Témoignage 573 - Thomas B - Comment j'en suis arrivé chez les Leo

Bonsoir les Léo, finalement je me sens inspirer ces jours, voici une brève ébauche de mon arrivée chez vous, je pense par la suite pouvoir décliner tout ça en différents sujets. Merci d'avance pour le temps de lecture que vous prendrez, bonne soirée.

 

 

Grosse question, grosse réponse que je vais essayer de synthétiser de peur de perdre tout le monde dès le premier jet:)

Je vous plante le cadre ou la tente ( Igloo de préférence car si je vous dis canadienne vous pouvez la comparer aux pyramides et dire que je suis pro patriarcal ).

J'ai 11 ans, je rentre au collège, je comprends vite que ça pue l'arnaque à plein nez, et que l'armée ne fait que commencer.

Je perds mon père en 5e, l'année suivante, bien entendu tout confirme mes pensées qui viennent s'intensifier par ce choc en me demandant ce que je fous là ?

 

Par moments d'absence, je vois les étoiles, les planètes, les galaxies et quand je redescends sur terre, je comprends bien que cette vie de merde qu'on nous vend en packaging avec 4 semaines de vacances par an et un aller simple pour la casse derrière ne me fait vraiment pas rêver, et ne me le feront jamais d'ailleurs, quel(le) con(ne) pourrait accepter ça sans y être conditionné, sérieusement, MK Ultra sort de là stp ?

Je comprends pourquoi mon père s'était réfugié dans l'alcool, la fête, chacun son sas de décompression.

 

Cela dit je finis mes études sans y croire à l'âge de 20 ans avec ces questions toujours en suspend.

Je rentre dans le monde du travail, vous imaginez bien sans y croire, je joue quand même le jeu par faiblesse, what else ?

Je fais du ping-pong, change plusieurs fois d'endroit donc de job, étant un chiffre 5 en numérologie, vous pourriez me dire jusqu'ci tout va bien, encore faut-il y croire.

Entre temps je commence à lire les livres connu tel qu' Eckhart Tolle, les accords Toltèque, Dwyer, le guerrier pacifique.

Cela me fait quand même cogiter, mais pas assez pour sortir de la loi générale.

 

Je continue les boucles incessantes à répétition, bien entendu avec comme porte de sortie les week-ends alcool et pétards à gogo, bah oui, comme tout le monde faut oublier ta semaine qui n'a servi à rien.

J'ai toujours eu ce goût moi aussi pour faire la fête jusqu'au bout, en mode Kamikaze, j'aurai peut-être aussi pu faire un bon soldat au Viêtnam, avec le combo alcool et drogues en tout genre ?? Oubliez ça :)

 

Nous arrivons à  la trentaine, là, je retourne en Suisse et me retape 3 ans dans la sécurité, domaine du luxe où tu fais le piquet parfois pendant 12h, ce qui te donne de quoi grandement réfléchir, je pense que même Yoda est une tapette à côté.

Je lis Osho, les livres jaunes, des reportages sur les Aliens et Roch Sauquëre, je finis par péter un plomb et quitte à 35 ans le pays le plus neutre et certainement corrompu du monde, mais chut.

 

Je décide de partir m'entraîner en Sibérie pendant quelques mois ce qui me permet de me remettre les idées en place, de prendre du recul.

Les choses n'arrivant pas par hasard, une personne que je prenais pour un ami me demande si je veux ensuite venir aider au développement d'un studio de Yoga, Arts Martiaux, Danse, dans le Sud.

J'y fonce bien entendu en y voyant un signe, malheureusement les choses peuvent avoir l'air belles sur le papier, mais la réalité fut toute autre, nous étions 3 dans l'aventure, 1 nous quitta après 1 an et je quittai le navire en pertes et fracas, nous avions pu identifier l'instigateur de l'aventure comme un pervers narcissique, un super prédateur aux écailles bien brillantes.

 

Ce n'est pas grave, on continue, bien décidé à continuer dans mon domaine, je pars en Espagne où j'ai rencontré une fille Superbe, lumineuse comme tout. Malheureusement encore tout capote, impossible de faire avancer mon projet, et la fille que je trouve super lumineuse se trouve finalement piégée dans une fausse lumière sans le savoir ( chez les Esséniens ), ça me rappelle trop le New Age.

 

Je rentre finalement sur Paris chez ma mère fin 2019, et là juste le temps de remettre les pendules à l'heure que patatra, super covid is in tha place !! Sortez les ballons et les confettis !!

 

Là, je décide de tout remettre à plat une autre fois, finis la fiesta ! Je me mets au Yoga, un peu de méditation, j'achète des bouquins sur tout, Yoga, Bouddhisme, Bön, Advaita Vedenta, etc. 

Le Yoga peut avoir un certain intérêt, mais bon j'en fais plus trop et pour la méditation, plus de la respiration en carré proposée dans Gnosis. 

 

De l'autre côté, je rouvre la porte à l'ésotérisme Anton Parks, René Guénon et je trouve le site Transmutatis, qui me mènera d'abord à BDM puis Vésone, Mouravieff et au Réseau Léo.

 

J'ai toujours gardé au fond de moi cette petite voix qui me dit, eh, arrête tes conneries, c'est par ici que ça se passe. Aussi, si comme tout le monde le New Age m'a attirer, je m'en suis  vite détourné, en tous cas, je l'espère.

 

Je suis conscient du travail difficile qu'il me reste à accomplir, ce qui peut clairement parfois me faire flipper, cependant, je sais maintenant que je ne peux plus faire machine arrière ayant épuisé toutes mes cartouches de l'autre côté.

Je souhaite retrouver ma pleine individualité dans cette vie, accompagné ou pas, le destin me le dira.

 

NB : vous pouvez oublier cette phrase un peu trop hollywoodienne, CIA sort de là !

Je vous remercie d'avoir pris le temps de lire ces lignes et vous souhaite une bonne soirée.

 

Sincèrement,

Thomas B

Écrire commentaire

Commentaires: 0