Résonances à la programmation satanique, Partie 2 - par Johannes

 

 

« Les programmes d’autodestruction « m’en-saignent »

 

 

Mars 2018 - Ce texte est la suite commencée une année auparavant « Résonances à la programmation satanique, partie 1, Le sacrifice de l’enfant ».

 

Après une année, j’observe encore en moi des pensées et des états émotionnels et physiques qui ont un lien avec des mémoires de programmation d’autodestruction. Elles ont encore une forme de virulence. La plupart du temps, elles s’expriment sous la forme de doutes et d’angoisses cherchant à bloquer des projets et la créativité en général.

 

Comme je le décris brièvement dans la première partie de ce texte, d’un côté, je trouve le discours Greenbaum donné par le Dr. D.C. Hammond en 1992 aux USA. Le discours révèle des procédés de rituels avec des ramifications dans le satanisme et également de la programmation mentale de type MK-Ultra (pour Mind Kontrol, contrôle de l’esprit). Il s’agit d’une « programmation orientée vers l’autodestruction et l’avilissement de la personne. »

 

Découvert récemment, on trouve un certain Colin Ross, psychiatre canadien qui, connaissant bien le dossier et affirme avoir été présent à la conférence de Hammond, dit lors de son interview "https://www.sott.net/article/261839-Behind-the-Headlines-Dr-Colin-Ross-Interview-CIA-Doctors-and-the-Psychiatry-Scam" Sott Radio Network du 12 mai 2013 :

 

« Je pense que beaucoup des signaux de contrôle dans l’organisme se font au niveau électromagnétique et non au niveau biologique. (…) Je compare l’humain aux mammifères, en général, à une sorte de téléphone portable biologique. Nous émettons des signaux dans l’environnement et nous en recevons en permanence. (…) Les documents de MK-Ultra décrivent de l’énergie acoustique, de l’énergie électromagnétique dirigées vers le cerveau des personnes, le cerveau de singes expérimentaux pour les terrasser, les désorienter. Changer leur état mental et leur comportement. (…) Ces armes existent bien. (…) Sur le site web du bureau des brevet américains, et voir des brevet dans ce domaine pour diriger des faisceaux d’énergie électromagnétique vers le cerveau des gens pour modifier leur état mental et même y insérer des bruits, des voix, des phrases… »

 

Tiens, tiens, comme c’est curieux. Dans le texte « Une Initiation par la Bête » de février 2017, j’y décris ma détresse :

 

« (…) l’agression des ondes électromagnétiques modifiaient ma fréquence et affaiblissait mon champ énergétique. Couplé aux nombres importants de kilomètres parcourus quotidiennement, je me sentais atteint de plein fouet dans ma structure profonde. J’étais conscient que des forces résistaient à la modification de notre trajectoire, comme [si] les gardiens de la matrice entraient pleinement en jeu ! Cette lucidité me permit de maintenir le cap. »

 

Et puis, dans un autre texte, cet autre paragraphe :

 

« Dans mon rêve fait en automne 2016 (voir « Une initiation par la Bête »), la Bête est directement associée aux « temps modernes », je ne serais pas étonné qu’elle agisse à travers une technologie transdimensionnelle [et électromagnétiques]. Selon mon ressenti, son action passerait aussi et peut-être spécifiquement en cette fin de cycle, par les ondes et les caméras en tout genre (wi-fi, caméra de surveillance, etc.) Et qui sait si ce genre d’appareil influence notre conscience (https://cassiopaea.org/forum/index.php/topic,19567.msg191353.html \l "msg191353" Cf. camera de surveillance sur le forum des cassiopéens) ? Peut-être qu’en scannant un individu, cela renforcerait les fréquences SDS déjà présentes en lui, ou activerait dans certains cas une programmation préenregistrée, provoquant un état d’ « enfer-me-ment » ? »

 

Les pièces du puzzle s’assemblent.

