ÉNERGIE NUCLÉAIRE FORTE ET FAIBLE

Voici ce que l'on peut trouver concernant ces termes dans les dictionnaires "classiques" :

 

L'énergie nucléaire forte, électromagnétisme ou énergie forte :

"Ensemble des phénomènes provoqués par les interactions des courants électriques et des champs magnétiques, la science étudiant ces phénomènes."

http://www.cnrtl.fr/definition/%C3%A9lectromagn%C3%A9tisme

 

 

La lumière forte est donc celle qui contribue à rendre visible notre environnement. Elle est couleur, luminosité, ondes de forme, les 0.4 % de la masse de l'Univers et constitue le "support" de l'intellect et de nos croyances cartésiennes.

 

 

L’énergie nucléaire faible ou interaction faible :

"L'interaction faible (aussi appelée force faible et parfois force nucléaire faible) est l'une des quatre interactions fondamentales de la nature, les trois autres étant les interactions électromagnétique, nucléaire forte et gravitationnelle. Elle est responsable de la désintégration radioactive de particules subatomiques et est à l'origine de la fusion nucléaire dans les étoiles. Elle affecte toutes les catégories de fermions connues, à commencer par les électrons, les quarks et les neutrinos."

https://fr.wikipedia.org/wiki/Interaction_faible

 

La force nucléaire faible constitue plus des trois quarts de la masse totale de l'univers mais n'est pas mesurable par nos instruments humains. Elle est l'information quantique, le non temps, l’énergie noire, mais le plus important, le support de la conscience intuitive.

 

 

Et voici ce que l'astrophysicienne Giuliana Conforto, nous invite à comprendre grâce à son regard mi-scientifique, mi-ésotérique :

 

"Il existe une infinité d'univers que les scientifiques mesurent aujourd'hui mais ils ne les observent pas parce qu'ils sont cachés par le "voile", c'est à dire par la lumière électromagnétique forte. Derrière le "voile", il y a "quelqu'un" ou "quelque chose" qui donne un ordre croissant à l'univers visible : l'Intelligence cosmique.

"Le mystère le plus incompréhensible de l'univers est qu'il soit compréhensible" disait Einstein. En fait, l'intelligence humaine arrive là où l’œil humain n'arrive pas. Elle ressent que l'univers et le monde ne s'expliquent pas d'eux-mêmes mais elle le vit comme un "mystère" ou une création divine."

G. Conforto, L'Univers Organique, p.54

 

"Pourquoi les dieux, les morts ou les extra-terrestres ne sont-ils pas visibles ? Parce que nous utilisons un moyen d'observation et de transmission faussé.

 

En effet, la lumière que nous utilisons, la lumière électromagnétique forte, est un type de lumière qui nous leurre (la lumière Luciférienne). C'est la lumière réfléchie par la matière lumineuse, un type de matière qui représente à peine 5 % de la masse de l'univers, dans laquelle selon les données les plus récentes, peut-être seulement 0,5 % de cette masse est constitué de la matière existante dans notre réalité présente. En observant le champ électromagnétique seul, la science sait bien qu'elle ignore 95 %, si ce n'est 99,5 % du tout.

[…]

On connaît bien le champ électromagnétique ou force nucléaire forte, mais presque tout le monde ignore l’existence de la force nucléaire faible qui pénètre chaque corps de l'univers. Elle est dite "faible" parce que non mesurable, donc insignifiante pour le science cartésienne humaine. Cette force semble négligeable alors qu'au contraire, elle jouit d'un rôle des plus importants. Elle dirige, dans le cœur des étoiles, la fusion nucléaire qui forge les éléments chimiques, ceux-là même qui composent toutes les planètes et tous les corps visibles, même les corps humains. En fait les atomes sont produits par la Lumière faible, dans le cœur des étoiles. Mais ce n'est pas tout.

 

La Force faible est le Message qui lie la portion visible, à celles invisibles du même individu, le monde naturel aux mondes surnaturels.

La Force faible est la Vie cosmique qui génère la forme et les fonctions des niveaux infinis de réalité.

[…]

La Vie elle-même, est ce que les physiciens nomment la Force électrofaible.

 

La Force électrofaible est donc l'énergie manifestant notre réalité expérimentale. Elle est constituée de l'association du monde SDS qui utilise les apparences, l'illusion électromagnétique "visible", et du monde SDA utilisant également les deux forces (fortes et faibles) mais s'attachant beaucoup plus au ressenti, à l'intuition. C'est le yin-yang, l'énergie duelle mise en mouvement par la Conscience créatrice.

 

 

La théorie de la Force électrofaible démontre que si la Force ou Lumière faible augmente, la lumière électromagnétique diminue. Les deux faces de la Force, faible et électromagnétique, sont en fait comme les deux plateaux de la même balance. Ressentir la Lumière lourde, un type de manifestation de la Lumière faible signifie vivre l'éros (les désirs), l'amour, l'Intelligence cosmique, la Vie, la conscience de l'unité organique.

Observer seulement la lumière électromagnétique forte, c'est croire aux apparences, à la tromperie ; cela devient séduction, course au succès, compétition, dépendance, division.

[…]

Les différents types de lumière et de matière sont des fleuves qui descendent d'une Source unique ; pour les anciens, il s'agit de la Fontaine de vie et, pour la physique, c'est la Force de Higgs. La Force de Higgs, c'est la Conscience, l'unité du tout ; c'est la substance originelle qui compose le visible et l'invisible, tous les types de matière (fermions) et tous les types de lumière (bozons)."

G. Conforto, L'Univers Organique, p.VII à XXIV

 

Il est intéressant de noter que la lumière électromagnétique entretient le cloisonnement de la conscience humaine en 3ème densité SDS (au Service De Soi), tandis que la lumière dite faible est l'énergie qui, traversant toutes les couches de densités depuis la Source, peut, si nous sommes en mesure d'interagir avec cette information primordiale, nous guider sur le cheminement de la remémoration SDA (au Service D'Autrui).

 

Nous constatons aussi que le savoir scientifique qu'approfondit Giuliana Conforto, se mutant ainsi en connaissance, confirme que les polarités, lumière électromagnétique et lumière faible (au même titre que SDS et SDA), émanent toutes deux d'une seule Source de Création...

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0