Témoignage 187 - Hélène B. - Le Raja Yoga, est-il une distorsion de la Connaissance ?

Pouvons-nous rapprocher l'enseignement du Raja Yoga avec la Connaissance universelle ou serait-ce une unièmement distorsion de la loi de l'unité enseigné par la voie SDS ?


Bonjour Ikam,

 

Je te propose une autre façon de voir les choses, en me servant de l'enseignement du Raja Yoga que j'ai reçu il y a une vingtaine d'années.

Pour le Raja Yoga le cycle cosmique dure 5000 ans, et se fractionne en 4 parts égales de 1250 ans : âge d'or, âge d'argent, âge de cuivre, âge de fer. Il existe un cinquième âge, dit âge de confluence dont la durée est de 100 ans,(1936-2036) période de transition entre deux cycles, pendant lequel se prépare le nouveau cycle (nouveau monde) et pendant lequel se déroule la destruction du vieux monde. Cet âge de confluence est très important, car c'est la période où Shiva l'Incorporel énonce la Gita (livre sacré des hindoux) à travers la bouche de Brahma. Shiva, le Soleil de la Connaissance, change la nuit en jour, le fer en or,c'est l'Alchimiste, l'âge de fer (enfer) devient l'âge d'or (le paradis terrestre). L'âge d'or étant un monde de perfection où règne l'unité, l'harmonie, l'amour entre tous les êtres et tous les règnes, animal... seuls ceux qui auront fait l'effort d'élever leur niveau de conscience d'une façon volontaire pour retrouver leurs qualités divines originelles pourront accéder au nouveau monde. Concernant le niveau de conscience le Raja Yoga ne parle pas de dimension, mais de niveau de pureté-vérité, les deux étant intimement liés : le niveau satopradhan (complètement pur ou vrai) de l'âge d'or correspondrait pour moi à la cinquième dimension, le niveau tamopradhan (complètement impur) de l'âge de fer correspondrait à la troisième dimension. Au cours du cycle cosmique de 5000 ans ,les âmes, fractales d'énergie divines, descendent jouer leurs rôles sur terre en fonction de leur niveau vibratoire, celles qui auront atteint le niveau de la cinquième dimension feront le tour complet du cycle, mais la grande majorité descendra à la fin du cycle, c'est à dire à l'âge de fer en troisième dimension, exception pour les âmes de dimension élevée qui se réincarnent pour aider l'humanité. Comment les âmes passent-elles d'un cycle à un autre ?

 

En fin de cycle quelque soit leur niveau de conscience, après avoir soldés tous leurs comptes karmiques, et donc être libérées de toutes les mémoires de vie et des corps subtils dits inférieurs, les âmes retournent dans le monde des âmes, la maison du Père ou champ vibratoire de la Source. Dans ce monde où règne paix et silence, le Soi peut y rester des milliers d'années, car étant dans l'immobilité il n'y a pas de notion de temps. D'après le Raja Yoga nous rejouons les mêmes rôles tous les 5000 ans, sachant que sur l'ensemble de nos rôles nous auront trois quart de bonheur et un quart de peine. Avec les transmigrations successives de l'âme d'un corps à un autre, le niveau de conscience décroit peu à peu, un voile de plus en plus épais l'entoure, et même si nous étions en cinquième dimension au début du cycle nous nous retrouvons en troisième dimension à la fin du cycle, dixit Raja Yoga.

Ma préférence serait de toujours rester en cinquième dimension : je me vois déjà en divinités incarnées, rayonnante de beauté ,de félicité, les pieds touchants à peine le sol, emplie d'amour et de douceur... c'est à chacun de créer son "paradis" nous sommes des créateurs.

 

Namasté

Hélène B

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0