Témoignage 101 - Annick X.

Commentaire d'Annick laissé suite à l'outil d'évaluation : "Enseignements d'Isabelle Padovani"

 

AAAAhhhhh, merci Hélène d'avoir transmis les vidéos au réseau Léo! :D

Maintenant, j'apprécie grandement les messages d'Isabelle, et ses vidéos, je pense les avoir toutes vues, sauf celles sur le couple justement. Si j'ai bien compris votre ressenti, le "je" qui perçoit les différents aspects de la personnalité (les personnages très parlants dont elle parle), serait le prédateur ? Notre EN-JE ne serait donc quasiment jamais présent puisqu'il laisserait la place au prédateur à 99% ?

Pauvre de nous !

 

C'est vrai que la conscience d'un prédateur aux commandes de notre vie "misérable" (misérable d'ignorance) ne m'est apparue que récemment dans ma quête de sens à cette existence.

C'est d'abord la lecture de vos dialogues, ensuite Anton Parks, les différentes web tv ainsi que Calogero et Rachel + des personnes que j'ai rencontrées, qui m'ont fait envisager la prédation.

Au départ, je pensais que vous exagériez tous, que c'était parti d'une idée qui s'était répandue comme de la poudre. Quand je vois les similitudes de thèmes de conférences à un instant T, cela m'a toujours fait penser à un fil de linge gigantesque sur lequel l'on puisait des idées qui étaient "dans l'air du temps".

J'ai récemment retenu une phrase d'Eric Emmanuel Schmitt qui dit : "croire, c'est habiter l'ignorance". J'ai longtemps cru, maintenant, je fais comme vous, j'expérimente.

Et là où l'enseignement d'Isabelle me permettait de "tendresser" avec moi-même, je sens qu'il y a autre chose. Sans doute mon prédateur qui me refile sans cesse la pilule bleue ! Depuis vos dialogues et vos vidéos, je digère de moins en moins la pilule bleue mais ce n'est pas pour autant que d'essayer d'ingérer la rouge me fait du bien !

Alors je ne cesse de travailler sur moi-même, afin d'allier la possibilité d'un prédateur de 4ème dimension, et la continuation d'une existence que je veux profitable à bien des points de vue.

J'ai des enfants, une école de danse, des amis, et beaucoup de joie dans ma vie.

Je vous remercie pour tous vos partages et croyez bien que j'évalue le travail que vous faites sur vous et que vous partagez généreusement dans ce réseau Léo.

Je n'oserais vous souhaiter un joyeux Noel puisque j'ai lu d'où ça provient mdr, je conclurai donc en souhaitant à tous... de lever notre verre à nos prédateurs !!

Annick

Écrire commentaire

Commentaires : 0