Question 81 - Tony - La religion Sikh, est-elle une voie SDA ?

Bonjour,

 

Je voudrais avoir votre avis sur la religion sikh qui est pratiquée en Inde plus précisément dans la région du Pendjab.

Selon vous est-ce la religion qui s’approche le plus d'un fonctionnement SDA ?, même si en 3D dans la matière on reste obligatoirement dans un fonctionnement SDS.

 

Tony


 

Réponse de l'équipe LEO :

 

Bonjour Tony,

 

Cette religion a vu le jour il y a 500 ans entre l'Inde et le Pakistan. Gurû Nanak (1469 -1539), le fondateur du Sikhisme eut, par ces grands voyages initiatiques, une vie à la fois proche de l’Hindouisme et du Soufisme. Son fils, le yogi Baba Shri Chand vécut 150 ans.

Le Sikh (mot signifiant discipline et instruction en sanskrit ) est un chercheur.

Durant plusieurs siècles, il y eut une succession de 9 Gurus ("Gu" signifie Ombre et "Ru" Lumière) jusqu'au dixième, qui est en fait un livre sacré transmettant les enseignements.

 

Lors de l'invasion musulmane, les Sikhs créent en 1699 l'ordre chevaleresque du Khalsa et s'initient au combat. Il peuvent alors ajouter "Singh" signifiant "Lion" à leur nom, ce qui fait d'eux des "Guerriers Royaux".

 

Même les forces coloniales britanniques eurent beaucoup de mal à venir à bout de leur résistance et par la suite, les colons cherchèrent activement à les enrôler dans leur armée.

 

 

La religion Sikh, comme le témoigne le petit documentaire qui suit, est considérée, avec le Bouddhisme, comme la plus ouverte au monde.

 

 

Après cette petite présentation, on peut effectivement se rendre compte que de nombreux éléments nous renvoient à une quête de connaissance et au service d'autrui (SDA). Le Gurû Nanak était certainement un être qui, par toutes ses rencontres et expériences, avait appris à voir au-delà du voile et désirait sincèrement transmettre ses connaissances.

 

Cependant, lorsqu'un potentiel SDA prend de l'ampleur, on peut être sûr qu'il est identifié par les forces SDS et pris en charge. Par l'intermédiaire de certains pions humains influants, ce mouvement, tout comme le Bouddhisme ou le Christianisme, a été dévié de son axe SDA pour correspondre à l'appellation "religion".

 

Il ne faut pas se faire d'illusion, les Annunakis ont noyauté absolument tous les courants de pensée risquant d'émanciper l'humain de la Matrice SDS. La manipulation est d'autant plus fine et insidieuse que, comme dans le cas du Bouddhisme ou du Sikhisme, les enseignements sont basés sur le libre arbitre de l'autre, l'expérimentation et l'acquisition de connaissances pour distinguer le vrai du faux. Cela explique pourquoi les programmateurs de la nouvelle religion New Age sont étroitement liés à ces anciennes religions.

 

C'est pour cette raison que nous insistons, d'une part sur une étude approfondie du monde prédateur multidimensionnel (études qui n'existent pas ou plus dans ces courants), et d'autre part sur une expérimentation guidée par son Soi supérieur et non par un Dieu extérieur.

 

Cette 4ème voie (celle que Gurdjieff présente) – qui n'est ni celle du moine, du fakir ou du yogi – est basée sur l'expérimentation elle-même associée à la recherche d'informations de manière autodidacte. Et seule l'application quotidienne de cette 4ème voie peut nous guider à travers les méandres de la programmation SDS vers la Connaissance SDA.

Écrire commentaire

Commentaires : 0