Pour en revenir à mon exposé, on trouve de l’autre côté, le problème sérieux des métaux lourds, comme le mercure qui est très présent partout dans notre environnement et notre corps. Connaissant la toxicité du mercure depuis longtemps, on se demande comment il est possible d’en trouver autant dans notre environnement : dans les amalgames, les vaccins, les ampoules à basse consommation, la nourriture, l’eau, l’air, …

 

L’aluminium omniprésent également (voir « Quelques infos sur l’aluminium »), est aussi réceptif aux ondes électromagnétiques :

« Ces particules d’aluminium qui sont absorbées par l’organisme sont réceptrices des ondes » Source : http://www.geobiologie-masini.org/Les%20EHS.htm

 

J’ai reçu environ une dizaine de vaccins entre le 1er jour et le 7ème jour de ma vie. J’ai eu plusieurs plombages. On m’en a retiré la moitié par la suite. A mon souvenir, un thermomètre s’était cassé dans la cuisine lors que j’étais petit, une ampoule basse consommation s’est brisée au-dessus de ma tête, plus tout ce dont je ne me souviens pas, bref, mon exposition aux métaux lourds n’est plus à démontrer. D’autant plus que lors d’une analyse capillaire, on y a dosé de taux de mercure bien plus élevés que la moyenne.

 

Par conséquent, ne serait-ce pas légitime de poser la question suivante : n’y aurait-il donc pas un lien direct entre mes programmes autodestructeurs de type satanique, la programmation MK-Ultra, HAARP (par exemple), l’omniprésence des métaux lourds et de la connectivité accrue dans notre société ? N’y aurait-il pas une volonté coordonnant ces sources d’influence pour provoquer des effets à l’échelle mondiale ? L’hyper-électrosensibilité qui émerge dans nos sociétés pourrait également nous mettre sur cette piste.

 

Voici ce que je trouve. Le mercure est un métal liquide très sensible aux champs magnétiques. https://www.videoman.gr/fr/116156

 

Et un excellent conducteur électromagnétique et qui semble très réceptif aux ondes sonores : http://www.maxisciences.com/mercure/quand-les-frequences-font-danser-une-goutte-de-mercure_art33007.html

 

Je ne peux pas le prouver, mais je ne peux pas m’empêcher d’imaginer qu’une coordination à un niveau mondial existe. Et que nous nous trouvons au sein de l’humanité dans une condition singulière qui pourrait bien ressembler à un scénario du genre :

 

Dans le cadre du MK-Ultra, on aura préalablement sélectionné les victimes dont les différents codes génétiques correspondent d’une manière représentative à la diversité du génome humain, et de certains groupes cibles. Puis lors de rituels sataniques, on enregistre d’une certaines manières les angoisses et les traumatismes des victimes dans une base de données. On parvient même à copier l’information de fragmentation de la personnalité. Puis grâce aux technologies, on a le moyen de diffuser ces informations « d’angoisse, terreur et autodestruction » sous la forme d’ondes imperceptibles dans la population humaine bien réceptive grâce à la présence en abondance de métaux lourds dans les organismes. Et tout cela, sans que personne ne s’en aperçoivent directement.

 

Serait-ce possible ? Mon vécu tendrait à me le confirmer.

Quoi qu’il en soit, heureusement, notre situation ne semble pas désespérée pour autant. La connaissance protège. A mon échelle, tout cela prend un sens précis au fur et à mesure de mon cheminement. Le voici : Les circonstances m’ont handicapé suffisamment longtemps pour que je sois poussé par mon « Moi Supérieur » à apprendre l’empathie, la patience, l’abandon, l’acceptation, développer ma force de volonté et finalement, des Connaissances. Rien n’est laissé au hasard !

 

L’inconfort, la fatigue, la dépression ont été des sources de motivation pour me dépasser, finalement.

Grâce à elles, j’ai découvert des approches extraordinaires qui permettent de me libérer de tous ces handicapes, petit à petit. Il y a mes études et pratique de thérapeute, le processus de la Présence, l’alimentation cétogène, les échanges avec le Réseau Léo, mes connaissances en micronutrition, mes prises de conscience, notamment au sujet des forces qui m’animent depuis l’autre côté du Voile.

 

Finalement, il est évident que l’Ombre me pousse à en sortir et à m’engager pour la vérité, c’est à dire envers qui je suis véritablement.

Aujourd’hui, je perçois peut-être le bout d’un tunnel bien tourmenté. Je parviens à rédiger ces textes à les publier, malgré les effets de la programmation mentale qui me font croire qu’ils ne valent rien et que tout le monde s’en fout ! Quel tournant !

 

Et la loi de synchronicité veut que je vienne de lire « Vérités sur les maladies émergentes » (lire à ce propos le Livre de F. Cambayrac « Vérités sur les Maladies émergentes ») qui me donne accès à une possibilité de traitement concret des métaux lourds avec une personne compétente.

N’est-ce pas encourageant ?

 

Johannes (cenacle - Suisse)

Écrire commentaire

Commentaires: 0