Suy - Toulon (83)

 

Bonjour,

 

Je vous ai découverts il y a quelque temps via le site "Transmutatis" (l'auteur vous y citait) et j'ai depuis regardé quelques-unes de vos vidéos... j'ai aussi lu les articles d'Hélène sur l'Épopée de la Conscience... et tout cela fait écho en moi. Un travail que je mène depuis de nombreuses années sans avoir baigné dans les concepts "New Age"... m'interrogeant toujours plus sur les vérités communément admises, expérimentant bien des situations, me perdant en chemin, empruntant des voies que je savais dangereuses mais que mon Âme savait utiles pour que j'apprenne... et surtout pour que je fasse confiance à mon Intuition la plus profonde.

 

Je suis passée du Doute fondamental à la Foi la plus aveugle en bien des illusions... qui me rassuraient. J'ai cru devenir folle en réalisant l'envers du décor... en ouvrant les yeux sur cette réalité qu'est la Matrice. Longtemps, je me suis empêchée d'aller scruter et chercher "ailleurs" préférant parfois me "soigner" à coup d'anxiolitiques et d'antidépresseurs... finissant par croire que j'étais dépressive. Ou paranoïaque. J'ignorais mon pouvoir... ou en avais peur. Et préférais le léguer à d'autres, enfermée dans des schémas autodestructeurs et autres... Pour parler dans votre jargon (😉), je me laissais envahir par le Prédateur et confondre avec mes alters... bref, complètement perdue entre mon envie de me foutre en l'air et ma Petite Voix qui me murmurait toujours de garder espoir et confiance... 

 

Aujourd'hui, j'ai plus de facilité à faire le discernement sur ce qui se joue en moi, ce qui n'empêche aucunement les intrusions (paralysies du sommeil, sorties dans l'astral involontaires et mal dirigées, prises énergétiques, alters qui entrent en jeu, etc.).

Mon fils de trois ans a été une boussole pour moi... encore aujourd'hui, il est un petit compagnon sur ce chemin libérateur et j'apprends chaque jour à ses côtés (télépathie très forte entre nous). Il est le miroir de ce qui se joue en moi et que je choisis de regarder en face...

 

Suy

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0