Les médias alternatifs et l’évolution de la conscience - par François Y

Pdf en bas de page

Bonjour les Léo, Bonjour Amatsunico,

 

Ton témoignage N° 297 m’a inspiré ce message. Je partage ton point de vue. J’ai fait le même constat il y a quelque temps. Je voudrais compléter ton approche que je trouve très lucide, étant moi-même adepte des sites alternatifs. Je regarde de plus en plus brièvement ces sites, disons que je sélectionne les sujets, les vidéos à regarder, mon intuition me guide d’entrée alors que deux ans plus tôt, je lisais tout et n’arrivais pas à discerner le vrai du faux aussi bien que maintenant. 

 

 

A- Faut-il regarder les sites alternatifs ?

 

On peut répondre par oui ou par non à cette question. Tout dépend du niveau de conscience de la personne, de sa reliance directe et consciente avec son Soi supérieur. La conscience est-elle complètement endormie ou éveillée ? Il est pour moi évident que plus je développe mon intuition, plus je suis en connexion avec mon Soi supérieur et moins j’aurais besoin de consulter les sites alternatifs parce que je sais d’emblée ce qui est vrai et surtout ce qui est faux.

 

Pour ma part, ma guidance m’a conduit à la lecture de livres, à la consultation de sites alternatifs et aussi du site Léo en vue de m’affranchir de mes illusions/croyances, d’accroître mon niveau de conscience et mon discernement. Hélène a lu le livre d’Alexandre Lebreton " MK, Abus Rituels et Contrôle Mental qui lui a beaucoup apporté dans la compréhension des alter. Vous trouverez des vidéos dans des sites alternatifs d’Alexandre Lebreton.

 

Compte tenu de la véritable et conséquente manipulation médiatique officielle et compte tenu du peu de conscientisation de diverses populations dites civilisées, compte tenu du faible développement de l’intuition, de la très faible connexion avec son Soi supérieur, (mon avis peut être contesté), il me paraît nécessaire, même indispensable de consulter les sites alternatifs dans un premier temps pour espérer s’affranchir de nos illusions/croyances. Les médias alternatifs sont un tremplin. M’affranchir de mes illusions/croyances est une priorité que j’ai bien engagée grâce aux sites alternatifs. Je rends hommage au courage de certains d’entre eux parce qu’ils sont régulièrement harcelés, exposés en diffusant l’information comme pour la pédo-criminalité.

Les sites alternatifs sont de plus en plus fermés, beaucoup sans revenu publicitaire et subventions. Ils sont sous surveillance. Le consortium SDS ne veut aucune alternative aux informations et enseignements officiels parce que cela représente un danger pour eux. Cela a toujours existé par la censure de certains livres et l’explosion d’internet les a pris de cours et représente un réel danger pour eux. Le consortium a son rôle à jouer, il fait partie du grand tout, il n’y a rien à juger mais tout à comprendre.

 

Je me rends bien compte que beaucoup de gens sont complètement manipulés, conditionnés par de la propagande, par des mensonges médiatiques, j’en ai fait partie et en fait encore partie dans une moindre mesure, mais peu en sont conscients. D’autres en savent beaucoup plus mais leurs alter prédateur les font douter et prendre peur. Ils ne s’expriment donc pas et refoulent l’information qui les dérange. Ils ont atteint un certain niveau d’informations sur le fonctionnement de ce monde mais se donnent une limite acceptable à leurs prospections. Une barrière à ne pas franchir car au-delà, cela deviendrait du délire. C’est bien évidemment encore leur alter prédateur qui fixe la limite à ne pas dépasser. C’est ce que j’ai compris. Ils refuseront par exemple d’objectiver tout ce qui a attrait au corpus prédateur, aux extranéens et extraterrestres. D’autres refuseront d’admettre l’existence de rituels sataniques.

 

Concernant la manipulation médiatique, Il ne suffit pas de dire, « Oh, moi, je ne regarde plus la télé, internet ou n’écoute plus la radio, je suis à l’abri de la propagande ou de tout mensonge médiatique ». Cela n’est pas aussi simple, il suffit d’écouter les propos de ces personnes pour se rendre compte qu’elles propagent entre elles mensonges et propagandes sans qu’elles en aient conscience. C’est un constat et non un jugement.

 

Pour prendre conscience et sortir de ce conditionnement médiatique, de ces croyances/illusions, il faut avoir une contre information sur un sujet donné ou une information nouvelle. Sans cela, l’illusion se perpétue et est entretenue par le matraquage médiatique. C’est bien pour cela que le corpus prédateur refuse l’information alternative. C’est son rôle.

 

Quand vous êtes face à une contre information, soit, vous la rejetez, soit, vous vous posez des questions, vous restez dans le flou, qui dit vrai, qui dit faux ou alors, vous l’intégrez si elle vous semble vraie et dans ce cas, l’information première devient caduque, obsolète.

