résumé d’une partie.

 

J’en viens maintenant à poser une question. 

Je n’ai pas lu dans les 8 tomes de l’Onde (ni dans le site du réseau Leo - mais n’ai-je pas tout exploré), la place qu’occupaient les intelligences de la nature, si ce n’est à la page 345 du tome 8 où Laura cite un extrait d’ « Axiomes de la fraternité hermétique de Louxor » cité par Godwin et coll., 2000).

« …Mais il y a aussi de nombreux étudiants qui tout en étant en état de percevoir la vérité et de saisir la signification véritable des magnifiques Mystères de la Nature, sont pourtant totalement ineptes à percevoir cette connaissance, à cause de leur affinité naturelle mais terrible avec les Elémentaux. Cet effroyable état psychique a pour résultat que les pouvoirs occultes qu’ils pourraient  développer seraient utilisés à des fins purement égoïste et mondaine. »…

 

J’avoue avoir été assez perplexe devant cette citation qui parle ensuite du commerce avec les esprits pour préserver notre âme. Incluait-il les Esprits de la nature en parlant d’Elémentaux ?

 

Avez-vous des connaissances au sujet de la voie SDA en partenariat avec les Intelligences de la Nature ? 

 

Je vous remercie pour l’œuvre commune. Les échanges permettent l’enrichissement mutuel et la progression individuelle et collective. 

 

Bien à vous.

Sabine B.


L'équipe LEO :

Ta question au sujet des élémentaux, des esprits de la nature, du jardin de Perelandra etc, s'agissant d'un sujet assez complexe, nous l'aborderons dans de prochaines vidéos et nous le développerons également dans une réponse plus approfondie.

En attendant, nous serions ravis que tu nous partages tes expériences-leçons afin que tous les chercheurs en profite !

A bientôt de te lire !

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0