 

Je vais prendre l’exemple des vaccins : Voir la vidéo du Dr Marc Vercoutère dans la rubrique « Informations diverses ». Cette vidéo avec d’autres vidéos et livres me disent que ce qui est dit est vrai. C’est mon intuition qui me valide ces informations. Si vous ne faîtes pas appel à votre profonde intuition, vous restez dans le flou, vous êtes dans l’incertitude, dans l’information qui se contredit, vous êtes désemparé, vous rejetez l’information parce qu’elle vous déstabilise et n’est pas conforme à ce qui est officiel. Elle n’est pas communicable, pas exploitable et votre inconscient vous dit que cette information pourrait vous attirer des ennuis et vous cherchez à l’oublier. C’est le prédateur qui la rejette puisqu’une peur pointe le bout de son nez, ce n’est pas votre Soi supérieur qui la rejette.

 

Par exemple, un sujet qui me semble maintenant complètement futile, sont les débats politiques, je ne les regarde plus alors que pour d’autres, ce sujet ne sera pas futile mais intéressant. C’est pareil pour les reportages sportifs, variétés en vogue et films alors que je regardais tout cela, il y a quelques années. Il n’y a rien à juger, ni en bien, ni en mal, on rentre en résonance ou pas ou plus du tout. Il y a autant d’avis différents que de niveaux de conscience et c’est absolument normal dans cette matrice SDS.

 

Je ne regarde plus dans les sites alternatifs les sujets ou vidéos concernant la spiritualité empreinte de New Age. Quelques sites que je consulte régulièrement sont farcis du concept New Age. Je ne regarde plus, non plus, tout ce qui concerne l’ufologie. Pas plus que les débats sociétaires ou politiques. Je regarde toujours les reportages en géopolitique qui sont en totale opposition avec les reportages officiels mais je pourrai maintenant m’en affranchir puisque tous les évènements sont similaires et répétitifs dans le monde face à l’empire.

 

Concernant tout site alternatif, il y a à boire et à manger, c’est l’audimat qui conditionne les sujets et il faut faire preuve d’une extrême vigilance, de beaucoup de discernement et d’intuition parce que des mensonges s’entremêlent à des vérités.

Est-ce que tel sujet est en mesure de faire grandir ma conscience et à me conduire à cheminer vers la voie SDA ? Telle est la question à se poser !

Trop peu de sujets sont effectivement intéressants et pertinents à l'élévation de notre Âme, afin que nous puissions participer au changement de densité. Il y a très peu de sujets allant dans ce sens, je l’estime de 1% à 10% selon les sites.

 

Voir à ce propos la « Question 89 - Proposition d'interview - Réponse à Miasme TV » On peut remplacer chaîne TV par sites alternatifs.

 

 

B- L’évolution de conscience

 

L’évolution de conscience, je la considère comme des marches à gravir, des paliers à franchir. Le discernement, l’intuition en est ou en est notre niveau de conscience. Il grandit régulièrement si nous intégrons la connaissance. Mon discernement et mon intuition était quasi inexistant à mes vingt ans. C’est un fait, je mesure ma progression parce que je suis mon propre laboratoire. Il ne faut donc jamais désespérer mais comprendre que l’évolution se fait par paliers, par la compréhension, par l’intégration de nos expériences et la connaissance qui fait le plus grandir est surtout la digestion de nos expériences, ce que j’ai durement éprouvé et compris est ce qui m’a fait le plus évoluer même si j’ai mis du temps pour comprendre le message de l’expérience.

 

Tout échec est une réussite si l’on a intégré le pourquoi de cet échec et toute réussite, celui pour qui la vie est facile, sans encombre est pour moi un échec quelque part. Compte tenu de la multitude de niveaux de conscience, il est impossible de tirer une règle générale et de dire si tel site alternatif est à conseiller ou pas. Conseiller ne serait-il pas un début d’ingérence dans la vie d’autrui ?

Moi-même étant sur beaucoup de points en total désaccord avec ce que j’ai pu penser, dire ou faire à mes trente ans, je vois bien qu’il y a évolution de conscience. C’est pareil pour tout le monde, du moins, je l’espère parce quelqu’un qui dit, pense ou fait la même chose qu’à ses vingt ans, c’est qu’il a eu une sorte de cristallisation au niveau de sa conscience. Qui dit cristallisation dit non évolution.

 

Alors, que l’on soit de moins en moins attiré par un site alternatif indique bien qu’il y a évolution de la conscience et non stagnation de la conscience et c’est à mon avis très souhaitable.

 

 

François Y. (Inscrit au cénacle dépt 09)

 

Télécharger
Les médias alternatifs et l’évolution
Document Adobe Acrobat 74.9 KB

Écrire commentaire

Commentaires : 0